La fintech PrimaryBid lance sa plateforme en France

...en partenariat avec Euronext, pour démocratiser l’accès des particuliers aux marchés financiers


  • Forte de son succès au Royaume-Uni, la fintech primée, qui permet aux investisseurs particuliers d'accéder aux levées de fonds des entreprises cotées, lance sa plateforme en France

  • Avec ce partenariat, Euronext renforce son engagement pour favoriser l’accès des investisseurs individuels aux marchés de capitaux et pour élargir les options de financement à la disposition des sociétés cotées sur ses marchés

  • Les investisseurs particuliers détiennent directement 12% des actions cotées en France et cette tendance est en hausse depuis la crise sanitaire

  • PrimaryBid permet aux entreprises françaises d’accéder facilement à cette source importante de capital

  • Le lancement de PrimaryBid en France marque le début de son expansion à l'échelon européen

Paris, le 1er juin 2021PrimaryBid, la fintech qui permet aux investisseurs particuliers d'accéder aux levées de fonds des entreprises cotées, annonce le lancement de son service en France ce mardi 1er juin en partenariat avec Euronext, la première infrastructure de marché paneuropéenne. PrimaryBid a reçu l'agrément de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) en décembre 2020.

Les investisseurs particuliers détiennent directement 12% des actions cotées en France. La solution unique de PrimaryBid renforce l'équité, l'inclusion et la transparence des marchés de capitaux, et facilitera la participation des investisseurs particuliers aux émissions d'actions des entreprises françaises. Le service est accessible en France via trois des principaux courtiers en ligne : Bourse Direct, Boursorama et EasyBourse.

PrimaryBid a déjà mené à bien plus de 140 transactions au Royaume-Uni pour le compte d'entreprises de petite et grande capitalisations des indices FTSE, telles que Croda, Ocado, Compass, Aston Martin et Severn Trent.

En tant que plateforme agréée travaillant aux côtés des banques d'investissement, PrimaryBid permet aux particuliers d’investir dans les mêmes conditions que les investisseurs institutionnels, libérant ainsi une source importante de liquidité et d'actionnariat à long terme. Les entreprises françaises qui utiliseront PrimaryBid pourront accéder à une nouvelle source de financement, tout en améliorant leur gouvernance en traitant les différentes catégories d’investisseurs sur un pied d'égalité.

L’objectif premier de PrimaryBid est d’offrir aux Européens un accès transparent aux émissions d'actions. Que ce soit dans le cadre d’une recherche de financement par une entreprise cotée, ou lorsqu’un gouvernement vend sa participation dans une entreprise, les nouvelles technologies permettent aux particuliers de participer à ces opérations au même titre que les institutions financières traditionnelles.

Anand Sambasivan, CEO de PrimaryBid, a déclaré : « Nous nous lançons en France à un moment où les entreprises ont un besoin important de financement et où les Français veulent contribuer directement à la relance économique du pays après la crise du Covid-19. Notre ambition première est de démocratiser les marchés de capitaux, en les rendant accessibles aux investisseurs particuliers dans les mêmes conditions que les institutionnels. Nous sommes ravis de collaborer avec Euronext et trois grands courtiers en ligne pour y parvenir. Nous sommes très enthousiastes de l'accueil réservé à PrimaryBid en France et nous réjouissons de travailler avec des sociétés de premier plan pour offrir des opportunités d’investissement aux particuliers. »

Anthony Attia, Global Head of Primary Markets and Post Trade de Euronext, a ajouté : « Nous sommes ravis de contribuer au lancement du service de PrimaryBid en France. Nous sommes convaincus que la participation des particuliers aux marchés de capitaux est bénéfique à l'ensemble du système financier. L’introduction de la Française des Jeux sur Euronext Paris en novembre 2020 a suscité une participation record de 500 000 investisseurs particuliers, et entraîné un regain marqué de l’intérêt des particuliers pour l’investissement en actions. En permettant aux particuliers de souscrire aux augmentations de capital des sociétés cotées dans les mêmes conditions que les investisseurs institutionnels, PrimaryBid corrige une faille de marché qui excluait de fait cette classe d’investisseurs de certaines opérations. La solution technologique offerte par PrimaryBid facilite l’accès des particuliers à l’investissement en bourse, et soutient ainsi efficacement la mission d’Euronext de permettre le financement de l’économie réelle par les marchés.»

François De Wiljes, Directeur France de PrimaryBid, a précisé : « PrimaryBid répond au besoin de financement des entreprises dans la période actuelle de sortie de crise et permet aux particuliers de tirer avantage des levées de fonds sur les marchés. Je me réjouis de développer notre activité en France et d’offrir les meilleures opportunités d’investissement aux Français. »

Benoît Grisoni, Directeur Général de Boursorama, a déclaré : « Les investisseurs particuliers jouent un rôle clé dans le bon fonctionnement des marchés financiers. Dans un contexte où l’épargne doit être, plus que jamais, au service du financement de l'économie réelle, PrimaryBid propose une solution technologique innovante donnant accès, pour l’actionnaire individuel, à de nouvelles formes d’investissement dans les entreprises. Nous nous réjouissons d’offrir ce service aux clients de Boursorama et de leur permettre ainsi de bénéficier de solutions jusque-là réservées aux investisseurs institutionnels. »

Catherine Nini, Président du Directoire et Directeur Général de Bourse Direct, a ajouté : « Nous sommes très heureux de participer au lancement de PrimaryBid en France. Nous savons que notre clientèle d’investisseurs particuliers sera ravie de profiter de cette solution et de pouvoir investir dans les mêmes conditions que les investisseurs institutionnels. Nous avons hâte de leur proposer de nouvelles opportunités sur les marchés et sommes confiants qu’ils en tireront de nombreux bénéfices. »

Yves Rakotomalala, Président d’EasyBourse, a conclu : « Nous sommes très engagés dans le lancement de PrimaryBid en France qui va nous permettre de rendre accessibles aux investisseurs particuliers de nouvelles solutions d’investissements, selon des modalités très simples et performantes. Démocratiser l’accès aux levées de fonds des entreprises dans le contexte difficile que nous connaissons, c’est donner du sens à l’épargne de nos compatriotes qui peuvent ainsi participer au développement de l’économie réelle et à l’effort de relance pour une bourse plus citoyenne. »

A propos de PrimaryBid

• PrimaryBid est une plateforme agréée qui met en relation des investisseurs particuliers avec des sociétés cotées cherchant à lever des fonds. Elle fournit aux investisseurs particuliers un accès numérique aux offres des sociétés cotées aux mêmes conditions que les investisseurs institutionnels. Le service est disponible par l'intermédiaire de ses courtiers partenaires.

• Les investisseurs particuliers détiennent directement 12% des actions cotées en France, ce qui fait d'eux un public important pour toute activité de levée de fonds. Toutefois, ce chiffre est inférieur à celui de plusieurs autres pays européens, dont la Belgique (21 %), l'Allemagne (19 %), la Suède (16 %) et l'Italie (13 %). (Source : Eurostat).

• PrimaryBid a réalisé plus de 140 levées de fonds pour des sociétés cotées et des fonds d'investissement britanniques, travaillant aux côtés de banques d'investissement internationales pour élargir l'accès des investisseurs dans le cadre de recapitalisation et de levées de capitaux.

• La technologie de PrimaryBid a été plébiscitée dans l'écosystème financier du Royaume-Uni en avril 2020, suite à la publication d’une lettre ouverte intitulée « Tous investisseurs » (all investors) qu'elle a coordonnée. Aux côtés des PDG des plus grandes plateformes d’échange du Royaume-Uni, PrimaryBid a appelé les conseils d'administration des sociétés cotées à inclure les investisseurs particuliers dans leurs levées de fonds. La campagne a bénéficié d'une couverture médiatique internationale, dans le contexte de crise sanitaire qui a poussé les particuliers à
investir davantage.

• En novembre 2018, PrimaryBid a signé un premier accord commercial avec Euronext N.V., l'opérateur des principales bourses européennes. Elle a ensuite signé un accord avec le London Stock Exchange Group en novembre 2019 pour démocratiser l'accès aux émissions d'actions britanniques. En octobre 2020, PrimaryBid a organisé une levée de fonds de série B de 50 millions de dollars auprès de grands investisseurs internationaux et d'institutions financières pour développer ses services à l'international.

Mardi 1 Juin 2021
Lu 292 fois

Nouveau commentaire :