Connaissons-nous un « hiver cryptographique » ? « Je n’en suis pas certain, mais je ne crois pas »

Par Philip Gradwell, Chief Economist chez Chainalysis


Connaissons-nous un « hiver cryptographique » ? « Je n’en suis pas certain, mais je ne crois pas »
Le marché des cryptomonnaies connaît une chute importante ; mais est-ce la fin d’une expansion ? Connaissons-nous un « hiver cryptographique » ? « Je n’en suis pas certain, mais je ne crois pas », indique Philip Gradwell, Chief Economist chez Chainalysis, dans un nouveau rapport lié au crash des cryptomonnaies.

« La situation est bien différente que lors des deux grands épisodes de chute en mars 2020 ou en décembre 2017. Aujourd’hui, les enjeux sont plus élevés et bien que les acheteurs soient plus inquiets en ce moment, de nombreux nouveaux acheteurs investissent massivement dans les cryptomonnaies [...] Par ailleurs, la principale conclusion que je tire de mon analyse est la quantité de bitcoin qui a été investie depuis mars 2020 et décembre 2017. 410 milliards de dollars ont été dépensés pour acquérir des bitcoins dont 300 milliards de dollars qui ont subi une chute des prix de 36 000 dollars. Toutefois, les 110 milliards de dollars de bénéfices sont largement supérieurs à ce qui avait été dépensé dans l’achat de bitcoins à la mi-mars 2020. Cette situation devrait sérieusement inciter les acteurs du marché des cryptomonnaies à chercher et à investir dans des solutions pour répondre aux défis actuels qui peuvent freiner de nouveaux investisseurs. »

Lire aussi : Chainalysis lance son offre Business Data pour aider les bourses de cryptomonnaies à optimiser leur stratégie produit et augmenter leur nombre d’utilisateurs


Vendredi 21 Mai 2021
Lu 341 fois

Nouveau commentaire :