Digitalisation des TPE-PME : un potentiel synonyme de dynamisme pour les entreprises et les territoires

Sondage OpinionWay pour Qonto


Digitalisation des TPE-PME : un potentiel synonyme de dynamisme pour les entreprises et les territoires
Paris, le 27 mai 2021 - A l'heure où la résilience des TPE-PME est au cœur des attentions, Qonto s'est associé à OpinionWay pour analyser leurs avancées et leurs attentes en matière de digitalisation. Une enquête menée sur l'ensemble du territoire auprès d'un échantillon représentatif de 1 000 dirigeants français.

  • Pour 65% des sondés, la digitalisation reste un symbole fort de dynamisme, y compris au service de l'attractivité et du rayonnement économiques de leur région d'implantation.

  • Un chiffre qui s'élève à 71% pour les entreprises de 50 à 249 salariés, qui sont 92% à estimer que leur contribution au dynamisme économique local est un enjeu important.

  • Ils sont par ailleurs 84% à s'estimer à la tête d'une entreprise "digitalisée", la moitié d'entre eux (49%) pensent même que la crise a encouragé leur transformation digitale.

  • Avec pour autres préoccupations l'amélioration de leur gestion comptable (88%), ces entreprises de taille moyenne semblent aujourd'hui conscientes des enjeux de la digitalisation pour se développer.



La digitalisation au service de l'attractivité des régions


Véritables moteurs de l'économie dans les territoires, les dirigeants de TPE-PME ont été interrogés sur le rôle de la digitalisation dans le développement économique de leur région. 65% d'entre eux estiment qu'elle est en effet un levier fort pour son dynamisme et son attractivité, une proportion encore plus élevée chez les entreprises de 50 à 250 salariés (71%). Pour y parvenir, 7 sondés sur 10 estiment devoir compter sur des structures locales.

Les institutions régionales (CCI, collectivités, régions, etc.) sont les premières à être perçues par les dirigeants comme des acteurs pouvant les accompagner dans leur transformation digitale (75%), surtout chez les entreprises de 10 salariés et plus (78%). Les entreprises spécialisées, qui offrent des solutions et des services digitaux comme les banques en ligne ou des outils de gestion comptable par exemple, ainsi que les réseaux d'entreprises tels que les hubs, clubs d'entrepreneurs ou les fédérations professionnelles, sont également attendus sur le sujet par 70% des TPE-PME, essentiellement les entreprises de 50 à 250 salariés (77%).

Pour Frédéric Micheau, directeur des études d'OpinionWay : « Ces chiffres montrent que la digitalisation est aussi un levier décisif pour contribuer au dynamisme économique local, qui reste l'un des enjeux prioritaires de 64% des dirigeants sondés. Bien plus qu'une vitrine, elle est synonyme de modernité, d'innovation et le meilleur moyen pour une entreprise de se montrer attractive vis-à-vis des talents ou des investisseurs et ce, au service de tout un territoire ».

La transformation digitale au cœur de la stratégie des PME françaises


Dans un contexte économique encore incertain, les préoccupations légitimes des dirigeants de TPE-PME convergent à 75% vers l'augmentation de leur chiffre d'affaires. Les PME de taille plus importante, dont les effectifs comptent entre 50 et 249 salariés, considèrent à 72% que l'accélération de leur transformation digitale est un enjeu important. Ce sont d'ailleurs ces structures qui se considèrent comme étant les plus digitalisées avec un score montant à 84% pour les entités de 50 à 249 salariés et 66% pour celles allant de 10 à 49 salariés.

Pour Alexandre Prot, CEO & Co-fondateur de Qonto : « Les dirigeants d'entreprise de taille moyenne saisissent tout l'intérêt et le sens prioritaire de la digitalisation, là où les plus petites entités semblent moins acquises à sa cause. Il paraît d'autant plus indispensable de les accompagner dans cette démarche grâce à des approches et des outils innovants, accessibles et performants, dans une logique de pédagogie et de transformation ».

La crise sanitaire ou la nécessité d'accélérer le processus de digitalisation


La moitié des dirigeants d'entreprises de 50 à 249 salariés estime que la crise a bien joué son rôle d'accélérateur dans leur transformation digitale (49%). Pour l'ensemble de l'échantillon ayant témoigné en ce sens, la digitalisation entraîne des effets positifs sur le développement de l'entreprise (28%), l'augmentation de leur productivité (20%) ainsi que la facilitation de leurs démarches administratives et de leur gestion courante (20%).

Des observations à mettre en perspective avec les considérations qui entourent la digitalisation : 68% des dirigeants de PME de 50 à 249 salariés la rattachent à des outils de communication numériques, suivis d'un service informatique efficace (67%), un site internet à jour (53%), des outils de gestion numériques (48%) et une stratégie de communication digitale. Autant de composantes de la digitalisation sur lesquelles les TPE-PME doivent pouvoir être soutenues grâce à des services et des outils adaptés à leurs spécificités.

Pour consulter les résultats de l'enquête : ICI


A propos de Qonto
Fondée par Steve Anavi et Alexandre Prot en juillet 2017, Qonto est le leader européen de la gestion financière à destination des PME et des indépendants. Plus qu'une banque, Qonto simplifie le quotidien bancaire de plus de 150 000 entreprises, automatise leur comptabilité et facilite la gestion de leurs dépenses grâce à un service innovant, rapide et efficace. Implantée dans 4 pays (France, Espagne, Italie et Allemagne), elle emploie actuellement plus de 300 personnes à Paris. Depuis sa création, l'entreprise a levé 136 millions d'euros auprès de Valar, Alven, la Banque Européenne d'Investissement, Tencent et DST Global, lui permettant ainsi de confirmer son ambition de croissance internationale. En février 2021, Qonto intègre le prestigieux indice Next40, rassemblant les jeunes entreprises les plus prometteuses de La French Tech.

Jeudi 27 Mai 2021
Lu 382 fois

Nouveau commentaire :