Baromètre digital des ETI : La crise, accélérateur de la transformation digitale des ETI ?


EY, Apax Partners et le METI publient les résultats de la 4ème édition du baromètre de la transformation digitale des ETI. Menée auprès de plus de 150 dirigeants d’ETI en France par l’institut CSA au mois de septembre, cette étude dresse un état des lieux de l’avancée des ETI françaises en matière de numérique.

Parmi les grands enseignements de cette nouvelle édition :

La maturité digitale progresse

  • 70 % des entreprises interrogées déclarent avoir une stratégie digitale « en développement » ou « maîtrisée ».
  • 69 % déclarent que la transformation digitale impacte leur modèle économique.
  • 72 % affirment que la transformation digitale implique des changements dans leur modèle opérationnel.

La crise sanitaire accélère la transformation

Les conséquences de la crise sanitaire imposent aux ETI de s’adapter, et le digital semble incontournable pour y parvenir.

  • 84 % des entreprises interrogées déclarent avoir été prêtes à affronter la crise sur le plan numérique.
  • 85 % déclarent avoir été en capacité de collaborer à distance.

Et modifie le monde du travail

La majorité des ETI sont désormais convaincues de la nécessité de digitaliser une part croissante de leur activité pour rester compétitives.

  • 80 % des entreprises répondantes ont une meilleure perception du télétravail.

Estimant que les évolutions induites par la crise sont amenées à durer :

  • 59 % vont renforcer l’e-commerce.
  • 79 % vont réduire les déplacements entre sites.

Les ETI investissement toujours plus dans le digital

  • 71 % des répondants déclarent vouloir accélérer leurs investissements dans le digital.
  • 50 % estiment que la crise a accéléré le déploiement d’outils d’amélioration de l’expérience client et de transition vers le marketing digital.

Les ETI privilégient les investissements leur permettant d’assurer une continuité de leur activité. Pour plus de 85% des entreprises interrogées, les 4 domaines prioritaires sont :

1. L’amélioration de l’expérience client par le digital
2. Le déploiement des outils collaboratifs digitaux
3. La modernisation des infrastructures IT (réseau VPN, …)
4. La cybersécurité

Le rôle de la Direction générale est déterminant pour créer et maintenir la dynamique

La Direction générale est le sponsor principal de la transformation digitale dans plus de 44% des ETI…

Mais dans 46 % des cas, l’absence de vision partagée au sein de l’équipe de direction est la principale barrière à sa mise en œuvre.

« La transformation digitale des ETI progresse à marche forcée, nous devons nous en féliciter. Pour en tirer tous les bénéfices, il ne faudra pas perdre la bataille des talents. » déclare Dominique Pageaud, associé EY.

« La crise a rendu incontournable la transformation digitale dans les ETI, mais creuse néanmoins des écarts entre celles qui y étaient déjà préparées, qui ont su innover et en tirer profit, et celles qui commencent à prendre conscience de la nécessité de faire évoluer leur modèle économique et leur mode de fonctionnement. » ajoute Gregory Salinger, CDO chez Apax Partners.

« L’immense majorité des ETI a mis à profit la transformation digitale engagée pour s’adapter aux circonstances exceptionnelles imposées par la crise. Celle-ci nécessite désormais d’articuler deux dynamiques : la digitalisation d’urgence, pour faire front, et la digitalisation de relance, pour gagner en compétitivité » conclut Alexandre Montay, Délégué Général du METI.

Méthodologie :
Ce baromètre est établi sur la base d’une enquête nationale menée par EY avec Apax Partners et le METI. Plus de 150 PDG, DG et directeurs d’ETI, tous secteurs confondus, ont répondu à l’institut CSA (contre 100 en 2019) lors d’entretiens téléphoniques de 15 minutes entre le 7 et le 25 septembre 2020. Les résultats de cette étude sont mis en perspective avec le baromètre 2019 lorsque les comparatifs sont possibles.

Pour en savoir plus, cliquez ici

A propos d’EY :
EY est un des leaders mondiaux de l’audit, du conseil, de la fiscalité et du droit, des transactions. Partout dans le monde, notre expertise et la qualité de nos services contribuent à créer les conditions de la confiance dans l’économie et les marchés financiers. Nous faisons grandir les talents afin qu’ensemble, ils accompagnent les organisations vers une croissance pérenne. C’est ainsi que nous jouons un rôle actif dans la construction d’un monde plus juste et plus équilibré pour nos équipes, nos clients et la société dans son ensemble. EY désigne l’organisation mondiale et peut faire référence à l’un ou plusieurs des membres d’Ernst & Young Global Limited, dont chacun est une entité juridique distincte. Ernst & Young Global Limited, société britannique à responsabilité limitée par garantie, ne fournit pas de prestations aux clients.

A propos d’Apax Partners :
Apax Partners est un des leaders du private equity en Europe. Avec plus de 45 ans d’expérience, Apax Partners accompagne des entreprises sur la durée pour en faire des leaders dans leur secteur. Les fonds gérés et conseillés par Apax Partners s’élèvent à plus de 4 milliards d’euros. Ces fonds investissent dans des PME et ETI en forte croissance, dans quatre secteurs de spécialisation : Tech & Telecom, Consumer, Santé et Services.

A propos du METI :
Fondé en 1995, le Mouvement des entreprises de taille intermédiaire (METI) rassemble et fédère les ETI autour de trois objectifs :
1. Porter la « marque ETI » dans le débat public
2. Plaider pour une politique économique adaptée aux enjeux ETI et porter l’ambition d’un Mittelstand à la française
3. Fédérer la communauté des ETI, entreprises des territoires
Le METI est présidé par Philippe d’Ornano, président du directoire de Sisley, et Frédéric Coirier, président-directeur général de Poujoulat.

Lundi 14 Décembre 2020
Lu 1188 fois

Nouveau commentaire :