Le Groupe BPCE renforce son dispositif digital en créant une nouvelle direction Innovation, Data et Digital


Paris, le 22 octobre 2020 - Dans le cadre de la préparation de son futur plan stratégique, le Groupe BPCE renforce son dispositif digital en regroupant les activités de Data et d’Intelligence Artificielle et en créant une direction de l’Innovation.

La réussite de la mise en œuvre de la stratégie Digital Inside au sein des deux grands réseaux du Groupe BPCE a créé une dynamique permettant de mettre en place un nouveau dispositif plus large, au-delà du seul volet digital et data. La création d’une nouvelle direction Innovation, Data et Digital s’inscrit dans la préparation du prochain plan stratégique du groupe et a pour objectif de concentrer les investissements et les ressources dans les projets porteurs de valeur pour les clients, et en tout premier lieu les clients des Banques Populaires et des Caisses d’Epargne.

La direction Innovation, Data et Digital, sous la responsabilité d’Yves Tyrode, membre du Comité de direction générale est désormais organisée autour des domaines d’expertises suivants :

  • L’Innovation : ce nouveau pôle Innovation, sous la direction de Frédéric Burtz aura pour objectif d’offrir de nouvelles sources de revenus, l’incubation de projets stratégiques internes/externes et la participation au capital de sociétés technologiques. Un plan Innovation sera présenté au premier trimestre 2021 ;

  • La Data et l’Intelligence Artificielle : ce pôle, sous la direction de Luc Barnaud qui rejoint BPCE, assure la conception et le pilotage de la réalisation des services et outils exploitant le potentiel de la donnée, en s’appuyant sur l’intelligence artificielle, la mise en qualité des données et la restitution de leur analyse ;

  • Le Digital client : ce pôle, sous la direction d’Emmanuel Puga Pereira, a en charge la conception et la réalisation des espaces et services digitaux pour les clients particuliers, professionnels et entreprises des Banques Populaires et des Caisses d’Epargne.

Cette nouvelle organisation va permettre d’amplifier la stratégie Digital Inside du Groupe BPCE, en associant étroitement les réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne, les équipes IT ainsi que les équipes du pôle Banque de Proximité et Assurance afin de répondre aux besoins des conseillers et de leurs clients.

Biographies

Frédéric Burtz, 53 ans, est nommé directeur de l’innovation du Groupe BPCE et reste adjoint d’Yves Tyrode, directeur général en charge de la l’Innovation, de la Data et du Digital.

Diplômé de l'Ecole Polytechnique et de Telecom ParisTech, il était, depuis 2019, en charge des cas d’usages avancés de la data, en complément de ses fonctions de directeur de la 89C3 Factory, entité regroupant les compétences technologiques du groupe en développement digital et data/IA, de la conception au déploiement des produits. Il est entré dans le Groupe BPCE, au sein de la direction du Digital en 2016, pour prendre en charge la technologie et les partenariats (89C3 Factory, l’open innovation et la relation avec les fintechs et les startups). Avant de rejoindre le Groupe BPCE, il a travaillé en tant que directeur général adjoint de Voyages-sncf.com et a conduit la transformation numérique de la SNCF dans les domaines de l'internet industriel et de l'open innovation. Frédéric Burtz a commencé sa carrière dans l'industrie des télécommunications (France Telecom puis Capgemini Consulting) avant d'embrasser, il y a plus de dix ans, les sujets de la transformation numérique.

Luc Barnaud, 50 ans, est nommé directeur de la Data et de l’Intelligence Artificielle du Groupe BPCE.

Diplômé de l’École Polytechnique et de Telecom ParisTech, il était, depuis 2018, Chief Digital and Technology Officer au sein de Natixis. Il débute sa carrière comme Directeur d’Affaires au sein de la division Entreprises de France Telecom puis rejoint Casema (Pays-Bas) où il était en charge du développement des offres Data Entreprises. De 2001 à 2004, il occupe la fonction de Directeur Marketing Produit des solutions de mobilité Entreprises d’Orange France.

En 2005, il est nommé directeur de l’Unité Réseau Régional d’Aquitaine puis Directeur de l’Agence Entreprises Sud-Ouest. En 2009, il rejoint le Technocentre, l’usine à marketing produit et design du groupe Orange, en tant que Directeur des activités TV puis des services pour les Entreprises. De 2014 à 2017, il est directeur opérateurs et partenaires mobiles chez Orange Wholesale France. Il rejoint Natixis en 2017 en tant que Chief Digital Officer.

Emmanuel Puga Pereira, 48 ans, est nommé directeur du Digital sur le périmètre particuliers, professionnels et entreprises. Il était depuis 2017 directeur de l’expérience client retail et du marketing digital du Groupe BPCE.

Diplômé de l'Ecole Polytechnique, de Telecom ParisTech, il débute sa carrière chez Orange en 1996, où il exerce différentes fonctions : ingénieur R&D dans l’internet mobile (1996-2000), directeur technique des solutions internet mobile entreprise (2000-2003), directeur de la Business Unit solutions data très haut débit (2003-2004). Il rejoint ensuite la société de capital-risque Innovacom comme associé (2004-2010) et participe au succès de plusieurs startups technologiques, pour lesquelles il assure aussi des fonctions d’administrateur. A partir de 2010, Emmanuel Puga Pereira est en charge de la transformation digitale au sein de différents secteurs d’activité et occupe les fonctions de directeur marketing et commercial chez Karavel/Promovacances (2011-2014) puis de directeur digital chez Wonderbox (2014- 2017) avant de rejoindre le Groupe BPCE.

À propos du Groupe BPCE
Le Groupe BPCE, avec son modèle de banque coopérative universelle représenté par 9 millions de sociétaires, est le deuxième acteur bancaire en France. Avec 105 000 collaborateurs, il est au service de 36 millions de clients dans le monde, particuliers, professionnels, entreprises, investisseurs et collectivités locales. Il est présent dans la banque de proximité et l’assurance en France avec ses deux grands réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne ainsi que la Banque Palatine. Il déploie également, avec Natixis, les métiers mondiaux de gestion d’actifs, de banque de grande clientèle et de paiements. A travers ce dispositif, il propose à ses clients une offre complète et diversifiée : solutions d’épargne, de placement, de trésorerie, de financement, d’assurance et d’investissement. La solidité financière du groupe est reconnue par quatre agences de notation financière, Moody’s (A1, perspective stable), Standard&Poor’s (A+, perspective stable), Fitch (A+, RWN) et R&I (A, perspective positive).

Vendredi 23 Octobre 2020
Lu 905 fois

Nouveau commentaire :