La fintech Paytweak au Saint Petersburg International Economic Forum 2018

La startup PAYTWEAK à été sélectionnée pour faire partie de la délégation Française de haut niveau en direction de la Russie aux côtés du Président de la République Française Emmanuel Macron


24 mai 2018 - Le SPIEF 2018 qui se tient du 24 au 26 mai 2018 à Saint-Pétersbourg (Russie) est la plus importante conférence économique annuelle en Russie. Depuis 1997, elle réunit des chefs d'Etat, des Ministres des Finances, des chefs d'entreprises russes et étrangers, ainsi que des financiers et des chercheurs pour discuter des problèmes économiques se posant à la Russie et aux marchés des pays en développement. Le Président russe participe aux travaux de ce forum depuis 2005.

Cette année, une délégation conduite par le MEDEF avec 165 participants et 59 entreprises dont la plupart du CAC40 accompagnent le Président de la République au « Davos Russe », avec comme pays à l'honneur la France et le Japon.

La fintech Paytweak propose un service de paiement UNIQUE SUR LE MARCHE par Email, SMS et messageries instantanées permet désormais de sécuriser le paiement ou la pré-autorisation téléphonique via un procédé hautement innovant, le RTVC3 (Real Time Voice Credit Card Capture). Ce procédé permet de capturer et de sécuriser par fréquences vocales les saisies faites par les clients (numéro de CB, IBAN) en temps réel, pendant la conversation, de chiffrer ces saisies et d’interroger le centre CB instantanément afin de renvoyer le résultat des transactions aux parties, sans délai.

« C’est un grand honneur pour nous de rejoindre cette délégation aux côtés du Président de la République Française Emmanuel Macron. Les opportunités offertes par le marché russe sont réelles et connaissent de nouvelles dynamiques. Nous souhaitons nous développer à l’international et allons annoncer bientôt une levée de fonds pour financer nos développements techniques et commerciaux » déclare Thierry MEIMOUN, fondateur et dirigeant de Paytweak.
Notez

le Jeudi 24 Mai 2018 à 09:30 | Lu 401 fois

Nouveau commentaire :