Six fintech dédiées à la trésorerie des entreprises lancent un Manifeste pour le Smart Recouvrement

Lancé à l'initiative de Fabrice Develay, fondateur de GCollect, le collectif Smart Recouvrement, créé par plusieurs fintechs spécialisées dans le recouvrement de trésorerie, se donne pour mission de préserver l’avenir et les relations entre les entreprises en temps de crise.


Les six membres fondateurs du Manifeste pour le Smart Recouvrement, dont 4 sont labellisés Finance Innovation (GCollect, Aston ITF, Libeo, Trésoria ; avec également Streammind et Factomos s’engagent à respecter le Smart Recouvrement, qui s’appuie sur 4 pilliers :

• Éthique : agir avec professionnalisme et en toute transparence

• Solutions : proposer des alternatives pour faciliter le règlement des factures

• Technologies dédiées : s’appuyer sur des innovations pour rendre facilement accessible les outils

• Et en permanence... le dialogue : privilégier l’échange pour trouver des solutions à l’amiable

"Le pôle de compétitivité FINANCE INNOVATION salue l’initiative solidaire de six Fintechs innovantes. Elles se sont regroupées pour mieux accompagner les entreprises dans leurs réponses aux problèmes de trésorerie croissants dans cette crise inédite assurant ainsi une vision à 360° de la gestion du poste client. La plateforme proposée, ” Smart Recouvrement ”, est une solution complète, accessible et basée sur des valeurs humaines essentielles pour aller de l’avant" indique . Joëlle Durieux, Directrice Générale du Pôle de compétitivité mondial - Finance Innovation.

"Je suis très heureux d’être associé à cette belle initiative qui vise à préserver ce que l’économie a de plus important, la confiance entre les différents agents économiques, singulièrement les clients et les fournisseurs. Sans cette confiance, rien n’est possible. La crise que nous traversons ne doit pas « laisser sur le bord « de la route ceux qui auraient souffert de cette perte de confiance. En parler, sensibiliser et lancer des initiatives concrètes, c’est ce qui nous aidera à sortir d’abord le mieux possible et peut-être plus solidaire de la situation actuelle.», précise Ronan Le Moal, Co-fondateur West Web Valley.

Téléchargez le manifeste :

le Jeudi 7 Mai 2020 à 15:22 | Lu 1043 fois

Nouveau commentaire :