Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière

New Banner FR 11


79 % des acteurs de l'assurance souhaitent désormais améliorer en priorité leur pilotage et leur prise de décisions

Gouvernance des données en 2022


79 % des acteurs de l'assurance souhaitent désormais améliorer en priorité leur pilotage et leur prise de décisions
  • 41% des entreprises estiment avoir un niveau de maturité élevé pour la mise en place d'un dispositif de gouvernance et de qualité des données

  • 83 % des organisations déclarent avoir ainsi mis en place un dispositif documenté et piloté pour répondre à ces enjeux

Si la nécessité de se conformer aux réglementations et aux normes reste un facteur éminent de mise en place d'un dispositif de gouvernance et de qualité des données, d'autres principes tels que l'exploitation innovante des données ou encore la prise de décision influencent les entreprises. Pour répondre à ces enjeux, la donnée devient un outil de pilotage de la stratégie à long terme autant qu'un arbitre au moment de faire des choix rapides et éclairés. Dans son enquête annuelle menée avec Mazars, Qualitadd, éditeur européen spécialisé dans la gouvernance des données et la gestion du risque, montre les évolutions réalisées en peu de temps pour participer à la transformation profonde des organisations, mais également les axes d'amélioration qui persistent en dépit des progrès constatés.

La mise en conformité réglementaire demeure le facteur dominant quant au choix d'investir dans un dispositif de gouvernance et de qualité des données.


Si jusqu'à présent l'optimisation des processus existants influençait grandement ce choix, force est de constater, que face au contexte de crise actuel, 79 % des organisations souhaitent désormais améliorer en priorité leur pilotage et leur prise de décisions.

Preuve de la place grandissante de la donnée au sein des organisations, la structuration interne des organisations, joue pour beaucoup dans la capacité à déployer un dispositif de gouvernance et de qualité des données. En effet, pour 79 % des entreprises interrogées, le risque de « défaut de qualité des données » est qualifié de significatif dans leurs cartographies des risques.

Toutefois, un quart d'entre elles ne sont pas en mesure de définir de manière précise le nombre total de leurs outils applicatifs.

Ces sociétés n'ont donc pas la possibilité de disposer d'une vision claire et exhaustive du cycle de vie de leurs données ainsi que des applicatifs concernés. Or, cela constitue un prérequis essentiel à l'implantation et à l'automatisation du dispositif de gouvernance et de qualité des données, ” précise Badis Matallah, CEO de Qualitadd.

Un niveau de maturité élevée qui tend à devenir la norme


Si 41% des répondants (vs. 25% en 2020) estiment avoir un niveau de maturité élevé en termes de mise en place du dispositif de gouvernance et de qualité des données de manière générale, ce chiffre diminue légèrement en termes de réponse aux exigences Qualité Des Données pour Solvabilité 2, pour atteindre 37%. Cela peut s'expliquer à la fois par la complexité des processus de remontée et de contrôle des informations (garantissant le caractère approprié, l'exhaustivité et l'exactitude des données utilisées dans leurs calculs) et la taille des organisations.

En outre, la majorité des organisations indiquent que leurs collaborateurs ont déjà été sensibilisés sur l'importance des sujets de gouvernance et de qualité des données, dont 58 % dans une démarche globale. Pour ce faire, 83 % des organisations déclarent avoir mis en place un dispositif documenté et piloté pour répondre à ces enjeux. En effet, l'aspect documentaire, ainsi que la comitologie associée, demeurent une force avérée des dispositifs de gouvernance et de qualité des données mis en place, notamment dans leur intégration par les équipes.

Vers une approche globale de la gestion des données


Alors qu'en 2020, 18,8 % des entreprises n'envisageaient aucune convergence entre leur dispositif de gouvernance et de qualité des données et celui de contrôle et d'audit interne, ils ne sont plus que 8 % en 2021. 37 % ont même déjà lancé le chantier de convergence, voire l'ont finalisé. Les organisations ont ainsi profité des travaux menés sur la gouvernance et la qualité des données, pour envisager une approche globale de la gestion des données et une convergence de leurs dispositifs internes.

Les résultats présentés montrent la volonté des entreprises de revoir leur organisation et leur fonctionnement pour intégrer toujours plus la « data » et gagner en performance. La digitalisation importante des dispositifs de gouvernance et de qualité des données mis en place démontre également leur souhait grandissant de pérenniser et fiabiliser leurs systèmes, en faisant notamment appel à des solutions innovantes. Toutefois, l'étude met en exergue des axes d'amélioration notoires que les organisations vont devoir explorer afin de disposer d'une vision claire et exhaustive du cycle de vie de leurs données. Cela passera notamment par la formalisation des dictionnaires de données et d'un référentiel de contrôles, le développement des études de sensibilité et le challenge des dires d'expert au sujet des seuils, ou encore la rationalisation et l'automatisation des contrôles.”, déclare conjointement Badis Matallah, CEO fondateur de Qualitadd, et Dan Chelly, Associé de Mazars.

Méthodologie :
Étude quantitative réalisée en collaboration avec Mazars auprès de 24 entreprises du secteur de l'assurance au 2ᵉ semestre 2021.

À propos de Qualitadd :
Créé en 2016, Qualitadd est un éditeur français de solutions digitales innovantes, spécialiste de la gouvernance et de la qualité des données, et des enjeux de gestion des risques, d'audit et de contrôle. Portail interne et unique, la technologie Qualitadd conduit l'acculturation d'une organisation en permettant à des publics différents de travailler ensemble et de répondre à de multiples problématiques. Avec quarante collaborateurs répartis entre Paris, Barcelone et Casablanca, Qualitadd est un leader sur son marché avec plus d'une cinquantaine organisations qui lui font confiance telles que CNP Assurances, Covéa, Carrefour, Groupama, La Française AM, Helvetia ou encore Matmut.



Mercredi 17 Août 2022



Nouveau commentaire :