Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière


Homunity dépasse les 50 M€ levés exclusivement pour le financement d’opérations immobilières


Le 16 mai 2019 - Avec près de 17 millions d’euros levés depuis le 1er janvier 2019, Homunity a franchi le cap des 50 millions d’euros levés sur sa plateforme débutant ainsi un deuxième trimestre sur la même dynamique que le précédent. Les derniers avancements en faveur de l’entrée en vigueur de la loi PACTE (adoptée par le Parlement et l’Assemblée Nationale en avril) devraient contribuer à accélérer cette croissance sur le reste de l’année.

Des voyants au vert depuis sa création

Depuis 2014, Homunity enregistre chaque année une croissance constante en termes de projets financés et montants levés (+220 % en 2017 et +250 % en 2018). Ce dynamisme témoigne également de la notoriété de la plateforme auprès des investisseurs, ce qui explique qu’elle conserve sa place dans le peloton de tête du secteur qui concentrait plus de 70 % de l’activité sur 2018. Avec 21 opérations remboursées, Homunity affiche toujours un taux de défaut à 0 % et le taux moyen délivré constaté reste stable à 9,2 %[1].

Une légitimité reconnue auprès des promoteurs nationaux

En janvier 2019, Homunity a été rachetée par TIKEHAU CAPITAL, grand groupe de gestion d’actifs alternatifs et d’investissement notamment dans l’immobilier, via sa filiale Credit.fr (elle-même rachetée en 2017). Ce rapprochement a permis d’accroître et d’entériner la légitimité de la plateforme aux yeux des institutionnels et surtout des promoteurs ayant des capitaux plus importants. Les conséquences sont déjà visibles puisque depuis janvier près de 40 % des projets financés affichaient un montant supérieur à 1.000.000 € pour l’accompagnement d’opérations d’envergures et, en général, auprès de promoteurs nationaux, voire cotés en bourse.

Réhausse du plafond de collecte, un nouveau challenge pour les prochains trimestres

Une des dispositions de la Loi PACTE très attendue par les acteurs du financement participatif immobilier était la hausse du seuil de collecte avec un passage de 2,5 millions (la limite actuelle) à 8 millions d’euros. Adoptée en avril 2019, celle-ci devrait rapidement entrer en vigueur permettant ainsi d’accélérer le développement des plateformes de crowdfunding à travers l’accompagnement de projets de plus grande ampleur. Cette offre devrait continuer de participer à l’arrivée de promoteurs d’envergure sur le marché.
Prête à relever ce défi et conquérir de nouvelles parts de marché, Homunity a d’ailleurs renforcé son équipe afin de conserver la qualité des prestations proposées aux investisseurs, la fiabilité des promoteurs financés et le faible taux de défaut du secteur.

[1] Pour rappel, les investissements projetés présentent un risque de perte partielle ou totale du capital investi, ainsi qu'un risque d'illiquidité. De plus, les performances passées ne préjugent pas des performances futures.
Notez

le Vendredi 17 Mai 2019 à 17:30 | Lu 310 fois