Gemini fait appel à ComplyAdvantage pour sa solution AML et de données primée HyperScale FinancialRisk

Le leader des platesformes d'échange de cryptomonnaies continue à donner le ton en matière de conformité du contrôle des clients


Gemini fait appel à ComplyAdvantage pour sa solution AML et de données primée HyperScale FinancialRisk
ComplyAdvantage, multinationale de technologie des données transformant la détection des crimes financiers, a annoncé le 13 avril 2021 que Gemini, plateforme d'échange et dépositaire de cryptomonnaies de premier plan a fait appel à la plateforme HyperScale de ComplyAdvantage pour la gestion des risques liés au blanchiment d'argent.

Les services de conformité du monde entier doivent accéder à des technologies intelligentes capables de détecter les risques en temps réel et de réduire les coûts de fonctionnement afin que leur entreprise puisse faire affaire et se développer en toute confiance. Dans un contexte d'adoption accélérée des cryptomonnaies et des actifs numériques, Gemini souhaitait recourir à une solution susceptible d'évoluer en parallèle à sa croissance rapide.

« Nous avons sélectionné ComplyAdvantage en raison de l'approche agile de cette société en termes de gestion des risques de criminalité financière », explique Elena Hughes, directrice de la conformité de Gemini. « Le modèle hyperévolutif de ComplyAdvantage, la solution d'analyse personnalisable ainsi que l'approche collaborative du modèle de Gemini étaient cruciaux pour répondre à nos besoins de conformité. »

Grâce à son actif de données propriétaire et son apprentissage machine avancé, ComplyAdvantage peut détecter les sanctions et les évènements indésirables tout en identifiant les risques cachés lors de l'intégration et du cycle de vie des clients en automatisant la surveillance des risques AML afin d'aider les entreprises telles que Gemini à assurer un niveau optimal de supervision et d'intégrité de conformité.

« Gemini offre un parfait exemple de leader du marché mettant en place les meilleures pratiques de conformité au service de l'intégration de ses clients », indique Charles Delingpole, fondateur et PDG de ComplyAdvantage. « Gemini peut désormais évoluer grâce à nos solutions en temps réel de grande qualité en matière de sanctions, de PPE et de couverture médiatique négative afin de prendre des décisions mieux éclairées concernant ses clients sur la base de son approche axée sur les risques. »

Solution déjà privilégiée des plus grandes banques et entreprises internationales comme des fintechs à haut rendement, ComplyAdvantage emploie l'apprentissage machine pour aider les entreprises à gérer leurs obligations en matière de risque et éviter les crimes financiers. La base de données propriétaire de la société provient de millions de points de données assurant une visibilité dynamique et en temps réel sur les sanctions, les listes de surveillance, les personnes politiquement exposées et les actualités négatives. Elle peut réduire la dépendance vis-à-vis des processus d'examen manuel et des anciennes bases de données de 80 % et améliore les méthodes employées par les entreprises pour analyser et surveiller leurs clients et leurs transactions.

A propos de ComplyAdvantage
ComplyAdvantage est la première source de données de risque de criminalité financière par IA et de technologies de détection destinées au secteur financier. La mission de ComplyAdvantage consiste à neutraliser le risque de blanchiment d'argent, de financement terroriste, de corruption et d'autres crimes financiers. Plus de 500 entreprises de 75 pays font appel à ComplyAdvantage pour comprendre les risques liés à leurs partenaires via la principale base de données mondiale en temps réel de personnes et d'entreprises. Chaque jour, la société identifie activement des dizaines de milliers d'évènements à risque issus de millions de points de données structurés et non structurés. ComplyAdvantage gère quatre centres internationaux à New York, Londres, Singapour et Cluj-Napoca, et est soutenue par Ontario Teachers’, Index Ventures et Balderton Capital.

Mercredi 14 Avril 2021
Lu 226 fois

Nouveau commentaire :