FanLive et The Blockchain Group s’emparent du marché français très convoité des NFTs dans le sport


FanLive et The Blockchain Group s’emparent du marché français très convoité des NFTs dans le sport
La tendance des NFTs ou Non Fungible Tokens, en plein essor aux USA, débarque en France avec l’application de fantasy football, FanLive, et The Blockchain Group. Avec cette annonce, les deux sociétés se positionnent en précurseur d’une technologie amenée à s’imposer dans les prochaines années.

Des ambitions décuplées pour Fanlive avec The Blockchain Group


Lancée en septembre dernier, la plate-forme de fantasy football FanLive enregistre déjà plus de 150 000 téléchargements, dont près de 20 % d’abonnés en simultané sur chaque match en live. L’objectif du jeu est d’endosser le rôle de manager et de créer son équipe idéale. FanLive est aujourd’hui la seule application totalement connectée à la réalité. Chaque performance ou contre-performance des joueurs professionnels se répercute en temps réel sur les résultats de leurs doubles virtuels.

Développée par Edgard Pall, en collaboration avec Alain Roche, ancien joueur professionnel du Paris Saint-Germain, FanLive vient de signer un contrat de partenariat avec Orange. Un tremplin qui lui donne les moyens de défricher un marché inexploré en France : les NFTs dans le fantasy sport. Pour cela, ses dirigeants ont retenu The Blockchain Xdev, filiale de The Blockchain Group, et sa plateforme « Blockchain as a Service NFTs ».

La rencontre de deux phénomènes prometteurs


C’est une certitude : le marché du fantasy sport va exploser dans les prochaines années. Si, dans l’Hexagone, on compte seulement entre 1 et 1,5 million de joueurs*, outre-Atlantique, 10 % des Américains sont déjà convertis ! Sur le foot, le marché français est très prometteur, puisque 22 millions de nos concitoyens déclarent aimer ce sport*.

Ce phénomène s’accorde aujourd’hui avec celui des NFTs. Ces assets digitaux certifiés dans la blockchain authentifient la propriété d’une peinture, d’une musique, d’un vêtement haute couture ou encore de cartes à jouer. En combinant les deux, le potentiel du marché se trouve décuplé. Le 22 février dernier, NBA Top Shot établissait ainsi un nouveau record de ventes : 34 millions de dollars étaient dépensés en une seule journée pour l’achat de ses cartes de basket-ball numériques. Une somme qui porte à plus de 280 millions de dollars le montantdes transactions réalisées sur cette plate-forme depuis le lancement des NFTs en octobre dernier.

Une première en France qui annonce l’avenir


En implémentant pour la première fois en France des NFTs dans un jeu de fantasy sport, The Blockchain Xdev donne aux amateurs de foot accès à un tout nouvel écosystème, porteur de valeurs. Là encore, Fanlive se distinguera en proposant des cartes NFTs à collectionner, mais aussi à jouer, que l’on pourra s’échanger ou vendre !

Concrètement, grâce à The Blockchain Xdev, les membres de FanLive pourront prochainement acheter des cartes NFTs sur l’application, dont la valeur dépendra de leur rareté et évoluera en fonction de la performance des joueurs.

« Nous sommes impatients de lancer nos cartes NFTs. The Blockchain Xdev nous ouvre les portes de nouveaux usages digitaux, qui sont amenés à se développer dans les mois et les années à venir. Pour prendre le leadership sur le segment des cartes à jouer numériques, la technologie NFT est clairement la voie à suivre. En étant les premiers à déployer, en France, ce dispositif sur le fantasy sport, nous préemptons un marché sur lequel, demain, la concurrence sera féroce », souligne Edgard Pall, CEO de FanLive.

« Nous nous réjouissons d’entamer cette collaboration avec FanLive. Elle marque le début d’une véritable révolution dans le fantasy sport français, que nous sommes fiers d’initier. Demain, les amateurs de football découvriront cette mécanique des NFTs, qui va transformer leur façon de jouer. Notre plate-forme est actuellement ce qui se fait de plus abouti dans ce domaine et nous sommes convaincus qu’elle supportera très vite d’autres projets ambitieux », conclut Charles Kremer, CEO de The Blockchain Xdev.

* Chiffres de la Fédération Française de Football et des différentes ligues

A propos de Blockchain Group
The Blockchain group est la seule entreprise française cotée en bourse avec 230 ingénieurs qui couvrent l'intégralité de la chaîne de valeur de la blockchain. Dirigé par Xavier Latil, le groupe propose des solutions innovantes permettant d'intégrer la blockchain dans les entreprises françaises et internationales.

Lire aussi : Fan tokens : l’avenir de l’industrie du sport ?

728x90

Lundi 7 Juin 2021
Lu 434 fois

Nouveau commentaire :