Finances personnelles : comment bien commencer 2022 ?


Finances personnelles : comment bien commencer 2022 ?
L’année 2022 pointe déjà le bout de son nez ! Et avec elle, le cortège habituel des bonnes résolutions qu’on ne tient pas (toujours). Mais cette année, c’est décidé : vous êtes résolu.e à prendre vos finances en main. Et pour cela, quoi de mieux que d’établir des objectifs précis ?

N’oubliez pas : épargner est un moyen, et non une fin en soi. Quels que soient vos objectifs (se constituer un apport pour un prêt immobilier, partir en voyage, acheter une nouvelle voiture…), le plus important reste de procéder par étapes successives.



Etape 1 : établir un budget pour l’année à venir


Impossible de maîtriser ses finances sans avoir une vision précise de ses dépenses. D’où l’intérêt d’établir un budget (celui-ci peut être mensuel, trimestriel, annuel… selon votre préférence) et de s’y tenir. Vous le constaterez rapidement : avoir un budget permet de savoir exactement quel montant est disponible pour quoi, et en conséquence de se poser des limites.

Tableau Excel, application dédiée, livre de comptes, feuille de papier… On vous laisse libre de choisir la méthode qui vous convient le mieux. L’important n’est pas la forme, mais le fond. Un peu perdu.e ? N’hésitez pas à vous inspirer de cet article

qui vous explique comment gérer un budget.

Etape 2 : réduire l’utilisation de son compte courant aux seules dépenses courantes


Les sommes déposées sur un compte courant ne rapportent rien, puisque ce type de compte n’est pas rémunéré. Pourtant, nous avons parfois tendance à y “entasser” notre argent, quitte à perdre en pouvoir d’achat. Et si nous changions de méthode ?

Nous vous conseillons de ne conserver sur votre compte courant que les sommes dont vous avez besoin pour régler vos dépenses quotidiennes sur un mois : courses alimentaires, prélèvements, etc.

Le reste de vos revenus mensuels sera placé sur un support d’épargne liquide et défiscalisé, tel que le Livret A. Vous avez besoin de faire une dépense “superflue” ? Il vous suffit alors de virer la somme nécessaire sur votre compte courant. Certes, les livrets réglementés sont peu rémunérateurs (le taux d’intérêt annuel est de 0,5% pour le Livret A), mais ils permettent néanmoins d’accumuler des intérêts, ce qui n’est pas le cas des comptes courants.

Etape 3 : épargner au maximum, tout en se laissant une marge de manoeuvre pour les dépenses plaisir


Épargner n’est pas toujours facile. Et pour cause : le fait de mettre de l’argent de côté constitue une forme de sacrifice. Dès lors, comment trouver la motivation nécessaire pour épargner ? Plusieurs solutions sont possibles :

  • Déterminer un pourcentage des sommes épargnées qui servira à financer des achats plaisir : vêtements, sorties, vacances… Par exemple, si vous décidez d’épargner 200 euros par mois, 10% de ce montant (soit 20 euros) peut être alloué à financer vos achats dits “superflus”. A cet effet, il peut être utile d’ouvrir plusieurs comptes épargne, chacun étant alloué à un objectif spécifique.
  • Utiliser la technique de l’arrondi à l’euro supérieur sur l’application Moka. Comment ça marche ? C’est très simple : lors de chaque dépense avec une carte bancaire, Moka arrondit automatiquement la somme à l’euro supérieur et met de côté la petite monnaie. Cela permet de se construire une épargne sans s’en rendre compte. Par exemple, si vous payez un pain au chocolat 1,50 € par carte bancaire, Moka arrondit automatiquement la somme à l’euro supérieur (soit 2 €), et met la différence de côté (0,5 €).
  • Mettre en place des virements automatiques à chaque début de mois (ou à la date à laquelle vous recevez votre salaire). L’épargne doit être considérée comme une dépense fixe, au même titre qu’une facture d’électricité. Avec un virement automatique, vous épargnez sans vraiment y penser.

Étape 4 : supprimer les dépenses inutiles


Faire son budget (voir l’étape n°1) permet de voir où va l’argent disponible, et à quel poste il est alloué. On se rend compte alors du nombre de dépenses inutiles que nous effectuons chaque mois ! Cafés à emporter, abonnements inutilisés, forfait téléphonique trop cher, virées shopping à l’issue desquelles on repart avec des vêtements qu’on ne portera jamais…

Prises individuellement, beaucoup de dépenses n’ont l’air de rien, mais elles constituent sur le long terme une belle somme d’argent. Pour assainir ses finances, une seule solution : analyser ses dépenses point par point et supprimer toutes celles qui sont inutiles, superflues ou trop élevées.

Etape 5 : recourir au cashback et aux codes promotionnels


Le cashback est une technique marketing qui désigne le fait de toucher une commission après avoir réalisé un achat sur Internet. De plus en plus répandu (voir par exemple Ebuyclub), ce procédé permet de gagner un peu d’argent tout en en dépensant. Sur une année, il est ainsi possible d’obtenir une cagnotte allant de 50 à 200 euros. N’hésitez donc pas à y avoir recours lorsque vous faites des achats sur Internet . De même, avant tout achat en ligne, pensez à vérifier sur des sites comme Ma Reduc si votre boutique ne propose pas des codes promotionnels permettant d’obtenir une réduction.

Et voilà : vous êtes prêt.e.s à bien commencer l’année avec Moka qui vous accompagne dans tous vos projets !



Source : Blog Moka

Vendredi 7 Janvier 2022
Lu 377 fois