Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière



Dhatim optimise les couts des fonctions administratives des entreprises


Créée en 2008, Dhatim s'est longtemps consacrée à la R&D, avant de lever le voile sur ses solutions d'assistant digital au service des fonctions administratives des entreprises. L'entreprise a en effet développé une technologie basée sur l'Intelligence Artificielle pour optimiser les couts des départements achats, finances et RH de ses clients. L'Oréal, SFR, Vodafone ou Engie ont choisi Dhatim pour automatiser leurs processus administratifs, gagner du temps, et de l'argent.

Le risque zéro

« Nous assistons à une véritable révolution dans certains métiers comme les achats ou la comptabilité où des robots logiciels réalisent des actions pour le compte d'êtres humains », commente Thomas Bourgeois, CEO et co-fondateur de Dhatim. Les assistants digitaux facilitent la vie des salariés en leur permettant de se consacrer à des tâches à plus forte valeur ajoutée, d'augmenter leur performance et de fait optimisent les dépenses des entreprises. Sur nos dizaines de clients, nous réalisons des économies entre 5 et 30% selon les départements et les catégories de dépenses ».

Conciliator™, l'assistant digital de Dhatim utilise des algorithmes d'Intelligence Artificielle et d'apprentissage profond « Deep learning » pour automatiser les taches manuelles, répétitives et à faible valeur ajoutée.

Avec son assistant digital, c'est à 3 fonctions clés que Dhatim a choisi de s'attaquer ; les ressources humaines, les achats et les finances. L'entreprise a ainsi développé 3 solutions qui s'appuient sur des données sous-exploitées de l'entreprise comme les factures fournisseurs et les déclarations aux organismes sociaux .

  • Conciliator™ Pay pour les départements RH
  • Conciliator™ Spend pour les départements Achats
  • Conciliator™ Control pour les départements Finance

« Le potentiel de l'Intelligence Artificielle du machine learning couplé au Big Data est gigantesque. Ce sont en effets des milliards de lignes de données inaccessibles à l'être humain de par leur nombre et leur diversité qui deviennent exploitables. En comprenant ces données dans le détail les robots logiciels peuvent ainsi réaliser des millions de contrôles et d'actions par jour et permettant de réduire ainsi les dépenses de façon certaine » ajoute-t'il.

Des métiers qui commencent leur révolution digitale

Les fonctions transversales de l'entreprise sont trop souvent les parents pauvres de l'innovation, et s'ils sont concernés par la révolution digitale, la réalité des métiers n'a pas vraiment changé. Pourtant, les fonctions achats, finances et RH ont un potentiel de digitalisation énorme, grâce à l'Intelligence Artificielle.

L'assistant digital de Dhatim automatise par exemple le contrôle de milliers de factures ligne à ligne en les comparant avec les bons de commandes, les contrats des fournisseurs ou les plans comptables, permet la vérification de milliers de lignes dans des tableaux excel, ou facilite la recherche croisée d'erreurs dans des bases de données hétérogènes et complexes comme les ERP.

Téléchargez le communiqué original :


Mardi 25 Avril 2017
Lu 584 fois



Nouveau commentaire :