Finastra ouvre les inscriptions pour Hack to the Future 2020


Les participants au hackathon sont encouragés à lutter contre les discriminations systémiques, à relever les défis liés au COVID-19 et à accélérer l’adoption des changements technologiques Plusieurs banques, les principaux cabinets de conseil ainsi que des acteurs majeurs de la technologie dont Accenture, BNP Paribas Personal Finance, Capgemini et Google Cloud, et Mazars soutiennent l’évènement

Paris, 15 octobre 2020 - Finastra ouvre les inscriptions pour son hackathon annuel : Hack to the Future 2020. Cette année, cet événement international est entièrement virtuel et dédié à la réalisation de l’objectif de Finastra : aider à redéfinir durablement la finance. Plusieurs récompenses sont à gagner, certaines sont financières, d’autres portent sur l'exemption des frais de certification sur la plateforme, des possibilités de stage et de coaching et la possibilité d’intégrer des projets sur l’app store et marketplace FusionStore de Finastra. Finastra met à disposition sa plateforme de développement ouverte - FusionFabric.cloud, soutenue par Microsoft Azure - et plus de 130 API. Les participants sont encouragés à :

• S'attaquer aux discriminations systémiques : Œuvrer pour l’inclusion financière des personnes non bancarisées/sous-bancarisées, promouvoir les investissements socialement responsables et les facteurs Environnementaux, Sociaux, et de Corporate Gouvernance (ESG), développer une technologie inclusive et promouvoir l'éducation financière

• Surmonter les défis liés au COVID-19 : Mobiliser la technologie numérique et intégrer la fintech dans tous les secteurs, trouver de nouveaux relais de croissance et gérer les risques en période de crise

• Accueillir les changements issus de la technologie : Créer des écosystèmes au-delà de la finance, développer l’intelligence économique en s’appuyant sur l'IA, imaginer des flux de transaction avec le Distributed Ledger Technology (DLT) et intégrer des expériences physiques et numériques

Chirine Ben Zaied, responsable de l'innovation chez Finastra, déclare : « La pandémie a intensifié certains des problèmes les plus difficiles du monde, tels que la pauvreté, l'inégalité et l'exclusion. L'infrastructure numérique et la technologie fournissent la plateforme nécessaire pour transformer les services financiers, et nous avons la possibilité de créer des résultats meilleurs, plus équitables et plus inclusifs pour les personnes, les entreprises et les communautés du monde entier. Nous sommes impatients de découvrir les idées innovantes que cet hackathon va générer. »

Un certain nombre de banques, de cabinets de conseil de premier plan et d’acteurs majeurs de la technologie s'associent à Finastra dans le cadre de cette initiative, notamment Accenture, BNP Paribas Personal Finance, Google Cloud, et Mazars. En France, d’autres partenaires sont la chaire FinTech de l’université Paris Dauphine – PSL, l’Ecole des Ponts Business School, Willa, incubateur dédié à la mixité dans l’entrepreneuriat, Startups for Kids et Finance Innovation.

Natacha Baumann, Responsable de l’Innovation et de la Transformation, Directrice de Programme Economie Circulaire et Inclusion Financière chez BNP Paribas Personal Finance, un client de Finastra qui soutient la catégorie ‘lutter contre les discriminations systémiques’, déclare, « Nous sommes fiers de soutenir cet évènement qui encourage l’innovation durable. Nos mentors seront disponibles pour aider les hackers et nous sommes impatients de faire partie du jury lorsque les projets commenceront à se concrétiser car il y aura certainement des idées qui pourraient avoir un réel impact sur notre société. »

Dr. Saman Sarbazvatan, Directeur des Programmes à l’École des Ponts Business School a l’École des Ponts ParisTech déclare : « Hack to the Future est une expérience formidable pour ceux qui souhaitent tirer parti du pouvoir de la technologie et de l'innovation pour l'inclusion et l'impact pour un monde meilleur. La synergie et les possibilités d'apprentissage apportées par le réseau représentant un éventail de compétences dans les domaines de la technologie et des affaires, en plus des brillantes idées générées, sont parmi les nombreuses raisons de ne pas manquer ce défi. Nous invitons notre réseau de partenaires, d'anciens étudiants et de chercheurs à se joindre au hackathon. En parallèle, l'École des Ponts délivrera un programme de certificat qui mettra l'accent sur le design thinking, la technologie, l'innovation et la modélisation commerciale pour l'impact, avec Hack to the Future comme projet. Pour chaque participant inscrit, l'école offrira une bourse complète pour un talent en difficulté financière. »

L’échéance pour soumettre un projet est fixée au 22 novembre 2020, et les gagnants seront annoncés en décembre, après avoir été évalués en direct.

Startup For Kids, une entreprise de l'économie sociale et solidaire, qui a pour but d’initier les enfants au monde de la technologie, soutiendra - avec les mentors d'Accenture - un volet distinct de "hackathon" pour les enfants, où les jeunes âgés de 10 à 18 ans pourront participer et soumettre leurs idées pour lutter contre les discriminations systémiques par vidéo et présentations, contribuant ainsi à un monde meilleur (aucune compétence en codage requise).

Inscrivez-vous dès aujourd'hui ici et commencez à hacker pour un avenir meilleur, ou rejoignez la conversation sur les réseaux sociaux en utilisant #HackToTheFuture et #HackingForGood.

A propos de Finastra
Finastra construit une plateforme ouverte qui accélère la collaboration et l'innovation dans les services financiers, créant ainsi de meilleures expériences pour les personnes, les entreprises et les communautés. Fort du plus large choix de logiciels de services financiers au monde, Finastra fournit une technologie vitale aux institutions financières de toutes tailles et dans le monde entier, dont 90 des 100 premières banques mondiales. Grâce à notre architecture ouverte, nous réunissons de nombreux partenaires et innovateurs. Ensemble, nous montrons la voie en matière d’écriture, de déploiement et d’utilisation des applications dans les services financiers, en phase avec les évolutions des besoins des
clients

Vendredi 16 Octobre 2020
Lu 436 fois

Nouveau commentaire :