Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière



Crédit immobilier : un impact particulièrement limité de la récente hausse du taux d'usure


Cliquez sur l'image pour en savoir plus
Cliquez sur l'image pour en savoir plus
Sans surprise, les taux de crédit immobilier poursuivent leur ascension en janvier pour atteindre en moyenne 2.70% sur 20 ans, soit une hausse comprise entre 0.40 et 0.45 point sur un mois. Une situation prévisible au regard de l’augmentation par la Banque Centrale Européenne (BCE), le 15 décembre dernier, de ses taux directeurs de 0.5 point, portant notamment le taux de refinancement à 2.50%. Principal taux directeur de la BCE, ce taux fixe le coût de l’argent pour les banques au sein de la zone euro.

La hausse de 0.6 point de l’usure annoncée le 28 décembre dernier qui fixe le taux au-delà duquel les banques ne peuvent plus prêter (3.57% sur 20 ans) est en soi une bonne nouvelle pour les emprunteurs. Mais cet appel d’air donné au marché sera malheureusement de très courte durée.

Crédit immobilier : un impact particulièrement limité de la récente hausse du taux d'usure
« Nous nous apprêtons à vivre un scénario accéléré par rapport à ce que nous avons connu au début du dernier trimestre 2022 avec une hausse importante de l'usure qui risque d'être encore plus rapidement neutralisée par la hausse des taux pratiqués par les banques » commente Pierre Chapon, Fondateur de Pretto. “Un taux d'usure à 3,57% sur 20-25 ans contraint une banque à prêter à un taux nominal inférieur à 3% sur cette durée en intégrant son risque là où l'Etat, un des emprunteurs les plus solides du marché, doit lui emprunter sur 10 ans autour de 3%“ poursuit-il.

Selon toute vraisemblance le T1 2023 devrait donc ressembler au T4 2022 avec une fenêtre de tir plus restreinte pour financer des dossiers, les banques proposant alors des taux inférieurs à l’usure. Cette remontée de l’usure deviendra obsolète dès la troisième semaine de janvier car rattrapée par l’envolée des taux de crédits qui suivra. Les emprunteurs seront donc soumis à une épreuve compliquée dès fin janvier sans doute plus encore en mars, comme ce fut le cas en novembre dernier.



A propos de Pretto
Co-fondé en janvier 2017 par Pierre Chapon et Renaud Pestre, Pretto est un courtier en crédit immobilier 100% digital. Il allie le meilleur de la technologie et l’expertise d’experts crédits dédiés à distance. Grâce à son algorithme enrichi quotidiennement, Pretto permet à ses utilisateurs de comparer les taux et conditions pratiquées par les plus grandes banques françaises et de trouver le prêt le mieux ajusté à leur profil comme à leur projet. A l'expérience online intuitive et sécurisée s'ajoute l'accompagnement d'un expert crédit attitré. Réactif et transparent, il coache à distance son client, négocie pour lui avec les banques et l'accompagne jusqu'à la signature. Pretto prend en charge tous types de prêts. En septembre 2020, Pretto a lancé son DataLab, l’observatoire des tendances du marché immobilier, qui délivre des analyses issues de plus de 700 000 simulations annuelles. Aujourd’hui, Pretto emploie 180 collaborateurs et aide à financer 1Md€ de crédit immobilier par an. Pretto propose aussi un agrégateur d’annonces immobilières accessible grâce à l’application Pretto Search. Pretto a levé 1,3M€ en octobre 2017, 8M€ en février 2019 et 30M€ en 2022.

Lire aussi : Crédits immos - Augmentation des taux en décembre : la pierre d'achoppement de l'usure !


Jeudi 5 Janvier 2023
Lu 535 fois