L'impact de l'accumulation de liquidités dans les grandes banques

par Katharina Lueth, vice-présidente de Raisin pour l’Europe et présidente de Raisin UK


Katharina Lueth, vice-présidente de Raisin pour l’Europe et présidente de Raisin UK, nous explique l'impact de l'accumulation de liquidités dans les grandes banques :

«Les taux d'intérêt historiquement bas des plus grandes banques européennes, ainsi que la baisse des taux des meilleures offres disponibles, sont de mauvais augures pour les déposants européens.

Selon les dernières données de la BCE, les épargnants-consommateurs de la zone euro auraient privilégié la liquidité de leur épargne avant sa rentabilité. En effet, l'année 2021 a débuté avec un volume d'épargne supplémentaire de 14% (un total d'environ 5 000 milliards d'euros) par rapport à janvier 2020. Cette épargne a trouvé refuge sur les comptes à vue et les comptes courants alors que le volume des comptes à terme les plus populaires (ceux d’une durée inférieure à deux ans) a baissé de 13% pour la même période. Ces derniers ne représentant plus que 427 milliards d'euros au total.

Les faibles taux d'intérêt et l'incertitude économique ont poussé les épargnants-consommateurs à ne pas investir dans des dépôts à terme. Ce n’est pas sans conséquences financières pour les banques qui, se retrouvant dans une situation d'excès de liquidités par manque d'activité économique, se retrouvent pénalisées par la BCE et sa politique de taux d'intérêts négatifs. Les banques cherchent à répercuter cette conséquence sur les clients.
»



À propos de Raisin
Un précurseur de l’open banking et leader pan-européen de l’épargne et de l’investissement à travers une plateforme unique, la fintech berlinoise fut créé en 2012 par Dr. Tamaz Georgadze (CEO), Dr. Frank Freund (CFO) et Michael Stephan (COO). Les plateformes de Raisin — sous la marque WeltSparen dans les pays germanophones — font tomber les barrières pour faciliter l’épargne des consommateurs européens et des PME: la marketplace Raisin offre des comptes de dépôts garantis attractifs et faciles d’accès sans coûts de souscription à travers l’Europe, ainsi que des produits d’investissement en ETF et des plans d’épargne retraite à bas coûts en Allemagne. Grâce à une seule ouverture de compte en ligne, les clients de Raisin ont accès à une gamme diversifiée de produits d’épargne et peuvent ensuite gérer simplement leur patrimoine en ligne. Depuis 2013, Raisin a permis à 325 000 clients de placer 30,5 milliards d'euros auprès de 102 banques partenaires répartis dans plus de 28 pays européens. Raisin a été nominé parmi les top 5 fintechs des Fintech 50 et est soutenu financièrement par des investisseurs institutionnels américains et européens tels que btov Ventures, Goldman Sachs, PayPal Ventures, Thrive Capital, Index Ventures, Orange Digital Ventures et Ribbit Capital. Raisin UK basé à Manchester, Raisin Bank à Francfort, fairr.de, et Raisin Technology à Berlin appartiennent tous au groupe Raisin.

Lire aussi : Les banques entre le marteau et l'enclume
.

Jeudi 18 Mars 2021
Lu 698 fois

Nouveau commentaire :