Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière


La fintech Goodvest devient mécène de l’association Coeur de Forêt


Goodvest, la fintech responsable qui bouscule les codes de l’assurance-vie, se joint à l’association Cœur de Forêt en lançant un jeu caritatif de plateforme jouable sur ordinateur et disponible aujourd’hui sur le site de Goodvest. Le joueur incarne un ours qui doit affronter, sur trois niveaux, des pièges et récolter des pièces pour gagner le maximum de points. Une fois la partie gagnée, ces pièces virtuelles récoltées seront converties en donation destinée à l'association Cœur de Forêt. Au travers de ce jeu, Goodvest entend sensibiliser les Français à la protection de l'environnement et la biodiversité.

Depuis son lancement en 2021, Goodvest s’investit toujours plus dans la transition écologique. En proposant un portefeuille de fonds d’investissement en adéquation avec l’Accord de Paris, l’assurance-vie GOODVIE permet aux épargnants soucieux de leur impact carbone d’investir dans des entreprises respectueuses et durables.

Depuis août de cette année, Goodvest permet aux épargnants de suivre et faciliter la lecture de l’empreinte carbone de leur portefeuille, la trajectoire de réchauffement climatique de leur investissement et leur contribution à l'atténuation du changement climatique. Une première en France, cette démarche est inédite, en partenariat avec Carbon4 Finance. Les données analysées prennent en compte l’intégralité des scopes d’émissions carbones et les expriment en équivalence trajet d’avion ou de voiture.

Depuis septembre, Goodvest permet d’investir dans la filière forestière avec le fonds Pictet Timber avec son nouveau thème d’investissement, les Forêts. Meilleures alliées dans la lutte contre le réchauffement climatique et la dégradation de l’environnement, la protection et la gestion durable des forêts deviennent une nécessité pour lutter contre la déforestation.

Un jeu pour récolter des fonds

Le héros de ce jeu de plateforme rétro incarne un ours, mascotte de Goodvest, que le joueur doit ramener dans son habitat naturel. Réparti sur 3 niveaux, le jeu commence dans la Ville Dévastée, puis dans l'Océan Contaminé et enfin dans la Forêt Enchantée, le dernier niveau. Tout au long de cette partie au niveau de difficulté moyenne, l’ours doit éviter de tomber dans des pièges à ours en sautant. Il n’affronte ni ennemi ni boss de fin, l’objectif est de collecter le maximum de pièces tout en évitant les dangers sur son chemin. A partir de 2 000 points gagnés, Goodvest reverse 1€ à l’association Cœur de Forêt pour le projet de préservation des forêts françaises.

Le joueur ne peut réaliser qu’une seule partie. À la fin de cette opération, un tirage au sort sera organisé parmi tous les joueurs et 10 gagnants recevront un parrainage à titre nominatif d’un arbre en France.

Jouer au jeu en cliquant ici



A propos de l’association Coeur de Forêt
Cœur de Forêt est une association de préservation des forêts en France et à l’international, qui agit depuis 2005 sur les causes de la déforestation et de la dégradation des forêts. Depuis 2005, Cœur de Forêt a planté plus de 2 millions d’arbres de 250 espèces différentes. Ce sont plus de 20 000 bénéficiaires qui ont été accompagnés sur les différents projets et 33 nouveaux produits développés (huiles essentielles, miel, café, vanille…).

À propos de Goodvest
Goodvest a été fondée à Paris en 2020 par Joseph Choueifaty et Antoine Bénéteau. L’entreprise compte aujourd’hui une équipe de 20 personnes. 91% des français.e.s se disent inquiet.ète.s à propos du réchauffement climatique… Mais la plupart ignorent que leur épargne est utilisée pour financer des industries polluantes : l’épargne moyenne d’un.e français.e génère 11 tonnes de CO² par an. C’est pour cela qu’Antoine et Joseph ont créé Goodvest : une solution d’épargne engagée pour l’environnement. Leurs client.e.s choisissent leurs thèmes d’investissement responsables : Transition écologique, Accès à l’eau, les Forêts, ou encore Emploi et solidarité. Chez eux, pas de concession : ils ne s’arrêtent pas aux labels, et excluent strictement les secteurs néfastes, tels que les énergies fossiles, l’armement ou le tabac. Ils analysent l’empreinte carbone des entreprises et chaque portefeuille est conçu pour avoir une trajectoire climatique inférieure à 2°C, conformément à l’Accord de Paris. La solution est digitale, simple et rapide. Elle permet à chacun.e de bénéficier d’une épargne 100% personnalisée, en accord avec ses projets, sa situation et ses valeurs. En toute transparence. Quelques mois après son lancement, Goodvest compte plus d’un millier de clients et plusieurs millions d'euros sous gestion. Goodvest est immatriculé ORIAS en tant que courtier en assurance et conseiller en investissement financier.


Mardi 4 Octobre 2022
Lu 351 fois



Nouveau commentaire :