« Nous avons décidé de créer Ramify, avec comme ambition de rendre la finance plus accessible »

Interview exclusive de Samy Ouardini, co-fondateur & CEO de Ramify


1/ Pourriez-vous vous présenter et nous expliquer d'où est venue l'idée de créer Ramify ? Comment vous différenciez-vous des autres robo-advisors ?

J’ai passé une grande partie de mon enfance au Maroc. En 2011, je suis arrivé à Toulouse pour y faire ma prépa.

En 2012, j’ai intégré l'École à Centrale Paris, c’est sur les bancs de l’école que j’ai rencontré Olivier.

En 2016, après avoir obtenu mon diplôme d’ingénieur, j’ai rejoint SunPower à San Francisco en tant que Data Analyst, je suis parti faire carrière dans le conseil en stratégie, au sein du bureau parisien d’Oliver Wyman. En tant que consultant, j’ai accompagné des gestionnaires d’actifs, des fonds et des assureurs français et étrangers. De son côté, Olivier a rejoint Goldman Sachs en tant que gestionnaire de portefeuille, à New-York.

En 2020 en plein confinement, nous avons constaté que nos parents n’avaient pas correctement préparé leur retraite, du point de vue financier. En tant que médecin, il est possible d'épargner, mais les priorités sont autres ! Les solutions disponibles sont souvent compliquées et les frais opaques. En creusant le sujet, auprès de nos amis, force est de constater que la plupart des Français ne sont pas éduqués financièrement. En effet, 77% des Français considèrent que leurs connaissances sont moyennes ou faibles sur les questions financières. C’est un puissant facteur d’inégalités sociales.

Nous avons décidé de créer Ramify, avec comme ambition de rendre la finance plus accessible. D’abord d’un point de vue pédagogique, en créant la Ramify Academy, hub de contenus qui permet d’explorer les notions fondamentales de la finance. Ensuite, en développant Ramify, un service d’investissement 100% en ligne, pour permettre au plus grand nombre de réaliser ses projets de vie : acquisition immobilière, optimisation de l’épargne ou préparation de la retraite.

Nous considérons la liberté financière comme un droit fondamental. Notre mission est de rendre accessibles tous les outils et produits autrefois réservés aux plus fortunés. Nous sommes des ingénieurs, des développeurs et des financiers qui travaillent ensemble pour aider nos utilisateurs dans leur quête de liberté financière. Les produits financiers ont toujours été difficiles à appréhender. Pourquoi ne seraient-ils pas aussi intuitifs, utiles et accessibles que les meilleurs logiciels du monde ? Ne serait-il pas préférable que les gens prennent plaisir à gérer leur argent ?

Ramify se distingue donc par la technologie. Notre algorithme intègre l’ensemble des variables nécessaires à la construction d’une stratégie d’investissement sur-mesure pour chaque utilisateur. À la différence des robo-advisors, nous ne vendons pas qu’un produit (une assurance-vie ou autre), mais une stratégie d’investissement, comprenant le bon mix entre actions/obligations et la combinaison d’enveloppes fiscales la plus intéressante (les robo-advisors se contentent de maximiser les revenus pré impôts !). L’utilisation exclusive d’ETF nous permet de proposer une offre conforme à notre vision d’investissement à moyen et long terme, et d’appliquer les frais de gestion parmi les moins élevés du marché.

2/ Pouvez-vous nous présenter brièvement la société ? (lieu, équipe, business model, technologie utilisée)

Ramify, c’est 14 collaborateurs, dont 10 personnes dédiées à la technologie (produit, R&D, Développement, UX, UI). À ce stade, nous sommes basés à Neuilly-sur-Seine et à Levallois-Perret, dans des espaces de coworking.

Notre business-model est simple, nous appliquons un % de frais de gestion sur chaque stratégie d’investissement conçue pour nos utilisateurs, c’est tout. Nous ne percevons ni frais de “versement” ni d’arbitrages, pendant toute la durée de vie du projet.

Côté technologie, nous distinguons Ramify Lab et l’application Ramify. Ramify Lab est le cœur de nos algorithmes, développé en python avec la librairie d’optimisation convexe CVXPY. L’application Ramify qui porte l’expérience utilisateur est développée en React Redux NestJS. Toutes nos données sont dans une base postgres. Tout est développé par notre équipe !

3/ Quelle est la typologie de vos clients ?

Nos 3 offres permettent d’accompagner les investisseurs particuliers, quels que soient leur patrimoine et leur objectif : acquisition immobilière, optimisation de l’épargne ou préparation de la retraite.

4/ Quelle est votre stratégie de développement à l'échelon national / international ?

Le mot c’est “Conquérir” ! Nous sommes sur un marché de 4000 milliards d’euros d’actifs sous gestion, mais pour lequel le digital ne représente que 5%.

Nous y allons petit à petit. Nos premiers clients nous ont permis d’améliorer le produit via des cycles d’itération très courts et attaquer sereinement le marché français avec l’objectif de créer la marque leader de l’épargne et l’investissement. Notre ambition est de créer un fleuron européen.

5/ Des recrutements sont-ils prévus ? Si oui, quels sont les profils recherchés ?

Nous allons tripler nos effectifs en 2022 avec un fort accent sur des talents spécialisés dans la technologie, les opérations et le data engineering.

6/ Le mot de la fin ?

Chez Ramify, nous tenons à ce que nos utilisateurs nous considèrent davantage comme un “ami bien informé” quel que soit le canal : web ou téléphone. Pour cela, nous utilisons un langage simple, ni trop technique, ni rempli d’acronymes incompréhensibles pour la plupart des gens !

Nous faisons des choses compliquées, mais nous les expliquons simplement.

Nous tenons à ce que nos utilisateurs comprennent tout de nos produits, de leur tarification et de leur utilité. C’est l’unique moyen de réconcilier les épargnants en quête de liberté financière et le monde de la finance.



Instagram : https://www.instagram.com/ramify_am/?hl=fr
Linkedin : https://www.linkedin.com/company/ramify-sas/?originalSubdomain=fr
Website : https://ramify.fr/

Intéressé vous aussi par la publication d'une interview exclusive sur Planet Fintech ? Merci de nous contacter...


Thierry Iochem
Mardi 26 Octobre 2021
Lu 297 fois



Nouveau commentaire :