Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière

Assurance vie


Affaire BNP Paribas : réaction de Maeva Courtois cofondatrice de la neobanque verte Helios


Affaire BNP Paribas : réaction de Maeva Courtois cofondatrice de la neobanque verte Helios
Ce mardi 24 janvier, la BNP Paribas annonçait vouloir diminuer de 80% ses financements à la production de pétrole d’ici 2030. Une déclaration qui intervient alors que la banque devra répondre ce jeudi 26 janvier, à sa mise en cause par trois ONG pour son « devoir de vigilance » en matière climatique.

En effet, en octobre dernier, les Amis de la Terre France, Notre Affaire à Tous et Oxfam France avaient donné trois mois à BNP Paribas – 1er financeur européen et 5ème mondial du développement des énergies fossiles – pour se mettre en conformité avec la loi sur le devoir de vigilance.

À deux jours du délai légal accordé à BNP Paribas pour répondre à cette mise en demeure, la banque française annonce donc réduire d’ici 2030 80 % de l’encours de financement à l’extraction et la production de pétrole, et de 30 % pour le gaz. Un engagement insuffisant (ne couvre pas l’ensemble de ses activités de soutiens aux énergies fossiles et ne mets pas fin aux financements de nouveaux projets pétroliers et gaziers) qui d’apparente plutôt à un élément de l’opération déminage de BNP Paribas à l’accusation de greenwashing.

« Le Momentum que nous sommes en train de vivre est peut-être un tournant pour le secteur bancaire. Pour la première fois, la pression mise par les ONG et l’opinion publique est suivie d’engagements. Cela illustre bien que nous arrivons au bout d’un cycle et que les banques vont devoir se tourner vers des modèles plus responsable et devoir faire preuve de transparence sur leur activité. » explique Maeva Courtois, cofondatrice d’Helios.

C’est dans cet esprit qu’Helios vient de publier son bilan carbone complet, c’est-à-dire intégrant l’amont et l’aval de nos activités d’investissement et de financement. Ce rapport positionne Helios comme l’intensité carbone la plus faible du secteur bancaire avec une intensité carbone estimée à 147,8 tCO2e/M€, soit plus de 4 fois moindre que celle de la Société Générale ou de la BNP Paribas (respectivement 652 et 601 tCO2e/M€).

A propos d’Helios
Helios est un nouveau modèle bancaire engagé et transparent qui oriente l'argent de ses usagers (150 000 clients) vers des projets d'investissements respectueux de l'environnement. Entreprise à mission créée entre Paris et Nantes par Maeva Courtois et Julia Ménayas en mars 2020. Adossée à la licence bancaire de la plateforme Solaris, la startup propose une carte de paiement, tous les services bancaires du quotidien ainsi qu’un conseiller dédié, le tout accessible depuis une application mobile.


Jeudi 26 Janvier 2023



Nouveau commentaire :