Voici les 10 champions français de la Fintech et de la Retail Tech qui vont partir à l’assaut des marchés britanniques et irlandais...

Du 19 au 22 octobre prochain, le premier « Fintech & Retail Tech Tour UK-Ireland » accueillera une délégation de 10 entreprises françaises proposant des solutions innovantes pour les industries du retail et de la finance.


Paris, le 26 août 2020 – Dix champions français de la Retail Tech et de la Fintech ont été sélectionnés par un jury d’experts locaux rassemblant des représentants de grands noms du Retail « brick and mortar » tels que Marks & Spencer et des leaders du secteur bancaire comme HSBC pour participer à la 1ère édition du Fintech & Retail Tech Tour UK-Ireland, organisé par Business France et Bpifrance.

Fintech & Retail Tech Tour UK-Ireland : un événement pour accélérer l’adoption de solutions tech françaises dans le retail et la finance sur la zone Royaume-Uni/Irlande

Alors que l’économie se relève de la crise du coronavirus au Royaume-Uni et en Irlande, les grands groupes du retail et de la finance sont plus que jamais à la recherche de solutions innovantes pour accélérer leur transformation digitale.

Premier hub financier d’Europe et second dans le monde derrière les Etats-Unis, le Royaume-Uni totalise près de 64 000 entreprises opérant dans le secteur des services financiers[1], dont près de 250 banques étrangères en activité à Londres[2]. Son voisin, l’Irlande, est le 4e exportateur de services financiers de l’Union Européenne et accueille la moitié des cinquante plus grandes banques mondiales[3].

Dans le retail, le Royaume-Uni demeure aussi un marché incontournable : aux coudes à coudes avec la France pour la 2e place européenne, il est de loin le leader de l’e-commerce en Europe, avec un chiffre d’affaires de 216 milliards d’euros sur l’année 2019[4]. Depuis le début de la crise du COVID-19, le pourcentage des ventes totales du retail réalisé sur Internet a augmenté de 20 à 30%[5], et cela ne devrait faire que s’accélérer dans les prochains mois.

Eric Morand, directeur Tech & Services de Business France, explique : « Nos équipes au Royaume-Uni et en Irlande ont créé le Fintech Tour en 2017, puis le Retail Tech Tour en 2018, pour permettre aux décisionnaires des services financiers et du retail sur ces deux marchés majeurs de découvrir les meilleures solutions françaises répondant à leurs problématiques d’innovation. Cette année, il a été décidé de réunir les deux verticales sur un seul et même programme réunissant dix champions de la French Tech en matière de solutions de paiement, de data analytics et d’expérience client digitale, les plus recherchées par les grands comptes ».

Paul-François Fournier, directeur exécutif de Bpifrance en charge de l’Innovation, ajoute : « Bpifrance a fait de l’accompagnement un axe stratégique majeur, notamment dans l’internationalisation des entreprises. Cette mission inédite, qui réunit à la fois les champions de la Fintech et de la Retail Tech dans un contexte de crise où ces secteurs accélèrent leur transformation, vise à challenger nos pépites françaises sur le marché anglo-saxon et à leur faire découvrir de nouvelles opportunités business ».

Dix entreprises vont participer à ce programme d’immersion itinérant de 3 jours au Royaume-Uni et en Irlande (un jour à Dublin et deux jours à Londres) pour rencontrer les prospects locaux et valider l’appétence des marchés britanniques et irlandais pour leurs solutions. Le programme comprend une phase de préparation avec une formation au pitch, une sensibilisation à la culture des affaires et un retour d’expérience d’alumni et de spécialistes des marchés britanniques et irlandais. Le Tour en lui-même est constitué de rendez-vous business personnalisés pour chaque participant, de tables rondes d’experts et de temps de rencontre avec les écosystèmes locaux de la Tech en Irlande et au Royaume-Uni.
Le comité de sélection de ce premier Fintech & Retail Tech Tour a réuni sept experts britanniques et irlandais du monde du retail et des services financiers aux expériences complémentaires :

  • Des responsables de l’innovation au sein de grands groupes (Daniel Himsworth, Digital & Data Partnerships Lead chez Marks & Spencer et Adizah Tejani, Senior Digital Innovation Manager au sein de HBSC Retail Banking) ;
  • Un spécialiste dans l’identification de start-ups pour collaborer avec de grands comptes (Matteo Scarabelli, Investment Director chez L Marks) ;
    Un investisseur (Tom Shinkwin, General Partner au sein du fond VC Enterprise Equity)
  • Et des entrepreneurs et consultants (Martin Newman, Fondateur de The Customer First Group et Annabelle Hackett, International Business Development Manager au sein de la Fintech irlandaise TransferMate).

Business France s’appuie sur ce groupe d’experts pour valider la pertinence des solutions présentées sur le Fintech & Retail Tech Tour, mais aussi multiplier les opportunités business pour les participants français.

Economie circulaire & responsable et expérience client sans couture & ultra-personnalisée : deux tendances fortes représentées dans la délégation 2020
Pour cette délégation 2020, le comité a mis l’accent sur deux tendances fortes aujourd’hui, à la fois pour les retailers et les banques : le passage à une économie circulaire et responsable ; et l’amélioration de l’expérience client ultra-personnalisée quel que soit le canal de vente, physique ou en ligne. La crise du COVID-19 a renforcé la demande des décisionnaires britanniques et irlandais pour des solutions qui leur permettront d’accélérer leurs chantiers sur ces deux terrains.

Pour Martin Newman, Fondateur de The Customer First Group, expert de l’expérience client depuis 35 ans de part ses rôles successifs chez des géants du retail britanniques comme Burberry, Harrods ou encore Ted Baker : « La grande énigme à laquelle les retailers font face aujourd’hui est celle de la vision unique du client (Single View of the Customer). Chez la majorité des retailers, il y a une déconnexion entre la base client en ligne et celle en magasin. Ils n’ont donc pas les moyens d’inciter pleinement le client dans son parcours d’achat. Par conséquent, toute solution qui peut permettre de raccrocher la vue offline de celle online présente un énorme potentiel commercial. »

Matteo Scarabelli, Investment Director chez L Marks, fond d’investissement et conseil en innovation pour de grands groupes tels que BMW Group, Lloyd’s of London et EDF Energy, complète : « Les consommateurs partout dans le monde ne cessent d’adopter des comportements plus durables. Ils n’hésitent pas à réévaluer leurs modes de consommation et poussent ainsi l’industrie du retail à considérer des business models circulaires. Face à cette évolution, les marques se tournent vers des startups offrant des modèles de croissance innovants telle que la location, qui a été expérimentée avec succès par de nouveaux acteurs du retail à travers différentes catégories de produit, de la mode en passant par l’ameublement. »

Annabelle Hackett, Responsable Commerciale France chez TransferMate en Irlande, se réjouit pour sa part des Fintechs présentes dans la délégation française cette année. Elle explique : « Cette délégation de pépites françaises a le potentiel d’offrir un réel service à valeur ajouté sur le marché irlandais dans ce contexte de pandémie de Coronavirus. La crise sanitaire a en effet eu un impact économique profond sur les entreprises à travers le monde, et les Fintechs ne font pas exception. Mais de nombreux acteurs du secteur relèvent déjà le défi, ajustant leurs produits et services pour répondre aux besoins changeants des clients. Les Fintechs, ayant pour la plupart une grande capacité d’adaptation et d’innovation, sont bien placées pour non seulement survivre la crise mais pour contribuer et participer utilement à la société d’aujourd’hui et de demain. Le challenge est de taille : fournir de nouvelles solutions, assurer une reprise économique rapide et prospérer sur le long terme. »

[1] DIT & Innovate Finance, « UK Fintech, State of the Nation », avril 2019
[2] London & Partners, « A Fine Year for Fintech: Global Trends From a UK Perspective », septembre 2019
[3] A&L Goodbody, « The Irish Fintech Ecosystem »
[4] Ecommerce Foundation, « Ecommerce Report: UK »
[5] IMRG Capgemini Online Retail Sales Index

***
Les dix lauréats qui auront la chance de rencontrer les écosystèmes britanniques et irlandais du retail et de la finance, à Dublin et à Londres du 19 au 22 octobre prochain sont :



Vendredi 28 Août 2020
Lu 420 fois

Nouveau commentaire :