Crédit Agricole CIB entre au capital de la Fintech SETL, spécialiste de la blockchain privée appliquée à l’industrie financière

Crédit Agricole CIB participe à la levée de fonds de SETL. La banque réalise ainsi son premier investissement en capital dans une fintech


SETL a été lancée en juillet 2015 pour déployer une infrastructure de paiements et de règlements institutionnels multi-actifs et multi-devises basée sur la technologie blockchain. Le système SETL permet aux différents acteurs de marché d’échanger directement entre eux des actifs ou des liquidités, facilitant ainsi le règlement immédiat et définitif des opérations de marché. Le système mis en place par cette fintech maintient un registre de propriété et de transactions distribué et réparti, simplifiant le processus d'appariement, de règlement, de conservation, d'enregistrement et de reporting des transactions.

Pour François Marion, Directeur général délégué de Crédit Agricole CIB : « Nous sommes ravis d’accompagner SETL dans son développement en participant à cette levée de fonds. SETL a développé une blockchain privée qui intègre d’ores-et-déjà les problématiques spécifiques de l’industrie bancaire. Cette prise de participation minoritaire s’inscrit pleinement dans la stratégie d’open innovation de Crédit Agricole CIB et plus largement du groupe Crédit Agricole. Elle ouvre la voie à un partenariat industriel qui contribuera aux travaux déjà entrepris depuis 2 ans sur la blockchain par Crédit Agricole CIB et permettra d’accélérer la digitalisation de ses processus et échanges avec ses clients. »

Téléchargez le communiqué original : [
Notez

le Vendredi 2 Février 2018 à 10:59 | Lu 285 fois

Nouveau commentaire :