Les fintechs européennes s'unissent et lancent l'European FinTech Association (EFA)

Réunissant des sociétés FinTech de premier plan au service des citoyens et des entreprises en Europe, la toute nouvelle "European FinTech Association" s'engagera de manière proactive avec les parties prenantes européennes pour forger un véritable programme de services financiers numériques.


Bruxelles, le 16 juin 2020 – Au cours de la dernière décennie, les services financiers ont été révolutionnés par l'introduction de solutions orientées tech. Aujourd'hui, les consommateurs et les entreprises bénéficient de produits et services financiers nouveaux et innovants et sont en mesure de choisir ce qui leur convient grâce à une concurrence accrue sur le marché.

Conformément à l'ambition de la Commission européenne d'une nouvelle stratégie de finance numérique et à la lumière des circonstances extraordinaires auxquelles sont confrontés les consommateurs et les entreprises, les FinTechs s'unissent pour lancer l'Association européenne des FinTech (EFA).

EFA est la première organisation à but non lucratif basée à Bruxelles qui représente plus de vingt sociétés FinTech de toutes tailles, issues de toute l'Europe. L'Association rassemble les structures déjà établies que sont EFAlliance et FinTechs4Europe pour donner une voix aux acteurs européens des FinTech.

L'Association rassemble un groupe diversifié de fournisseurs de technologies financières, allant des paiements aux prêts, aux opérations bancaires, aux conseils robotisés, à la vérification d'identité, aux investissements ainsi qu'aux logiciels à destination du secteur financier, en mettant clairement l'accent sur la création d'un marché commun pour les services financiers.

Pour une finance axée sur la technologie pour tout le monde, partout
La mission de l’Association s’articule autour de trois piliers:
● promouvoir, communiquer et développer la coopération et le dialogue entre les entreprises FinTech au sein de l'Union européenne;
● parler d'une seule voix pour le secteur européen des FinTech et souligner les développements significatifs dans les domaines des FinTech apportant des solutions pragmatiques; et
● défendre et représenter les intérêts de ses membres dans l'élaboration des politiques, notamment vis-à-vis des institutions de l'UE et d'autres organismes de réglementation européens.

À propos du lancement de l'EFA, Jan Ceyssens, Head of Unit, Digital Finance, DG FISMA à la Commission européenne, déclare : « Rendre l'Europe apte à l'ère numérique est un élément clé de la stratégie de relance de l'UE. Le moment est venu pour les FinTech de coordonner leurs voix à travers l'Europe. »

Marc Roberts, président du conseil d'administration de l'European FinTech Association, a déclaré à propos de l'annonce d'aujourd'hui : « Les sociétés FinTech fournissent des produits de services financiers innovants, transparents et compréhensibles dont elles ont tant besoin mais n'ont jusqu'à présent pas été suffisamment entendues au niveau politique européen. En lançant l'association basée à Bruxelles, l'EFA pourra soutenir la voix des FinTechs en Europe en encourageant une réglementation proportionnée et intelligente qui soutiendra l'innovation financière européenne tout en tenant compte de la protection des consommateurs. La numérisation est l'occasion pour tous de bâtir un marché des services financiers qui fonctionne mieux. Nous pensons que l'Europe peut être une plaque tournante de premier plan et un point de départ pour la croissance mondiale des sociétés FinTech. »

Les principaux objectifs politiques de l'EFA conformes à l'agenda de la Commission

La réalisation du marché unique de l'UE et la suppression des barrières transfrontalières pour les services financiers sont au cœur des objectifs de l'EFA. L'Association entend donc promouvoir une régulation centrée sur le client, pour construire un paysage des services financiers plus juste et plus accessible.

L'EFA mettra l'accent sur certaines des questions suivantes : supprimer les barrières numériques et transfrontalières telles que des règles fragmentées de lutte contre le blanchiment d'argent et la discrimination IBAN, proposer des initiatives d'open banking et d'open finance, présenter les avantages des offres numériques aux parties prenantes, niveler les règles du jeu et la concurrence croissante dans les offres numériques pour les consommateurs et les entreprises pour un marché unique numérique compétitif, et soutenir les talents et la croissance des FinTech en Europe.

Pour ce faire, l'EFA s'appuie sur l'expertise d'un groupe diversifié de fournisseurs de technologies finales de premier plan, dont : AcceptEasy (désormais Serrala Solutions), Billie, elinvar, finleap, Funding Circle, Kantox, Kontist, Mintos, Moneyfarm, N26, Raisin, Satispay, Scalable Capital, solarisBank, Tink, TransferWise, Truelayer, Verimi, viafintech, Wirecard et Zalando payments.

L’EFA est conçue par et pour la communauté européenne des FinTech, visant à servir de ressource et de forum pour l’éducation, le partage d’informations et la mise en réseau entre les entreprises, les décideurs politiques et le grand public.

Pour plus d'informations sur l'EFA, cliquez ici

À propos de l'European FinTech Association:
L'European FinTech Association (EFA) est la première organisation à but non lucratif représentant les principales sociétés FinTech de toutes tailles, de toute l'Europe. Nous sommes conçus par et pour la communauté FinTech européenne. Notre objectif est de servir de ressource et de forum pour l'éducation, le partage d'informations et le réseautage entre les entreprises, les décideurs et le grand public. Le conseil d'administration de l'EFA est actuellement composé de finleap, Funding Circle, Moneyfarm, N26, Raisin et TransferWise.

le Mercredi 17 Juin 2020 à 13:22 | Lu 711 fois

Nouveau commentaire :