Comment les banques traditionnelles peuvent-elles rester compétitives face aux Big Techs ?

Par Valérie Lourme, Directrice expertise services finances pour la région EMEA chez Teradata


Comment les banques traditionnelles peuvent-elles rester compétitives face aux Big Techs ?
L'Autorité de la concurrence a mené une enquête sur les services de paiement et a récemment dévoilé les résultats de celle-ci. Parmi les principales conclusions, L'Autorité craint que les grandes plateformes numériques puissent bouleverser les équilibres concurrentiels actuels en matière de services de paiement en France. Les plateformes telles qu'Apple, Google ou encore Amazon investissent massivement le secteur des paiements et concurrencent fortement les acteurs bancaires traditionnels, au risque de les marginaliser.

Cette « suprématie » s'explique par leur business model, alimenté par les données. Ces puissantes entreprises comprennent parfaitement et monétisent le moindre aspect des comportements clients. La collecte, l'acquisition, l'analyse et le traitement des données constituent l'ADN des Big Tech.

Selon Valérie Lourme, « il est aujourd'hui crucial pour les banques françaises de capitaliser sur les mines d'or de données qu'elles possèdent, si elles veulent survivre dans ce contexte ultra concurrentiel. Pour ce faire, elles doivent mettre en œuvre une stratégie analytique reposant sur une plateforme unifiée d'orchestration des données. Les banques bénéficieront ainsi d'une vue complète et interconnectée de l'ensemble des données dont elles disposent. Les bénéfices seront alors nombreux : enrichissement de l'expérience utilisateur, nouveaux utilisateurs, partenaires et collaborateurs, réduction des coûts opérationnels ... »

À PROPOS DE TERADATA
Teradata, la société spécialiste des traitements de données et d’analytique dans le cloud, fournit une plateforme conçue pour correspondre à une réalité hybride multi-cloud, afin de relever à l’échelle les défis les plus complexes au monde concernant les données. Elle aide les entreprises à exploiter le pouvoir et la valeur des données en en faisant leur principal atout. Découvrez comment sur teradata.fr

Lire aussi : Enquête sectorielle « FinTech » : l’Autorité de la concurrence rend son avis
.

Vendredi 7 Mai 2021
Lu 383 fois

Nouveau commentaire :