Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière

Assurance vie


Lemon Way et Blockpulse s’associent pour digitaliser l’actionnariat via la blockchain


Paris, le 25 février 2020 - Lemon Way, FinTech spécialiste du paiement pour les places de marché, et Blockpulse, plateforme spécialisée dans la tokenisation d’actifs financiers s’associent afin de permettre aux start-ups de gérer leurs opérations financières en toute simplicité.

Blockpulse est un logiciel SaaS, qui permet aux start-ups de structurer leurs levées de fonds et gérer leur actionnariat de manière entièrement dématérialisée. Blockpulse intervient sur les levées de fonds en seed et cible les start-uppeurs et incubateurs.

La jeune pousse se positionne sur un marché de la levée de fonds, qui n’est aujourd’hui pas du tout digitalisé. Le fonctionnement est simple, l’entreprise cliente s’enregistre sur la plateforme Blockpulse, sélectionne l’opération qu’elle souhaite réaliser (levée de fonds, programme d’actionnariat salarié…), modélise son opération, génère la documentation nécessaire, puis inscrit ses titres sur la blockchain.

Grâce à une interface intuitive et tout-en-un, les clients maitrisent l’émission et la distribution de leurs titres et peuvent suivre leur opération en temps réel. Blockpulse facilite la négociation et la signature des documents, et permet ainsi à ses clients de pouvoir collecter les investissements liés à leurs opérations en toute sécurité.

Pour la gestion et sécurisation des flux de paiement, Blockpulse a fait appel à l’expertise de Lemon Way, qui s’occupe de la vérification d’identité des investisseurs via un KYC instantané, ainsi que le contrôle de la provenance des fonds (LCB/FT).

Côté investisseurs, ces derniers reçoivent leurs actions « tokenisées », une fois le KYC validé par Lemon Way.

« Nous sommes la première start-up dans l’Union Européenne entièrement tokenisée. Cela signifie que l’intégralité de notre actionnariat est représenté sur la blockchain sous forme de tokens, et donne à Blockpulse un caractère dynamique, programmable et liquide. Nous nous positionnons comme un outil de structuration et closing d’opérations financières. C’est un marché à fort potentiel, il faut savoir qu’à terme, tous les titres des sociétés non cotées vont être gérés sur la blockchain. » indique Thibaut Ingelaere, Co-fondateur et Président de Blockpulse.

« Nous avons permis à Blockpulse de devenir agent de paiement de Lemon Way, grâce à notre technologie, ils sont à même de traiter des paiements complexes et régulés. » explique Vincent Chatelain, Sales developer France chez Lemon Way.

Blockpulse capitalise sur l’ordonnance Blockchain et dispose du statut de « Mandataire de registre de titre blockchain » ainsi qu’un statut d’agent de paiement enregistré auprès de l’ACPR, et vise à devenir une « Bourse des start-ups » d’ici 12 à 18 mois. La start-up a levé 330 000 euros récemment, et prévoit une nouvelle levée via sa propre plateforme à partir de Q2 2020.

« La France souhaite continuer à être le fer de lance de l’innovation blockchain, de nombreuses discussions ont actuellement lieu au niveau gouvernemental. » ajoute Thibaut Ingelaere, Co-fondateur et Président de Blockpulse.

Blockpulse compte déjà une dizaine de clients et annoncera très prochainement une série de partenariats avec différents incubateurs de la place.

À propos de Lemon Way :
Lemon Way propose des solutions de paiement dédiées aux places de marché, plateformes de financement participatif, sites de e-commerce ainsi qu'aux corporates nécessitant des services de paiement et de collecte de fonds pour le compte de tiers dans un cadre sécurisé et réglementé (KYC, lutte anti-fraude…). Lemon Way a obtenu la licence d’Etablissement de Paiement en 2012 auprès de l’ACPR – Banque de France et bénéficie du « passeport financier » dans 29 pays. La FinTech est basée à Paris (siège social), Londres, Madrid, Milan et emploie 70 personnes de 14 nationalités différentes.

A propos de Blockpulse :
De leur expérience en droit des sociétés et des mécanismes de levées de fonds sur la blockchain, Thibaut Ingelaere et Marien Irzykiewicz ont tiré des convictions : l’actionnariat de demain sera digital et la gouvernance des entreprises facilitée par la blockchain. Par ailleurs mandataire de registres de titres blockchain enregistré auprès de l’ACPR - première mondiale dans le domaine, Blockpulse se pose comme un acteur inédit, en mesure de gérer les flux financiers liés aux opérations courantes de la vie des entreprises, du financement à la cession en passant par la distribution de dividendes.
Incubés au sein de l’incubateur Swave et au sein d’EuraTechnologies, dans son programme FALC (FinTech / LegaTech), Blockpulse a pour mission d’accompagner les start-ups en digitalisant leur actionnariat et l’intégralité des processus d’émission de titres financiers et de la gouvernance associée.


Mardi 25 Février 2020



Nouveau commentaire :