Testamento lance son offre pour les professionnels

La startup révolutionne la gestion des clauses bénéficiaires d’assurance vie avec ses nouvelles solutions logicielles, permettant aux notaires, courtiers, CGP, et acteurs de la banque et assurances de proposer une offre sur mesure adaptée aux nouveaux besoins de leurs clients.


Quelques mois après avoir présenté en avant-première une offre destinée aux professionnels sous la forme de logiciel lors du premier salon français consacré aux LegalTech en novembre dernier, Testamento lance ses nouveaux programmes à destination des « Pros » : notaires, courtiers, CGP, et acteurs de la banque et assurances.

Des logiciels qui ont déjà fait leur preuve

Depuis plus de 6 mois, des dizaines de professionnels ont testé, en avant-première, les Outils « Pro » de Testamento. Ainsi, ce sont les professionnels qui ont contribué au développement d’une offre adaptée leur permettant d’améliorer l’expérience utilisateur et d’influencer les fonctionnalités du logiciel. Ces offres flexibles et paramétrables sont déployées en mode SaaS (Software as a Service) et de manière totalement sécurisée. Elles bénéficient de toute l’expertise technologique de Testamento et prennent compte les évolutions des besoins en fonction des secteurs.

« En tant que conseiller d’investissement financier (CIF), la rédaction d'une clause bénéficiaire adaptée aux objectifs de mes clients fait partie intégrante de mon devoir de conseil. L'outil développé par Testamento permet d'y répondre avec efficacité », témoigne Stéphane MARTIN, dirigeant du cabinet de gestion de patrimoine Altéor Patrimoine.

La révolution des clauses bénéficiaires

Parmi les fonctionnalités phare de ce nouvel outil, Testamento intègre un logiciel de génération de clauses bénéficiaires d’assurance vie. L’enjeu est d’équiper avec des outils simples et pédagogiques l’ensemble des professionnels du patrimoine, qu’ils conseillent, vendent ou distribuent de l’assurance vie. En effet, l’assurance vie demeure le placement préféré des français avec des versements supérieurs à 10 milliards d’euros par mois : la clause bénéficiaire représente donc un enjeu considérable en matière de transmission et de déshérence.

« Construire notre offre BtoB en collaboration avec les professionnels était pour nous une évidence et répondait à une forte demande de leur part. Nous souhaitions développer un outil pertinent et innovant pouvant les accompagner dans leur transformation digitale et répondre en partie à leurs nouveaux enjeux. Nous tenions en particulier à l’outil de génération de clauses bénéficiaires : dans quelques années, je pense que l’usage de clause bénéficiaire dite « standard » ne sera plus la norme, car elle ne correspondra plus du tout à la réglementation ni aux besoins des clients », commente Virgile DELPORTE, fondateur et CEO de Testamento.

Une force de vente déployée dans toute la France

Parallèlement aux échanges avec les grands comptes, la startup a recruté une équipe de 5 conseillers régionaux expérimentés qui vont pouvoir présenter l’offre dans les principales régions françaises.

Téléchargez le communiqué original :

cpoutilpro_vftestamento18042017__1_.pdf CPOutilPro-VFTestamento18042017_(1).pdf  (148.96 Ko)

Notez

le Mardi 18 Avril 2017 à 16:16 | Lu 870 fois

Nouveau commentaire :