Linxo Group acquiert Sharepay


Linxo Group, créateur de Linxo, le premier assistant financier intelligent sur mobile, et d’Oxlin, l’établissement agréé sur les services de la DSP2, a annoncé le mardi 10 avril l’acquisition de la Fintech Sharepay, créatrice de la première carte au monde qui permet de partager des paiements en temps réel.

Sharepay, qui continuera de développer son offre, va pouvoir intensifier le développement de son service en France et se déployer à l’international en bénéficiant de l’appui solide de Linxo Group qui a levé plus de 23 millions d’euros depuis son lancement. Les technologies de cartes de paiement intelligentes développées par Sharepay seront apportées à toutes les activités du groupe.

Une vision commune des nouveaux usages

Linxo Group et Sharepay se sont rencontrés au Village de l’innovation by CA à Paris, que le premier avait rejoint en 2016 et où la seconde était déjà incubée. Les deux Fintech ont identifié des complémentarités dans leur vision des nouveaux usages.

Bruno Van Hastedaele, président et co-fondateur de Linxo Group, commente : « En lançant Linxo en 2010, nous souhaitions révolutionner la manière dont les gens peuvent gérer leur argent, en apportant plus de simplicité et une vision unifiée de tous leurs comptes quelles que soient leurs banques et directement depuis leur smartphone. Sharepay a eu la même approche sur son marché ».

David Finel, co-fondateur de Sharepay, complète : « En lançant Sharepay avec Jonas Braoudé, nous souhaitions simplifier la manière de gérer les dépenses communes en révolutionnant la manière dont on paye à plusieurs. Avec Linxo, nous nous sommes rapidement reconnus dans cette philosophie commune de simplicité et d’usage. Dès lors, se rapprocher nous est apparu comme une évidence ».

Faire de Sharepay l’alternative au compte joint en Europe

Après avoir créé la première carte de paiement partagé en 2016, Sharepay affirme ses ambitions de développement en Europe en se positionnant comme la première – et unique – alternative au compte joint bancaire.

« Pionnier dans le partage des paiements et fort des valeurs que nous partageons avec Linxo, notre ambition est de créer en France et en Europe, une réelle alternative au compte joint. Avant Sharepay, il n’existait aucune solution efficace pour se répartir les dépenses, notamment en couple : il fallait soit faire les comptes et se rembourser, soit ouvrir un compte joint dans une banque, avec toute la lourdeur et les conditions associées, ce qui ne répond plus aux nouveaux cas d’usage modernes. Sharepay est la seule alternative au compte joint : ouverte à tous, simple d’utilisation, flexible, sans engagement ni risque en cas d’incidents ou de séparation » précise Jonas Braoudé, co-fondateur et directeur général de Sharepay.

« La carte Sharepay, qui est le cœur de notre offre actuelle, est une innovation mondiale : il s’agit de la première, et aujourd’hui de la seule, carte au monde qui permet de partager des paiements en temps réel en débitant les montants sur plusieurs comptes bancaires. Notre intégration à Linxo Group va offrir plus de moyens et de débouchés à cette technologie et nous permettre de continuer à innover dans le paiement » ajoute David Finel, co-fondateur de Sharepay et nommé directeur paiements de Linxo Group.

Linxo Group affirme ses ambitions dans le paiement

Avec la création d’Oxlin, l’établissement de paiement agréé par l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution) en début d’année sur les nouveaux services de la DSP2, Linxo Group a aussi la possibilité d’initier des virements de compte à compte. Une nouvelle étape est aujourd’hui franchie : en acquérant la technologie intelligente de paiement par carte de Sharepay, Linxo Group affirme ses ambitions de développer les technologies « d’assistant financier augmenté » du quotidien.

« Nos technologies permettent aujourd’hui d’avoir une vision d’ensemble de ses finances et donc de donner une information complète et éclairée aux utilisateurs. La deuxième brique repose sur l’initiation de virement permise par la DSP2 qui permet d’agir sur son argent, en faisant des virements de compte à compte. Pour offrir une action réellement 360° aux utilisateurs, le paiement carte est la dernière pièce du triptyque. Les technologies intelligentes et en temps réel de Sharepay vont nous permettre de proposer de nouveaux usages à la fois aux utilisateurs du service Linxo et aux clients finaux de nos partenaires BtoB » précise Bruno Van Haetsdaele.

Source : Linxo
Notez

le Lundi 16 Avril 2018 à 13:54 | Lu 260 fois

Nouveau commentaire :