L'ESGI Paris et Eureka Certification lancent le premier cursus blockchain diplômant

Eureka Certification composera l'équipe pédagogique du diplôme « Ingénierie de la Blockchain » qui formera les étudiants au métier d'Architecte de Registre Distribué à compter de la rentrée 2017


Eureka Certification, organisme de formation de référence sur la technologie « blockchain » a initié conjointement avec l'ESGI Paris, un diplôme spécialisé dans cette innovation intitulé « Ingénierie de la Blockchain ». L'ouverture de ce cursus Bac+3, Bac+4 et Bac+5 aux étudiants est fixée à la rentrée de septembre 2017. L'objectif : innover en formant les prochaines générations aux nouveaux métiers émergents tels que celui d'Architecte de Registre Distribué, qui crée et pilote les projets relatifs aux « blockchains ».

Perçue comme une avancée technologique par certains, une innovation disruptive par d'autres, la « blockchain » a fait une entrée fulgurante dans l'économie. Investisseurs, entreprises, entrepreneurs, gouvernements, autant d'acteurs sont séduits par les possibilités qu'offre cette technologie sur la durée, surtout lorsqu'il est question de réinventer les modes d'organisation et de fonctionnement de leurs activités économiques respectives.

Pour mener à bien les futures expérimentations dans les secteurs clés tels que la finance, la logistique, l'assurance ou l'énergie, Eureka Certification et l'ESGI Paris s'associent pour mettre en place un programme diplômant dédié à la maîtrise des crypto-monnaies telles que Bitcoin et Ethereum. L'équipe pédagogique de cette formation sera composée d'ingénieurs et de développeurs informatique, et également d'économistes, de socio-anthropologues, d'avocats et de traders, tous spécialisés dans la technologie « blockchain » et impliqués dans les mutations économiques à venir.

Une formation pluridisciplinaire qui couvre un large éventail de secteurs

Dans un contexte de transformation économique, la spécialisation « Ingénierie de la Blockchain » vise à fournir aux étudiants toutes les clés pour analyser, innover et proposer des nouveaux cas d'usages dans des cœurs de métier en plein renouvellement, comme la banque, le trading, l'assurance, la santé, les télécoms, les jeux-vidéos ou encore le notariat et le juridique.

En choisissant cette formation, les futurs experts de la « blockchain » bénéficieront d'un enseignement pluridisciplinaire qui couple l'apprentissage de fondamentaux et d'aspects plus techniques, nécessaires au déploiement futur d'applications « blockchain » dans les secteurs en pleine mutation.

Au programme de cette spécialisation « Ingénierie de la Blockchain », on note la compréhension de la technicité du réseau, la connaissance de la cryptographie, la maîtrise du développement et l'identification des enjeux de gouvernance et de souveraineté.

Des activités pratiques sont également dispensées. Parmi lesquelles, on trouve :

•La veille de projets autour des protocoles Bitcoin, Ethereum et autres DLT

•Le développement de « smart contracts » simples et de DAO complexes

•L'organisation et la participation à des meetups, conférences, et à des hackatons autour des technologies liées à la blockchain, avec des intervenants de renom à l'échelle mondiale.

Au travers de cette formation, des cas d'usages tels que la création de crypto-monnaies, l'échange de titres et d'actions, l'identité décentralisée, ou encore le vote électronique sont explorés afin de permettre aux étudiants d'assimiler les solutions innovantes qui construiront l'économie de demain.

La « blockchain » au service des entreprises

Pour changer de paradigme et transformer l'industrie économique, l'ESGI et Eureka Certification se placent au plus près des grandes organisations leaders dans leurs secteurs. Des partenariats avec Axa, BNP Paribas, Microsoft, Crédit Agricole, EDF, Thalès… sont déjà noués et viennent attester du fort engagement porté à la « blockchain » et à sa capacité à innover sur le marché.

« Certaines entreprises en pointe sur ces questions ont d'ores et déjà saisi le potentiel de ces technologies. La transition numérique passe par la disponibilité, la fiabilité, la traçabilité, et la sécurité des transactions dans les organisations. Ce qui va se traduire naturellement par une demande croissante d'architectes de registres distribués sur le marché. », indique Alexandre David, CEO chez Eureka Certification.

À propos de Eureka Certification
Eureka Certification a été fondée en 2014 par Edwige Morency, consultant en architecture systèmes et réseaux et Alexandre David, développeur web et mobile. Eureka propose des formations sur la technologie blockchain qui s'adressent à un large vivier de professionnels issus de secteurs porteurs de croissances : développeurs, DSI, entrepreneurs, financiers, assureurs, ingénieurs, ... Ces formations visent à renforcer la compréhension de cette technologie auprès des professionnels en validant leurs acquis. Eureka se différencie de ses concurrents en proposant à l'issue de ces formations une certification délivrée par des formateurs experts de la technologie blockchain.

A propos de l'ESGI
L'ESGI (École Supérieure de Génie Informatique) est une école parisienne reconnue par l'Etat qui forme de Bac à Bac+5 des professionnels de l'informatique, des systèmes d'information et du numérique. Elle propose dix spécialisations de haut niveau dans les domaines de l'architecture des logiciels, la mobilité et les objets connectés, la 3D et les jeux vidéo, l'ingénierie du web, les systèmes réseaux et cloud computing, la sécurité informatique, l'ingénierie de la Blockchain, le management et conseil en SI, l'ingénierie du Big Data et l'ingénierie d'affaires. Créée il y a 30 ans, elle compte aujourd'hui 1200 étudiants, dont 1000 en alternance, et plus de 1000 entreprises partenaires, ce qui en fait la plus grande école d'informatique en alternance de France.

Notez

le Mardi 22 Août 2017 à 11:00 | Lu 722 fois

Nouveau commentaire :