Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière

728x90 FR


Agriculture : et si la solution, c'était l'innovation ?


Agriculture : et si la solution, c'était l'innovation ?
La Ferme Digitale, réseau de start-up pionnières de l’innovation agricole, cultive depuis 2016 des solutions technologiques pour accompagner les premiers pas de l’agriculture dans sa transformation, aux côtés des acteurs du terrain.

En 8 ans, La Ferme Digitale est devenue un pilier de l’innovation AgTech et FoodTech. Elle occupe une place singulière, et joue un rôle de catalyseur d’innovations entre les acteurs de l’écosystème agricole. C’est à ce titre que le Ministère de l’Agriculture l’a sollicitée en 2021 pour la rédaction du Rapport French AgriTech.

Les 130 membres de l’association partagent un même objectif : rendre l'innovation simple, fiable, et rentable. Grâce au dynamisme et au goût pour le progrès du monde agricole, les solutions innovantes de La Ferme Digitale ont pu se développer dans ce sens. Désormais, pour accélérer l’utilisation massive de ces nouveaux outils par les acteurs du terrain, il est nécessaire de les soutenir pour investir, s’organiser, se former.

Pour accompagner le modèle agricole français dans sa transition et redonner du pouvoir aux agriculteurs, l’innovation est un levier fédérateur !

L’INNOVATION POUR RELEVER LES DÉFIS DE L’AGRICULTURE ?

L'agriculture française doit conjuguer productivité et résilience de son modèle de production. Pour y parvenir, La Ferme Digitale est au carrefour de trois défis majeurs, face auxquels les innovations de ses start-up constituent un ensemble de solutions :

Pour augmenter le revenu de l’agriculteur

L’innovation a pour objectif de mieux maîtriser sa marge, tout en facilitant la transition vers des pratiques d’agriculture raisonnée et régénérative. L’agriculteur peut maîtriser ses charges et trouver de nouvelles sources de revenu :

  • Baisser ses charges : par la limitation des intrants, le partage du matériel, l’optimisation énergétique (Abelio, VotreMachine.com, Javelot…)

  • Actionner de nouveaux leviers stratégiques : faciliter l’accès au foncier, maîtriser ses coûts d’approvisionnement, améliorer la gestion de son exploitation, piloter son itinéraire technique au plus juste, mieux vendre (Agriconomie, FEVE, PiloterSaFerme, Promus…)

  • Créer de la valeur environnementale (stockage de carbone, entretien des espaces, préservation de la biodiversité) : valoriser des indicateurs de mesure d’impact (SysFarm, Soil Capital, MyEasyFarm…)

  • Diversifier ses activités : produire de l’énergie (Ombrea) ; développer les circuits-courts (FermaLab), les filières locales (Poiscaille) et la vente directe (Lisy.co, Socleo)

Pour rendre le métier d’agriculteur plus attractif

L’innovation met en mouvement, elle fait bouger les lignes ! Elle élargit le champ conventionnel des compétences de l’agriculteur, elle améliore ses conditions de travail et celles de ses salariés. Elle attire des profils plus diversifiés, et ouvre de nouveaux horizons :

  • Indépendance technique et économique (MiiMOSA, Ekylibre…)
  • Aide à l’installation (Eloi, FEVE…)
  • Baisse de la pénibilité grâce à la robotique (Naïo Technologies, Aisprid)
  • Développement de nouvelles compétences, formation (Gamabilis)
  • Nouvelles organisations, limitation des astreintes (Aiherd)
  • Meilleures prises de décision, meilleure maîtrise de son entreprise donc réduction de la charge mentale (Weenat, Assolia, PiloterSaFerme, Frogcast…)

Pour conjuguer performance et respect de l’environnement

À l’horizon 2030, l’impératif de réduction des intrants de synthèse (produits phytosanitaires, azote minéral) reste un enjeu crucial pour maîtriser l'empreinte environnementale de l’agriculture.

Pour mettre en pratique les nombreuses techniques alternatives qui se développent, il est nécessaire de former les agriculteurs, et de les équiper :

  • Solutions BioTech, avec des approches variées et des techniques complémentaires (Ynsect, Mycophyto, Axioma Biologicals, Veragrow, Invers…)
  • Formations techniques et économiques (Icosysteme)
  • Agriculture de précision, avec des capteurs et des mesures pour maîtriser sa trajectoire de transition (Weenat, Abelio…) et constater objectivement son impact (Beeguard)

Par la massification des données, l’innovation va bouleverser l’approche du conseil, et permettre de repenser celle du contrôle. Par l’innovation, l’agriculteur peut accepter des objectifs clairs, suivre des indicateurs compréhensibles sur ses pratiques, constater objectivement son impact, et en récolter des compléments de revenu ! Bientôt, il pourra même expérimenter un outil de conseil à la pointe de la technologie…

VERS UN CHAT GPT AGRICOLE ?

Pour défricher le sujet de l’IA Générative dans l’agriculture, La Ferme Digitale organise un événement inédit, pour concevoir en direct (8 équipes pendant 2 jours) le 1er assistant virtuel spécialisé en agriculture. Mené conjointement avec le SIA’PRO, cet exercice présente un double intérêt :

  • Présenter concrètement aux agriculteurs des outils susceptibles de transformer en profondeur leurs méthodes de travail. L’approche de La Ferme Digitale n’est pas d’expliquer comment une innovation fonctionne, mais de montrer comment elle s’utilise !

  • Réunir des acteurs publics et privés (Groupama, ACTA...) autour d’une technologie française (MISTRAL AI). La Ferme Digitale comme pilier de l’intelligence collective, souhaite démontrer l’intérêt du partage de données, de connaissances, et de compétences entre tous les participants.

Le hackathon GAIA permettra d'apporter les premiers éléments de réponse, et peut-être les premiers ChatBots. Sous la houlette de David Joulin (co-fondateur de la Ferme Digitale et fondateur de la startup Ekylibre), ce rendez-vous s'annonce d’ores et déjà comme un temps fort du SIA 2024 !

Pour conclure, l’agriculture française entre dans une nouvelle ère. Tout le potentiel de l’innovation doit désormais être mis au service d'agriculteurs tournés vers l’avenir, mieux armés pour répondre aux attentes du citoyen, et du consommateur.

L’ambition de La Ferme Digitale : Que, d’ici à 2030, chaque agriculteur sache maîtriser et utiliser en routine au moins 5 innovations sur son exploitation !

Venez découvrir 40 d’entre elles sur le stand E074 de La Ferme Digitale, le plus vaste espace du Pavillon 4, où se tiendront 80 conférences sur des thématiques clefs, au cœur du Salon International de l'Agriculture.

À propos du Hackathon GAIA :
Premier Hackathon au monde sur l’intelligence artificielle générative au service de l’agriculture, GAIA réunira le 26 & 27 février 2024 lors du SIA’Pro (Pavillon 4 - Paris Expo Porte de Versailles) 8 équipes, afin de développer des solutions novatrices pour accompagner les agriculteurs, leurs organisations, les écoles et les centres de formation sur des enjeux cruciaux liés à l’avenir de l’agriculture.

À propos de La Ferme Digitale :
Créée en 2016 par 5 entrepreneurs, La Ferme Digitale est aujourd’hui l’association de référence sur les sujets d’innovation agricole et alimentaire en France. L’association fédère aujourd’hui 130 membres (start-up, écoles, incubateurs, PME, investisseurs…) et plus de 3000 collaborateurs qui œuvrent chaque jour pour une agriculture plus performante, durable et citoyenne. En 2023, les start-up de La Ferme Digitale ont poursuivi le financement de leurs innovations, avec 255,5 millions d'euros de levées de fonds cumulées, portant le total des investissements depuis la création de l'association à 1,5 milliards d'euros.



Vendredi 23 Février 2024



Nouveau commentaire :