Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière


Symbole de liberté, l'argent liquide a toujours un bel avenir ….

N'oublions pas que les devises billets reflètent l'histoire et la vie économique des peuples

TRIBUNE LIBRE publiée par CPoR Devises, premier intervenant sur le marché du change manuel en France


Symbole de liberté, l'argent liquide a toujours un bel avenir ….
Face aux progrès de la technologie et à l'heure du tout-digital, le cash est de plus en plus concurrencé par de nouvelles solutions de paiement. Les tendances de la crypto monnaie, le succès des cartes sans contact et l'adoption récente, par quelques banques nationales, du paiement instantané, n'auront néanmoins pas raison de nos espèces sonnantes et trébuchantes !

Si près d'un Français sur deux a désormais dans son portefeuille une carte bancaire équipée de la fonction « sans contact » (40 millions de cartes sont aujourd'hui en circulation (soit 2 cartes sur 5)) presque partout dans le monde, « le cash est roi ». Il fait de la résistance face aux assauts du virement par internet ou par mobile, du sans-contact, voire des monnaies virtuelles comme le Bitcoin. La carte est prétendument le moyen de paiement préféré des Français, pourtant, plus des deux tiers des opérations seraient effectués en argent liquide dans le monde.

Détenir de l'argent liquide c'est aussi un moyen efficace d'échapper aux escroqueries bancaires qui ont plus que doublé en six ans. Plus de 1,2 million de ménages se sont déclarés victimes d'au moins une escroquerie sur leur compte en 2016**.

Si l'on questionne les européens, 86%***d'entre eux ne souhaitent pas la disparition de l'argent liquide au profit d'autres moyens de paiement. Il représente encore 60 % des opérations de paiement dans l'Union européenne, ce qui fait de lui le mode de paiement le plus utilisé. En volume, 44 % des transactions**** en France sont encore faites en cash.

Avant tout garant de la liberté individuelle le cash et les devises permettent de voyager l'esprit léger !

« Les Français sont très attachés à la liberté de paiement » explique CPoR Devises, premier intervenant sur le marché du change manuel en France, « envisager la disparition du cash serait utopique et constituerait une entrave à la liberté de choisir. Plus de 120 milliards d'euros de billets restent encore retirés annuellement par les Français en distributeurs, 66%* de ceux qui partent à l'étranger changent aussi de l'argent pour disposer de devises billets avant leur départ .Cette option reste la solution préférée des Français. La majorité d'entre eux la considèrent comme plus économique, plus sûre et plus pratique***** » précise CPoR Devises.

Plusieurs nouveautés favorisant les transactions monétaires numériques sont lancées cette année. Pour autant le cash lutte et s'impose, bien décidé à ne pas quitter la scène ! Le cash protège. Les pièces et billets préservent l'anonymat, et sont très usités pour les petits achats quotidiens. La disparition de l'argent liquide serait l'annonce de la diminution des libertés et de l'utilisation non sollicitée des données personnelles. Le cash représente la solution idéale face aux imprévus pour 88% des Français. Au quotidien, ils détiennent en moyenne 42,50 euros en billets et pièces dans leur porte-monnaie.

*étude mondiale de MasterCard
**Etude de L'observatoire national de la délinquance et des réponses pénales
***sondage IFOP
*****enquête IPSOS/CPoR Devises 2014


Payer en liquide permet de :

• Mieux contrôler ses dépenses

• Echapper à des frais et taxes (qui selon les pays varient et peuvent être importants lors de retraits d'argent ou de paiements par carte bancaire),

• Voyager l'esprit tranquille : 31% disent ne pas avoir réussi à payer par carte bancaire, 26% ne pas avoir réussi à retirer de l'argent à un distributeur automatiques dans certains pays (Enquête IPSOS/ CPoR Devises 2014),

• Se sentir sécurisé face aux potentielles « cyber attaques » qui rendent aujourd'hui vulnérables le monde du digital et par conséquent celui des paiements électroniques

• Garder une totale liberté de choisir un mode de thésaurisation pour son épargne.

• Conserver le contrôle de ses données personnelles (impossible pour la banque de cibler les achats et donc de revendre les données)

Téléchargez le communiqué intégral :
cp_devises_v4.docx CP_DEVISES_V4.docx  (297.75 Ko)
Notez

le Lundi 28 Mai 2018 à 14:32 | Lu 145 fois

Nouveau commentaire :