Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière


Les nouvelles méthodes de travail des agents immobiliers


Le secteur immobilier reste parmi ceux qui sont en retard par rapport à la « révolution numérique » qui a désormais touché la plupart des secteurs d'activités. L'arrivée des nouvelles technologies, ainsi que l'essor des startups à la conquête du marché, représentent une réalité inéluctable pour l'immobilier et ses agents. Pour ces derniers, la digitalisation représente un défi de plusieurs points de vue.

La digitalisation du secteur : une révolution nécessaire

Le point capital qui pousse le secteur à se digitaliser réside premièrement dans une véritable économie. L'inclusion des mécanismes de signature électronique à valeur légale dans le processus de partage de documents, réduit les coûts. Cela produit également une épargne du temps utilisé pour le classement de dossiers ou la récupération des documents attestant la solvabilité des propriétaires. La gestion intelligente des informations simplifie et automatise l'archivage. Grâce au RGPD (Règlement général sur la protection des données), la sécurisation de la base de données est garantie de manière stricte. Enfin, la mise en place d'une plateforme de gestion d'information pour les parcs immobiliers, permet aux gestionnaires et aux propriétaires un accès rapide aux mêmes informations.

L'essor des startups dans l'immobilier

La digitalisation est une des clés du succès des startups qui conquièrent de plus en plus le secteur, en proposant des commissions fixes d'agence jusqu'à cinq fois inférieures à celles des agences « traditionnelles ». La mise en place de visites virtuelles permet une véritable économie de temps pour les acheteurs et les propriétaires.

Cependant, c'est l'image de l'agent immobilier qui est valorisée par ce processus d'automatisation. « La valeur ajoutée d'un agent immobilier réside dans sa fonction de conseils auprès des propriétaires vendeurs et des acheteurs », explique Nicolas Gay, président et cofondateur de WELMO. « Afin que nos agents puissent se concentrer sur cette mission, nous avons digitalisé et automatisé au maximum le processus métier ».

WELMO dépoussière le métier de l'agent immobilier

La startup parisienne WELMO relève le défi et casse les codes du marché immobilier, en révolutionnant complètement le métier de l'agent. « Nos agents ne prospectent pas » continue Nicolas Gay, « Nous avons un service dédié qui s'en occupe pour permettre aux agents immobiliers de gérer jusqu'à quatre rendez-vous par jour ». Cela est rendu possible grâce à une interface dédiée au vendeur et à son agent immobilier, qui permet de suivre la vente du bien de manière efficace et en totale transparence. Enfin, grâce à l'accompagnement « non-stop » par le responsable des ventes, WELMO permet à ses agents une approche plus professionnelle au bénéfice de tous.

A propos de WELMO
La start-up WELMO a été fondée en mars 2016 par Nicolas Gay, Jimmy Delage et Charles Collas. WELMO est la première agence immobilière en ligne à honoraires fixes. Grâce à l'automatisation des processus métier de l'agent immobilier, l'agence arrive à vendre en moyenne un bien en 3 heures de travail, en se positionnant comme un vrai « facilitateur de vie ». Avec ses offres comprenant l'estimation gratuite du bien et l'accompagnement d'un expert dédié, WELMO étend de plus en plus son activité dans l'hexagone, grâce à la levée de fonds récente de 500 000 euros.
Notez

le Dimanche 4 Août 2019 à 10:17 | Lu 201 fois