Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière

Investir est ? la port?e de tous


Plus que 9 mois avant le passage à la norme ISO 20022 : quels opportunités et défis pour les institutions financières ?

Par Guillaume Spay, Global Solutions Director chez Finastra


Plus que 9 mois avant le passage à la norme ISO 20022 : quels opportunités et défis pour les institutions financières ?
En novembre 2022, les banques européennes et les institutions financières devront avoir intégré la norme ISO 20022. Il s’agit de la norme internationale basée sur les messages XML (extensible markup language) pour l'échange de données électroniques dans le secteur financier. Son but est d’optimiser les processus de paiements, de régir les échanges de données informatisées et d’harmoniser l’interopérabilité entre les paiements nationaux et internationaux, et ce, quelle que soit l’infrastructure utilisée.

Objectif pour toutes ces parties prenantes : avoir totalement migré vers la norme ISO 20022 avant 2025, fin de la période transitoire pendant laquelle les institutions pourront utiliser les deux protocoles de messagerie (MT et XML).

« La mise en production d’ISO 20022 va faire l’effet d’un véritable « big bang » sur le marché et révolutionner les échanges financiers. Certes, la migration représente un imposant chantier mais il s’agit surtout d’une formidable opportunité pour l’ensemble de l’écosystème, avec de nombreux bénéfices à la clé tels que des processus de paiement plus transparents et efficaces, une gestion optimisée de la trésorerie, une baisse des coûts de gestion des flux financiers et davantage d’inclusion pour les institutions de petites et moyennes tailles. Alors que les acteurs de l’open banking ont réussi à capter plus de 30 % des revenus des acteurs dits traditionnels ces dernières années, adopter rapidement cette nouvelle norme, c’est s’assurer de pouvoir faire jeu égal avec les néo-banques et autres fintech », analyse Guillaume Spay, Global Solutions Director chez Finastra.

« Par ailleurs, dans une ère régie par la data, ISO 20022 représente un atout fantastique pour permettre aux banques de reprendre possession de leurs données clients, de limiter la désintermédiation financière et de contrer la montée en puissance des GAFAM dans ce secteur. Ainsi, elles pourront mieux exploiter les données relatives aux transactions, en intégrant notamment davantage d’IA et de machine learning dans leurs offres. Plus qu’une obligation, la migration vers la norme ISO 20022 est une absolue nécessité pour la pérennité des acteurs du secteur bancaire et financier. ».

À propos de Finastra
Finastra construit une plateforme ouverte qui accélère la collaboration et l'innovation dans les services financiers, créant ainsi de meilleures expériences pour les personnes, les entreprises et les communautés. Fort du plus large choix de logiciels de services financiers au monde, Finastra fournit une technologie vitale aux institutions financières de toutes tailles et dans le monde entier, dont 90 des 100 premières banques mondiales. Grâce à notre architecture ouverte, nous réunissons de nombreux partenaires et innovateurs. Ensemble, nous montrons la voie en matière d’écriture, de déploiement et d’utilisation des applications dans les services financiers, en phase avec les évolutions des besoins des client.


Lundi 14 Mars 2022




1.Posté par pit le 17/06/2023 13:30
Cette nouvelle norme est-elle obligatoire pour les Fintech qui voudraient faciliter les paiements bancaires en se connectant aux banques et autres institutions financières ?

Nouveau commentaire :