Les investisseurs particuliers négocient à moindre coût via les bourses de détail

Étude de cas Scalable Capital


  • Des prix compétitifs sur les bourses de détail combinés aux faibles frais des néo-courtiers rendent l'investissement accessible aux investisseurs particuliers

  • Erik Podzuweit, co-fondateur et co-CEO : «Les investisseurs particuliers obtiennent le meilleur résultat possible lorsqu'ils négocient via des bourses de détail et en utilisant des néo-courtiers

  • Les paiements que les courtiers facturent aux teneurs de marché dans l'intérêt de leurs clients - ce que l'on appelle le paiement pour flux d'ordres - sont bénéfiques pour les consommateurs.

Banner - Trading


D’après une récente étude de cas réalisée par Scalable Capital, une plateforme d'investissement digitale de premier plan en Europe, les investisseurs particuliers bénéficient financièrement de la négociation sur des bourses de détail adaptées à leurs besoins, comme gettex ou Tradegate Exchange. Selon l'étude, tant les prix d'exécution réels des instruments financiers que les prix attendus sur la base des spreads sur les bourses de détail rivalisent pleinement avec les bourses institutionnelles. Dans le même temps, les investisseurs particuliers paient généralement des frais nettement inférieurs pour l'exécution et le règlement de leurs ordres. Par conséquent, les bourses de détail offrent des conditions optimales pour négocier dans le meilleur intérêt des investisseurs. Cela vaut pour différents moments de la journée, tailles d’ordres et instruments, et inclut les actions populaires américaines et d'autres régions.

« Les chiffres parlent d'eux-mêmes : les investisseurs particuliers obtiennent le meilleur résultat possible lorsqu'ils négocient via des bourses de détail et en utilisant des néo-courtiers », déclare Erik Podzuweit, co-fondateur et co-CEO de Scalable Capital. « Cela est conforme à la directive MiFID II, qui stipule que le meilleur résultat possible doit être constitué à la fois du prix d'exécution et des frais. Dans l'ensemble, les coûts totaux, des spreads jusqu'aux frais, sont nettement moins élevés pour les petits investisseurs sur les bourses de détail que sur les bourses institutionnelles. Avec les bourses comme gettex, il est devenu possible pour de nombreuses personnes de commencer à investir sur les marchés financiers sans avoir besoin de sommes importantes

Avec cette étude, Scalable Capital apporte une contribution empirique au débat européen sur l'Union des marchés de capitaux et le paiement pour flux d'ordres. « Les paiements que les courtiers facturent aux teneurs de marché dans l'intérêt de leurs clients - ce que l'on appelle le paiement pour flux d'ordres - sont bénéfiques pour les consommateurs », explique Erik Podzuweit. « Ils permettent aux néo-courtiers d'offrir leurs services à des prix très bas. L'interdiction de ces paiements obligerait les courtiers à facturer des frais plus élevés et rendrait ainsi l'accès au marché des capitaux plus difficile pour les investisseurs particuliers. Cela mettrait fin à la récente tendance positive des particuliers à épargner via les marchés des capitaux. En outre, cela compromettrait les principaux objectifs de l'Union européenne des marchés de capitaux en entravant l'innovation, en freinant la concurrence et en réduisant le montant des investissements disponibles pour stimuler la croissance de l'UE

Les investisseurs peuvent s'attendre à des prix d'exécution équitables quelle que soit la bourse choisie


Les bourses institutionnelles telles que Xetra ou Börse Francfort sont attrayantes pour les investisseurs professionnels. Elles offrent une liquidité élevée dans de nombreux instruments et variantes d'ordres que les investisseurs institutionnels apprécient. L'étude montre que le mécanisme mondial de tarification fonctionne efficacement dans les différents modèles de négociation des bourses institutionnelles et de détail. L'évaluation complète des prix cotés (appelées données de pré-négociation) ainsi que des prix d'exécution réalisés (post-négociation) sur différents titres et places de négociation montre clairement que la qualité des prix via les bourses de détail n'est pas pire que sur les bourses institutionnelles. En fait, c'est le contraire qui se produit : les données montrent que la négociation sur les bourses de détail est généralement moins chère, à la fois à différents moments de la journée et avec différentes tailles d'ordres et instruments.

Le meilleur résultat possible n'est atteignable qu'avec des prix d'exécution équitables et des frais d'ordre bas


Lorsque l'on se concentre sur le meilleur résultat pour les clients particuliers, il ne suffit pas de seulement prendre en compte le prix atteint lors de la négociation de titres. Après tout, les frais d'ordre dans l'investissement des particuliers ont régulièrement une influence beaucoup plus im>portante sur le meilleur résultat possible. La directive MiFID II de l'Union européenne sur les marchés financiers adopte également ce point de vue. Pour déterminer l'exécution la plus favorable pour les investisseurs particuliers, elle stipule donc que la somme du prix de l'instrument financier et de tous les coûts et frais associés doit être prise en compte (article 27 de la directive 2014/65/UE).

La prise en compte combinée des prix d'exécution et des frais donne une image claire : les investisseurs particuliers bénéficient d'avantages de coûts significatifs pour tous les instruments et toutes les tailles d'ordres. Pour un ordre d'achat d'actions d'un montant de 3 000 €, on peut économiser en moyenne 4,80 € lorsqu'il est exécuté par des bourses de détail. Dans ce cas, les coûts totaux moyens, y compris les spreads et tous les frais, ne s'élèvent qu'à 2,94 €, contre 7,74 € en moyenne pour les bourses institutionnelles. Un avantage de coût moyen similaire de 4,44 € résulte de la négociation d’ETF par les investisseurs particuliers. Dans le cadre de cette étude, nous avons utilisé les frais d'ordre facturés par le Scalable Broker pour les deux types de bourses pour calculer les frais totaux. Les prix généralement plus élevés pratiqués par la plupart des courtiers en place, en particulier pour les ordres passés sur les bourses institutionnelles, renforcent encore les conclusions en faveur de la négociation sur les bourses de détail pour les volumes d'ordres des investisseurs particuliers.

Une contribution empirique basée sur quatre places de négociation


L'étude est basée sur 3,7 millions de points de données sur les prix de quatre places de négociation sélectionnées. Deux bourses principalement utilisées par les investisseurs institutionnels ont été analysées : Xetra, le marché de référence pour les actions et les ETF allemands, et la Bourse de Francfort avec son modèle de négociation avec spécialistes. En outre, Tradegate Exchange et gettex, un modèle de négociation de la Bourse de Munich, ont été examinés en tant que bourses de détail populaires. Ce dernier offre des heures de négociation étendues, un large éventail d'actions, d'ETF, de fonds et plus encore, ainsi que la possibilité de négocier sans frais de change. Ces frais s'élèvent généralement à 0,25 % ou plus pour les actions américaines et celles d'autres régions, ce qui annule rapidement les avantages potentiels de la négociation directe sur les marchés de référence comme le NASDAQ. L'analyse se concentre sur les 150 instruments financiers les plus négociés (86 actions et 64 ETF) et suit environ 70 % du volume des transactions dans Scalable Broker sur une période de six mois (du 16 août 2021 au 15 février 2022). Des tailles d'ordres typiques pour les investisseurs particuliers de 500 € à 5 000 € ont été supposées.

Scalable Capital dessert plus d'un demi-million de comptes d’investisseurs particuliers en Allemagne, en Autriche, en Espagne, en France, et en Italie. En tant que plateforme d'investissement digitale de premier plan en Europe, la société est un important fournisseur de flux d'ordres sur les bourses institutionnelles (Xetra) et de détail (gettex). En tant que telle, la société dispose de données et d'informations pertinentes pour évaluer la prise en compte totale des différentes places de négociation du point de vue à la fois d'un investisseur particulier et d'un grand gestionnaire d'actifs.

Si vous souhaitez consulter l’ensemble des résultats de l’étude (anglais), rendez-vous ici

Banner - Plan d'investissement


À propos de Scalable Capital
Scalable Capital est une plateforme d'investissement digitale de premier plan en Europe qui rend l'investissement simple et accessible à toutes et à tous. Avec le Scalable Broker, les clients peuvent négocier des actions, des ETF, des fonds et des cryptomonnaies de manière indépendante et ainsi constituer leur propre portefeuille. Ils peuvent faire investir leur épargne de manière professionnelle via le service de gestion de patrimoine digitale. Plus de 500 000 clients utilisent déjà ces services.

L’entreprise a été fondée en 2014 et est déjà active en Allemagne, au Royaume-Uni, en France, en Italie, en Espagne et en Autriche. L'entreprise, supervisée par la BaFin et la Bundesbank, compte plus de 6 milliards d'euros sur sa plateforme. En plus de son activité pour les particuliers, la société développe des solutions B2B. Parmi ses partenaires de longue date figurent ING, Barclays Bank au Royaume-Uni, le robo-advisor Oskar et le groupe Santander en Espagne. Scalable Capital emploie plus de 380 personnes dans ses bureaux de Munich, Berlin et Londres. Avec l'équipe fondatrice et l'équipe de direction centrée autour des fondateurs Erik Podzuweit et Florian Prucker, tous travaillent pour permettre à chacun de devenir un investisseur.

Lire aussi : Scalable Capital lance en France son courtier en ligne avec actions, fonds, plans d’investissement et cryptomonnaies


Lundi 16 Mai 2022
Lu 292 fois



Nouveau commentaire :