Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière


Capagro, le pionnier européen de l’Agri-Food Tech, lance son deuxième fonds


L'équipe Capagro
L'équipe Capagro
Paris, le 8 septembre 2022 - Fort du succès de son premier fonds, Capagro annonce le lancement d’un fonds successeur de 200 millions d’euros pour accompagner la croissance des start-up les plus prometteuses du paysage européen de l’AgTech et de la FoodTech.

Le lancement du nouveau fonds s’accompagne d’un premier investissement auprès de Cuure, acteur européen de la santé personnalisée sur le marché porteur des compléments alimentaires.

Cinq ans après le closing du 1er fonds européen de capital-investissement dédié à l’AgTech et à la FoodTech, Capagro annonce le lancement d’un fonds successeur : Capagro Agri-Food Innovation Fund II (Capagro II). Son objectif : accompagner la croissance des start-up les plus prometteuses du paysage européen de l’AgTech et de la FoodTech, pour une agriculture plus durable et une alimentation santé, avec un premier investissement auprès de la start-up Cuure, acteur européen de la nutrition personnalisée sur le marché porteur des compléments alimentaires.

Ce nouveau fonds de 200 millions d’euros réunit déjà autour des experts sectoriels de Capagro les souscripteurs du fonds I suivants : Groupe Avril, LSDH, Terrena, Groupe Bel, Groupe Crédit Agricole (IDIA), ainsi que Bpifrance. Il accueille également le groupe coopératif agricole Euralis, et ouvre ses portes à d’autres institutionnels, industriels et family offices dans le cadre de la levée de fonds en cours.

Capagro II cible des start-up en croissance à fort potentiel, porteuses de projets innovants pour une agriculture durable et une alimentation saine dans le domaine de l’Agri-Food Tech. Le fonds agira principalement en lead ou co-lead via des montants initiaux compris entre 3 et 10 millions d’euros au capital d’une quinzaine d’entreprises principalement européennes.

A l’instar du fonds prédécesseur, le nouveau fonds couvre l’ensemble de la chaîne de valeur du secteur agroalimentaire, de la fourche à la fourchette, dans une approche écosystémique entre planète, humains et animaux. Les secteurs clés ciblés par Capagro II sont les bio-intrants, la robotique, les ingrédients de spécialité, les emballages innovants, les protéines alternatives, la nutrition personnalisée, les nouveaux modes de distribution ainsi que de nouveaux secteurs d’avenir tels que le « carbon farming ».

Pour Tom Espiard-Cignaco, President & Managing Director de Capagro : « Le contexte actuel nous rappelle l’urgence des enjeux climatiques, alimentaires, sanitaires, sociétaux et économiques liés à l’agriculture et à l’alimentation. L’innovation dans l’Agri-Food Tech européenne apporte d’ores et déjà des réponses concrètes à ces enjeux mais doit aussi trouver un soutien financier à la hauteur du potentiel qu’elle représente.

L’apport de capitaux à ces entreprises est non seulement un moyen de relever ces défis mais également une opportunité de faire émerger de nouveaux champions européens dans l’Agri-Food Tech. En les aidant à changer d’échelle et à accélérer leur croissance, ce nouveau fonds s’adresse à ces jeunes entreprises porteuses d’innovations durables à même de transformer en profondeur l’agriculture et l’alimentation
. »

Pour Anne-Valérie Bach, Managing Director de Capagro : « En catalyseur de l’innovation dans l’écosystème de l’agroalimentaire, Capagro s’appuie sur une plateforme d’open innovation propriétaire qui favorise l’émergence de champions et facilite l’adoption d’innovations par nos partenaires investisseurs, à savoir les coopératives agricoles et les industriels alimentaires.

Ce positionnement unique permet une triple création de valeur à la fois financière (avec une optimisation de notre couple risque/rendement), stratégique (via les synergies créées entre les sociétés du portefeuille et les souscripteurs) et d’impact (en soutenant des sociétés dont le cœur d’activité sert les enjeux environnementaux et de santé actuels).

Cette démarche originale a déjà permis la création de plus de 560 emplois, tout en permettant de plus que tripler le chiffre d’affaires des entreprises accompagnées et de créer un effet d’entraînement auprès d’investisseurs tiers générant plus de 4 fois le montant investi par Capagro
. »

Le lancement de Capagro II s’inscrit dans un contexte porteur, marqué par une forte croissance des investissements en 2021-2022. En 2021, près de 52 milliards de dollars US ont été investis dans l’Agri-Food Tech mondiale[1], un chiffre en croissance de 85 % par rapport à 2020. En Europe, sur la même période, 9,2 milliards de dollars US ont été investis dans l’Agri-Food Tech, soit près de 20 % du marché mondial[2]. L’Agri-Food Tech mondiale compte 55 licornes[3] dont 25 sont européennes.

Cuure : un premier investissement dans le domaine de la santé personnalisée


Le lancement de Capagro II s’accompagne d’un premier investissement – en tant qu’investisseur lead – au capital de la start-up Cuure, mené dans le cadre d’une nouvelle levée de fonds de 10 millions d’euros. Cuure a vu le jour en mars 2019 à l’initiative d’Hugo Facchin et Jules Marcilhacy avec pour ambition d’améliorer la santé de chacun grâce à une expérience innovante, holistique et personnalisée, alliant la science et la technologie.

Pour Hugo Facchin, co-fondateur et CEO de Cuure : « Cette nouvelle levée de fonds va permettre de partager avec le plus grand nombre notre vision de la santé – facile d’accès, holistique et taillée sur les besoins de chacun. Nous travaillons aussi activement à l’internationalisation de l’expérience Cuure, déjà disponible dans plusieurs pays européens, notamment en Italie, en Allemagne et en Espagne. Notre ambition est de faire de Cuure un réflexe santé et bien-être reconnu à l’international, le leader Européen de la santé personnalisée. »

Succès du fonds Capagro I


Lancé en avril 2014, le fonds prédécesseur Capagro I, pionnier européen du capital-investissement dédié à l’AgTech et à la FoodTech, a mis en lumière le dynamisme de l’innovation agroalimentaire en France et en Europe, et la nécessité pour les jeunes entreprises et start-up du secteur de trouver les partenaires financiers les plus à même d’accompagner leur croissance.

Entre 2014 et 2022, avec une dotation de 124 millions d’euros, Capagro I a mobilisé 13 groupes industriels et institutions financières de premier plan, constitué d’un portefeuille de 13 start-up françaises et européennes œuvrant dans les domaines de la robotique et de l’équipement agricole (Naïo Technologies, Ecorobotix, BoMill), du e-procurement agricole (Agriconomie), des matériaux biosourcés (CelluComp), de la nutrition personnalisée (Yooji, Nick’s), des protéines alternatives (La Vie), du e-commerce (Japhy, La Belle Vie, Colvin), de « l’indoor farming » (CleanGreens) et de la traçabilité alimentaire (eProvenance).

[1] Source : https://agfundernews.com/agfunder-agrifoodtech-investment-report-startups-net-52bn-in-2021-doubling-2020-total
[2] Source : https://agfunder.com/research/europe-2022-agrifoodtech-investment-report/
[3] Source : https://www.digitalfoodlab.com/foodtech-unicorns-2022/

A propos de Capagro
Capagro SAS est une société de gestion indépendante agréée par l’AMF qui gère les fonds Capagro I et II. La mission de Capagro I et II est d’accélérer le développement de start-up en croissance dans l'AgTech et la FoodTech, porteuses de solutions et de technologies innovantes à fort potentiel de création de valeur financière, stratégique et d’impact. Le lancement de Capagro II s’appuie sur 7 souscripteurs de premier plan, fortement engagés dans la transformation durable et saine de l’agriculture et de l’alimentation : Bpifrance, Crédit Agricole, Groupe Avril, Groupe Bel, LSDH, Terrena, Euralis. En investisseur responsable, signataire des « Principes pour l’Investissement Responsable » des Nations Unies, Capagro met en œuvre une démarche ESG et d’impact dans le cadre de ses activités d’investissement comme auprès de ses partenaires.


Jeudi 8 Septembre 2022
Lu 630 fois



Nouveau commentaire :