Chaintrust lève 2,5 M€ auprès d’Eurazeo et Euler Hermes pour révolutionner la comptabilité


De gauche à droite : Mikael Gandon, Pierre Hersant et Pierre Chopin, fondateurs de Chaintrust
De gauche à droite : Mikael Gandon, Pierre Hersant et Pierre Chopin, fondateurs de Chaintrust
La startup française Chaintrust a développé un outil capable de transformer les factures et les flux bancaires en écritures comptables pour libérer les professionnels de la finance des tâches sans valeur ajoutée. Cette levée lui permettra de développer sa R&D.

Pour produire leurs états financiers et déclarer leurs comptes, 2.5 millions d’entreprises françaises font confiance chaque année à leur expert-comptable.

Saisie comptable, rapprochement bancaire, vérifications de cohérence, déclaration de TVA, liasse fiscale… Près de 130.000 collaborateurs consacrent en moyenne 65% de leur temps de travail à des tâches comptables répétitives, qui n’apportent pas de valeur ajoutée directe aux PME.

Ces dernières attendent de leur expert-comptable beaucoup plus qu’une simple déclaration de comptes, et sont en recherche d’accompagnement : pilotage de BFR, transformation numérique, optimisation fiscale, analyses de marges…

Les experts-comptables sont le conseil principal du chef d’entreprise : on l’a vu en période de COVID, avec la contraction des commandes, la mise en place de PGE et du chômage partiel. “ rappelle Mikael Gandon, fondateur et CEO de Chaintrust.

Contraints par les échéances fiscales et sociales, les collaborateurs comptables peinent à dégager du temps pour apporter cette valeur supplémentaire. Cette situation crée beaucoup de frustration et de turnover au sein des cabinets, et un manque à gagner très important pour les PME françaises.

Chaintrust intervient sur ce marché pour libérer les professionnels de la finance des tâches répétitives à faible valeur ajoutée (saisie des factures, import de la banque, lettrage) et leur permettre de se concentrer sur le conseil et l’accompagnement de leurs clients. Grâce à une puissante intelligence artificielle couplée à un OCR dernière génération, Chaintrust peut décoder et analyser les états financiers, factures et flux bancaires de n’importe quelle PME. Ces données sont ensuite transformées en données compatibles avec la totalité des logiciels comptables du marché.

A propos de Chaintrust :
Chaintrust est créé par Mikael Gandon (Kedge - DSCG), Pierre Hersant (Le Wagon) et Pierre Chopin (Docteur de l’X en Astrophysique). Tous les trois, ils commencent le développement de leur IA dans les locaux de l’accélérateur de Polytechnique, X-UP, en 2018 avec le soutien de The Family. Ils commercialisent leur solution à la fin de l’année 2019 et lèvent une première fois des fonds avec Thibaud Elzière et Quentin Nickmans (cofondateurs du startup studio eFounders) et Eduardo Ronzano (fondateur de Keldoc). La société connaît une forte croissance et lève un seed avec Eurazeo et Euler Hermes, leader mondial de l’assurance-crédit, en mai 2021 pour accélérer son développement.

Lundi 7 Juin 2021
Lu 230 fois

Nouveau commentaire :