Journée Mondiale de la Femme Digitale : les stéréotypes ont la vie dure !


Journée Mondiale de la Femme Digitale : les stéréotypes ont la vie dure !
À l’occasion de la neuvième édition de la Journée Mondiale de la Femme Digitale, le Groupe SeLoger, acteur majeur du numérique en France et leader des plateformes immobilières, s’intéresse à la place des femmes dans l’univers des nouvelles technologies, via une étude réalisée avec OpinionWay en mars 2021 [1].
Milieu masculin ? Femmes sous-représentées et mal intégrées ? Les préjugés sont encore bien ancrés chez les Français, et notamment chez les plus jeunes.

Secteur identifié depuis longtemps comme très masculin, les femmes s’y font pourtant leur place, année après année, et bousculent l’ordre établi. Mais aux yeux des Français, nous sommes encore loin d’un changement drastique.

En effet, alors que l’on compte 27,4% de femmes dans les métiers du numériques [2], près de 3 Français sur 10 et même 43% des 18-24 ans pensent que cette part ne dépasse pas les 20%. La génération Alpha semble donc dresser un constat assez accablant de la parité dans le monde de la Tech.

Un sentiment de sous-représentativité au sein des entreprises du numérique est ressenti par un grand nombre de femmes (52%) et partagé par une partie des hommes (42%), Néanmoins, nous constatons qu'inversement, 1 homme sur 4 pense que la part des femmes dans les entreprises Tech est plus importante que dans l'ensemble des entreprises françaises. Alors que seulement 14% des femmes partagent cet avis.

De plus, les stéréotypes semblent difficiles à déconstruire. Il y a en effet un besoin de refonte des codes pour 3 femmes sur 10 et 1 homme sur 4, qui pensent que les métiers du numérique sont plutôt destinés à la gent masculine. Cet a priori est également très présent chez les 18-24 ans, où 42% pensent que ce sont des métiers masculins.
À l'inverse, 69% des hommes considèrent que ces métiers ne sont ni masculins ni féminins alors que les femmes sont 60% à le penser.

Enfin, une large majorité des femmes (58%) anticipent un parcours difficile pour elles dans les métiers du numérique, alors que la majorité des hommes (53%) ne leur prédit pas d'obstacles particuliers.

Pour Soria Belkhir, DRH du groupe SeLoger, "l'étude révèle qu'il y a encore beaucoup d'idées reçues sur la place des femmes dans les métiers du numérique, et c'est alarmant de voir que ces a priori sont déjà ancrés chez les jeunes générations. Des stéréotypes parfois plus marqués chez les femmes elles-mêmes.”

De son côté, Aurélie Burnier, IT Manager du groupe SeLoger, estime que “le changement de perception va encore demander du temps. Il faut montrer que travailler dans la tech ce n'est pas uniquement des "algorithmes et de la technologie". Un travail d’éducation est nécessaire pour rappeler que la tech concerne une diversité de métiers ouverts à tous, et qu’être une femme dans un domaine technique est même une vraie force."

[1] Étude réalisée sur un panel de 1000 personnes et représentatif de la population française
[2] Selon l’association “Talents du Numérique”

À propos du Groupe SeLoger :
Depuis bientôt 30 ans, le Groupe SeLoger innove à travers ses 11 plateformes spécialisées pour faciliter les projets immobiliers de tous les Français. En tant qu’acteur du numérique et grâce à son expertise tech et data le Groupe SeLoger offre une expérience immobilière toujours plus personnalisée et adaptée aux besoins de chaque utilisateur, afin qu’ils concrétisent leurs projets d’achat, de vente ou de location en toute sérénité. Au sein du Groupe SeLoger, nous sommes convaincus que nos talents sont notre plus grande valeur. Et c’est grâce à nos 800 collaborateurs que nous mettons à disposition de nos utilisateurs le plus large choix d’annonces du marché pour faciliter la recherche d’un
bien selon leurs critères propres, et ainsi répondre au plus près à leurs attentes.

A revoir en replay : House of Finance Days - Femmes et finance
.

Jeudi 15 Avril 2021
Lu 522 fois

Nouveau commentaire :