Le pôle Finance Innovation présente « 12 success stories des Fintechs françaises »


Paris, le 7 juillet 2015 - Dans le cadre des Rencontres Financières Internationales sur le thème « Relancer la croissance en Europe », le pôle de compétitivité Finance Innovation a présenté douze exemples de réussites de Fintech françaises représentatives de la révolution financière en marche : Heoh, Scaled Risk, Paytop, Credit.fr, BPSIs, Raise Partner, Aston IT Finance, Particeep, Meteoprotect, Unilend, Eos Venture, Advize.

Représentatives des 6 filières stratégiques de Finance Innovation, elles sont les précurseurs d’une mutation en cours dans les domaines de la Banque, l’Assurance, la Gestion d’Actifs, l’Economie sociale et solidaire, l’Immobilier, les Métiers du Chiffre et du Conseil.

En effet les domaines les plus innovants des Fintechs françaises sont aujourd’hui : le Big Data (cloud computing, digitalisation…), l’économie collaborative et durable (Silver Economy, Smart City…), les nouveaux produits (objets connectés, Personal Finance…), les nouveaux outils de financement (Scoring, Crowdfunding…), le Risk Management (Risques RH, Gestion d’Actifs…), l’analyse et l’évaluation financière (Cash Management, Désintermédiation…).

Certains d’entre eux connaissent déjà un développement significatif : les fonds collectés par le biais du Crowdfunding ont doublé entre 2013 et 2014 (152 millions d’euros, 1,3 million de Français impliqués), la filière du Big Data qui représentera un marché de 9 milliards d’euros d’ici 2020 (l’Etat a déjà investi 60 millions dans la filière), le paiement sans contact (6,9 millions de cartes en circulation).

« La France a des atouts considérables dans un domaine qui va transformer l’économie mondiale et les comportements de l’ensemble des acteurs concernés », a indiqué Jean Hervé Lorenzi, président du Pôle de compétitivité Finance Innovation. « Il est à noter qu’avec plus de 12 milliards de dollars en 2014, la croissance de ces investissements devient exponentielle. Le pôle Finance Innovation est donc un des acteurs clés de cette mutation. A ce jour, il a soutenu et accompagné plus de 500 start-up financières avec l’appui d’un écosystème Public/Privé extrêmement dynamique. Les enjeux sont donc considérables en termes de compétitivité, de croissance et d’emploi. C’est pourquoi ce défi est au cœur de nos préoccupations. Il témoigne du nouveau cercle vertueux de la Finance au service des citoyens ».

Rappelons qu’en 2015, le pôle Finance Innovation s’est donné pour objectif de labelliser 100 start-up financières, ce qui leur permettra de trouver notamment un appui financier ou un nouveau client.
Notez

le Mardi 7 Juillet 2015 à 18:06 | Lu 1435 fois

Nouveau commentaire :