Fondateurs recherchent capitaux : Comment convaincre les fonds ?


Fondateurs recherchent capitaux : Comment convaincre les fonds ?
Malgré le contexte économique actuel, les startups françaises ont établi un record d'investissements de 8,4 milliards d'euros levés lors du premier semestre 2022. Toutefois, la donne est en train de changer. Les investissements de l'écosystème tech sont impactés par les bouleversements économiques et géopolitiques actuels. À cela s'ajoute un environnement ultra compétitif pour les jeunes pousses, qui pour émerger, doivent redoubler d'efforts afin de convaincre les fonds que leur entreprise mérite d'être financée. De leur côté, les fonds d'investissement revoient également leurs stratégies, ce qui rend les levées de fonds d'autant plus précieuses. Speedinvest, fonds d'investissement paneuropéen, partage ses conseils afin d'optimiser son pitch à destination des investisseurs.

Le pitch deck doit être le reflet de l'entreprise

Entreprendre est un véritable parcours du combattant. De l'idée à la conceptualisation, le moment crucial reste celui de la récolte de fonds. C'est pourquoi le pitch deck est un élément que les fondateurs doivent travailler en priorité. Raconter une histoire est une forme d'art, qui demande de la pratique et qui doit transmettre clairement et efficacement les ambitions et les succès pouvant découler du projet. Pour mener ce jeu de rencontre, l'argumentaire doit être structuré. Il faut organiser méthodiquement son approche avec l'investisseur et tenir compte des éléments qui vont retenir son attention lors de sa prise de décision. Le pitch deck, est la première impression qu'un investisseur aura du fondateur, de son équipe et de son entreprise, il doit être le reflet de cet ensemble. Et la première impression compte, surtout lorsqu'il s'agit de lever des fonds. Alors, comment offrir aux VC les garanties qui leur permettront de déclencher l'investissement ?

Démontrer la solidité de son projet de manière rapide et efficace

Dans leur quête de financement, il est primordial pour les fondateurs de comprendre ce qui rassure les fonds et les poussent à investir, d'autant plus dans un contexte économique incertain. Les investisseurs, qui voient des centaines de dossiers de présentation par semaine, recherchent avant tout la rentabilité et la pérennité financière d'une idée. Pour eux, qui passent en moyenne moins de 4 minutes à lire un pitch deck, la présentation de l'entreprise doit être à la fois courte et impactante. Un pitch deck parfait doit compter 10 à 15 diapositives, ni plus, ni moins. L'objectif : n'oublier aucun point important et, à l'inverse, ne pas perdre l'attention des investisseurs. Il faut capitaliser sur cette présentation afin de mettre en avant les éléments centraux du projet. Parce que les investisseurs deviennent plus exigeants, il faut redoubler d'efforts en structurant son approche de la façon suivante : premièrement, se présenter soi et son projet ; deuxièmement, la problématique du projet porté ; enfin, la solution qui répond à cette problématique. C'est en suivant cette logique qu'un fondateur peut à la fois démontrer sa connaissance du secteur, les opportunités du marché, la rentabilité et les risques liés au business dans lequel il va opérer. En soit, il faut comprendre les défis actuels de l'écosystème dans lequel on opère pour anticiper et adapter.

Analyser, anticiper et adapter sa stratégie

La French Tech est devenue un milieu ultra concurrentiel. Certains secteurs d'activités sont plus dynamiques et perçoivent plus d'investissements que d'autres. En tant que fondateur, il faut prendre conscience des multiples enjeux qui encadrent une levée de fonds. Pour tirer leur épingle du jeu, le projet porté par un fondateur doit être aussi concret que possible à travers des prévisions, des engagements personnels ou encore des références qui enrichiront l'argumentaire. De plus, pour parfaire son argumentaire et sa présentation, il existe aujourd'hui une multitude d'outils à dispositions des entrepreneurs pour améliorer la qualité de la présentation de leurs startups : plateforme en ligne, conférences dédiées, associations et exemples de pitch deck. L'ensemble de ces éléments rend les investisseurs d'autant plus exigeants quant à la qualité des présentations développées et sur le choix de leurs investissements.

Les entrepreneurs en quête de fonds doivent soigner la présentation de leur entreprise dès le départ, en misant sur la cohérence du pitch deck et en s'assurant que celui-ci reflète parfaitement le projet de leur startup. Pour certains fondateurs, dont les sujets sont plus techniques, notamment dans l'industrie ou la biologie, le défi est d'autant plus challengeant. Dans un contexte économique tendu comme celui que nous connaissons actuellement, comprendre l'écosystème tech et les attentes des investisseurs sera le point d'orgue sur lequel les fondateurs doivent miser afin de continuer à lever des fonds.

À propos de Speedinvest
Speedinvest est un fonds européen de capital-risque doté de 600 millions d'euros d'actifs sous gestion et de 40 investisseurs basés à Berlin, Londres, Munich, Paris, et Vienne. Grâce à ses équipes spécialisées par secteurs, Speedinvest finance des start-ups au stade d'amorçage aux technologies les plus innovantes d'Europe. Speedinvest et ses experts opérationnels internes accompagnent les startups et les entrepreneurs sur le déploiement de leurs activités, les ressources humaines ou encore sur l'expansion sur le marché américain. Wefox, Bitpanda, TIER Mobility, GoStudent, Curve, CoachHub, Schüttflix, TourRadar, Adverity, et Twaice sont parmi les nombreuses startups qui composent le portefeuille du fonds, qui en compte plus de 250 aujourd'hui.

728x90


Lire aussi : Finary boucle une levée de fonds de 2,2 M€ avec Speedinvest pour son déploiement France et Europe


Mercredi 27 Juillet 2022
Lu 495 fois



Nouveau commentaire :