Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière

728x90 FR


Le principal danger de l'épargnant : ses biais cognitifs

Par Albert d’Anthoüard, Directeur de la clientèle privée de Nalo


Le principal danger de l'épargnant : ses biais cognitifs
En ces heures troubles d’élections législatives en France, les biais cognitifs constituent le principal danger de l’épargnant Français. À l’heure où la France voit les agences de notation et l’Europe poser un regard critique sur ses déficits publics, où l’instabilité politique et fiscale semble être à son paroxysme, quelle solution pour les épargnants Français ?

Pour Albert d’Anthoüard, Directeur général adjoint de NaloLes épargnants doivent garder leur sang-froid et bien diversifier leur épargne, en prenant leurs distances avec le CAC 40 pour investir sur les marchés mondiaux, beaucoup moins obnubilés par les événements en France. Il faut privilégier une allocation par projet sur le long terme, bien diversifiée tant du point de vue des classes d’actifs que du point de vue géographique et sectoriel. Dans ce contexte, les ETF sont le meilleur moyen pour se diversifier rapidement, à moindres frais et en quelques clics”.

En temps de crise, de peur et d’incertitudes, les biais cognitifs altèrent le jugement des investisseurs.


Un biais cognitif représente une déviation dans le jugement, lorsque le processus de traitement de l’information par notre cerveau conduit à des erreurs d’analyse. Ces distorsions peuvent être influencées par une variété de facteurs, incluant nos émotions face à des événements extérieurs. Les biais cognitifs se révèlent particulièrement influents dans des domaines requérant des décisions basées sur des incertitudes ou des probabilités, comme la finance de marché. Ces secteurs, où l’analyse de tendances et de données mathématiques est cruciale, sont des terrains fertiles pour l’émergence de biais.

Par exemple, le biais domestique fait que même si l’épargnant Français sait qu’il vaut mieux diversifier son portefeuille au niveau mondial, il investit à 80% dans des actions françaises alors qu’elles ne représentent que 5% du marché mondial ! Cela donne une illusion de contrôle, mais il s’agit en fait d’une sur-allocation pénalisante sur le long terme.

Quelles sont les 3 règles à suivre dans cette période agitée et trouble ?


  • Ne rien faire à chaud. L’emballement des médias et des réseaux sociaux ces derniers jours est propice à affoler, à imaginer le grand soir économique… Si l’on a déjà mis en place une stratégie d’investissement , il ne faut pas la remettre en cause aux moindres soubresauts des marchés, qui sur le long terme sont quasiment invisibles sur la courbe de performances. Le premier réflexe de l’épargnant Français, s’il ne sait pas quoi faire, doit être de ne rien faire

  • Diversifier. Chaque crise oblige à se poser les bonnes questions et l’épargnant Français se doit de diversifier davantage son patrimoine sur des marchés décorrélés des événements en France. Le CAC40 a fléchi , et cela fait 3 ans qu’il est annoncé à des niveaux records. Sa bonne performance l’an dernier a pu inciter des épargnants Français à ne pas arbitrer leur patrimoine et à rester trop centré sur l’hexagone, il est encore temps d’agir !

  • Demander conseil. Quand un problème survient, une maladie ou une panne, on appelle son médecin ou un réparateur. Quand l’économie et les marchés tombent malade il peut être judicieux de se faire conseiller pour définir un protocole de long terme et ne pas chercher à trouver un remède miracle à court terme. L’épargnant Français trop souvent sur-réagit, croyant bien faire, en faisant des allers/retours… alors que sur le long terme une stratégie constante bien diversifiée est historiquement la meilleure des solutions.

Offre assurance vie


À propos de Nalo
Nalo est l’un des leaders français du conseil et de l’épargne en ligne, pionnier de l’investissement par objectifs. Depuis sa création en 2018, sa mission est de permettre aux particuliers d’investir sereinement et sans effort afin d’atteindre chacun de leurs objectifs de vie : retraite, achat immobilier, projet personnel, transmission… Nalo s’appuie sur l’alliance de la technologie et du conseil humain pour proposer une gestion pilotée entièrement sur mesure, adaptée à la situation et aux projets de chacun, sans profils types et à moindres frais. À ce service 100% digital s’ajoute l'accompagnement personnalisé de l'équipe des conseillers Nalo, constituée d’anciens banquiers privés. Nalo est membre du groupe APICIL depuis 2023.


Vendredi 21 Juin 2024



Nouveau commentaire :