Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière

Assurance vie


Les valeurs bancaires attendent à nouveau des acheteurs

Tribune de Timur Turlov, PDG de Freedom Holding Corp.


Les valeurs bancaires attendent à nouveau des acheteurs
Le secteur financier reste au centre de l'attention des investisseurs de Wall Street. Dans ce contexte, Timur Turlov n’a aucune inquiétude quant à la capacité de résistance du secteur bancaire à l'heure actuelle et revient sur les premiers rapports des banques après le récent stress.

Il est surprenant de constater que les dépôts des grandes banques J.P. Morgan et Wells Fargo, qui ont publié leur premier trimestre le 14 avril, non seulement n'ont pas augmenté par rapport aux chiffres de l'année dernière, mais ont diminué au cours de la période - de 7 % et 8 %, respectivement. Chez Citibank, cette mesure est restée pratiquement inchangée par rapport à la période janvier-mars 2022. Dans le même temps, chaque trimestre, JPMorgan a enregistré une augmentation de 2 % de la collecte des dépôts, tandis que Wells Fargo et Citigroup ont enregistré des baisses de 2 à 3 %.

Selon les dernières données de la Fed, le volume des dépôts a baissé de moins de 3 % en mars, d'un mois à l'autre. Vers la fin du premier mois de printemps, la dynamique des dépôts s'est stabilisée. Une croissance a été observée tant dans les plus grandes banques que dans les établissements de crédit de taille moyenne et régionaux. La tendance à la fuite des dépôts a commencé au deuxième trimestre de l'année dernière en raison de l'augmentation des rendements sur le marché monétaire. En mars, il n'y a eu qu'un changement de direction : certains dépôts des banques régionales ont été transférés sur des comptes de grandes sociétés financières aux États-Unis. Par conséquent, grâce à la réaction opportune du régulateur, il n'y a pas eu d'importantes sorties de capitaux, comme nous l'avions supposé il y a un mois. Même les résultats des banques régionales prouvent que la réaction des investisseurs à l'histoire de la Silicon Valley Bank et de la Signature Bank était trop nerveuse. Western Alliance (WAL) et Metropolitan Bank (MCB) ont gagné environ 15 % après la publication du rapport. Sur une note plus modérée, la publication imminente du New York Community (NYCB), le 28 avril, devrait provoquer une réaction positive étant donné qu'une partie de sa baisse de mars a été compensée. Bien entendu, les opérations basées sur les bénéfices trimestriels présentent un risque élevé et, dans la situation actuelle, cela est particulièrement vrai pour les banques. Pour atténuer ces risques, il convient de contrôler la taille de la position, en n'y consacrant pas plus de 1 % du portefeuille.

Cependant, Western Alliance et Metropolitan Bank se sont avérées solides à long terme, et il est donc possible d'envisager de les ajouter à leurs portefeuilles d'investissement respectifs, même en tenant compte de la baisse des marges dans le secteur bancaire au cours de l'année à venir en raison des refinancements. Jusqu'à présent, nous n'assistons pas à une lutte active pour les dépôts, de sorte que les marges sont très élevées dans les grandes banques. J.P. Morgan en est un exemple frappant : la société a enregistré une croissance de ses revenus nets d'intérêts de près de 50 % en glissement annuel et a généré plus de la moitié de ses revenus trimestriels grâce à ces revenus. Cette tendance est confirmée par les statistiques de la Fed : Les dépôts bancaires rapportent en moyenne 10 fois moins d'intérêts que les bons du Trésor américain, alors que les taux d'intérêt débiteurs restent au niveau du marché. Les banques régionales seront probablement en mesure de compenser une partie de la hausse des coûts par des revenus d'intérêts, ce qui augmentera les cotations des établissements de crédit régionaux performants de 30 à 40 % en moyenne.

main FR 970x250


À propos de Freedom Holding Corp.
Freedom Holding Corp. (NASDAQ : FRHC) dispense une large gamme de services de courtage, y compris la négociation de titres, la recherche et le conseil en investissement, ainsi que des services bancaires d'investissement, de prêt hypothécaire, d'assurance et de consommation. Freedom Holding Corp. opère dans 15 pays et opère auprès de clients aux États-Unis, en Europe et en Asie centrale.

À propos de Freedom Finance Europe
Freedom Finance Europe, filiale de Freedom Holding Corp., est l'un des principaux courtiers européens. La plate-forme d'investissement Web et d'applications mobiles Freedom24 de la société offre aux traders un accès direct à 15 bourses mondiales, dont NYSE, Nasdaq, LSE, Euronext et autres. Freedom Finance Europe est agréée par la Cyprus Securities and Exchange Commission (CySEC) avec le droit de servir les clients de l'UE. La société est notée "B/B" par S&P Global Ratings. Basée à Limassol, la société dispose de courtiers agréés et d’antennes à Berlin, Madrid, Paris, Milan, Vienne, Varsovie et Athènes

Ouvrez dès à présent un compte d'investissement Freedom24 et bénéficiez de 30 jours de trading sans commission

Avertissement : Les investissements en titres et autres instruments financiers comportent toujours un risque de perte de votre capital. Les prévisions et les performances passées ne sont pas des indicateurs fiables des performances futures. Il est essentiel de faire votre propre analyse avant d'effectuer tout investissement. Si nécessaire, vous devez demander soigneusement des conseils indépendants en matière d'investissement à un professionnel certifié.


Mercredi 3 Mai 2023



Nouveau commentaire :