Comment les néobanques vertes veulent changer l'impact de notre argent


Comment les néobanques vertes veulent changer l'impact de notre argent
C'est le printemps et les néobanques vertes fleurissent. Helios, OnlyOne et Green-Got se sont lancées début 2021 avec pour ambition de rendre notre argent utile et de donner du sens à notre épargne. Il faut dire que, selon le sondage réalisé par Ipsos et le Forum pour l’investissement responsable (FIR) en septembre 2020, 63% des Français s’intéressent aux impacts environnementaux et sociaux de leurs placements. Dans le cadre de son dossier Green Finance, Le HUB612 a donné la parole aux fondateurs de ces FinTech pour comprendre leurs promesse et les enjeux de ce secteur.

OnlyOne, évaluer et piloter le poids écologique de notre argent

Kamel Nait-Outaleb est le Président & Co-Fondateur de Only One. Cette néobanque verte s'est donnée comme mission de mettre en place des moyens d’actions concrets à destination du plus grand nombre, en faisant de la banque et de la finance, un puissant levier afin d’agir en faveur de la planète et du vivant.

Helios, dépolluer la banque

Helios ne soutient que des projets qui contribuent de façon concrète à la transition écologique (traitement des déchets, efficacité énergétique, conservation des écosystèmes, etc.) La destination de tous les financements et leurs bénéfices environnementaux sont disponibles dans un tableau de bord d'impact, dans l’application mobile.

Green Got, changer de banque pour changer de monde

Green-Got propose de mesurer et de réduire l’impact CO2 de nos dépenses et de financer des projets de réduction d’émissions de CO2. Cette néo banque verte propose également une solution d'épargne écologique qui permet d'investir son épargne dans des projets et entreprises qui préservent notre planète.

Vendredi 19 Mars 2021
Lu 1144 fois

Nouveau commentaire :