La neo-bourse Kriptown enregistrée en tant que PSAN auprès de l'AMF


La neo-bourse Kriptown enregistrée en tant que PSAN auprès de l'AMF
Paris, le 19 janvier 2022 - La néo-bourse Kriptown vient d’être enregistrée en tant que PSAN (Prestataire de services sur actifs numériques) auprès de l’AMF au numéro E2022-030 pour les services de Plateforme de négociation d’actifs numériques, Achat / vente d’actifs numériques contre monnaie ayant cours légal et de conservation d’actifs numériques.

La Fintech, qui est la 4ème société seulement à être enregistrée pour les services de Plateforme de négociation d’actifs numériques, est le seul PSAN à être également agent d'Établissements de Monnaie Électronique. C’est ce qui permet à Kriptown de créer des comptes avec un Iban dédié à chacun de ses utilisateurs et de faire circuler l’euro de manière instantanée dans son infrastructure.

Ce statut unique lui permet d’opérer un règlement-livraison instantané sans risque de contrepartie et en euro. Cette fonctionnalité technique représente une innovation majeure, permettant à Kriptown d’être en avance de plusieurs années sur le fonctionnement traditionnel des bourses. Kriptown a déjà mis à disposition cette technologie au profit de la Banque de France dans le cadre de leur expérimentation sur l'euro digital en juillet 2021.

Seul PSAN au service du financement des PMEs


Le statut PSAN et la réglementation sur les actifs numériques ont été créés par le gouvernement dans le cadre de la loi Pacte, qui énonçait : “Les entreprises manquent aujourd'hui de fonds propres indispensables à leur développement. Le PACTE facilitera l'accès à des financements diversifiés. Il orientera l'épargne des français vers les fonds propres des entreprises pour financer l'innovation et la croissance de demain.” (source: PACTE, le plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises - gouvernement.fr).

Obtenir cet enregistrement auprès des autorités compétentes permet à Kriptown d'être le premier PSAN à mettre ses équipes et sa technologie au profit du financement en fonds propres des PME françaises et à ainsi participer activement au développement de l’économie française. La néo-bourse s'aligne ainsi avec la philosophie de la Loi Pacte et du régime PSAN.

Mark KEPENEGHIAN, CEO de Kriptown : “Nous sommes ravis de devenir le premier acteur PSAN et agent émetteur de monnaie électronique. La combinaison de ces deux statuts permettant d'offrir la meilleure expérience clients grâce à un règlement livraison instantanée en actifs numériques et en euro. Cela ouvre la voie à beaucoup de futures innovations dans le fonctionnement des exchange et même des bourses « traditionnelles ».

A propos de Kriptown


Incubée depuis 2019 à Plateform58, l’incubateur de la Banque Postale, la néo-bourse combine les avantages des actifs numériques avec la philosophie de l’IPO (l’Entrée en Bourse) pour devenir la toute première néo-bourse permettant aux PME de renforcer leurs fonds propres et à ces membres d’investir en euros dans des actifs numériques. Actifs numériques pouvant être utilisés ou revendus à tout moment sur la bourse opérée par Kriptown.

Kriptown, qui est le seul PSAN opérant un règlement-livraison instantané en euro grâce à son statut d’agent d'émetteur de monnaie électronique, est un acteur clé dans la R&D de la place financière de Paris. La Fintech a en effet participé en juillet 2021 à une des expérimentations de la Banque de France sur les CBDC (Euro digital) en mettant à la disposition sa technologie et son savoir-faire.

La Fintech utilise une technologie Blockchain, sous-jacente des crypto-monnaies. C’est pourquoi elle a choisi ce nom, souhaitant faire un clin d'œil à cet univers. Son nom traduit aussi sa volonté de développer l’économie française en permettant à des start-ups et des PME de lever des fonds. Une levée de fonds a pour effet de créer de l’emploi et donc de développer des villes, d’où la terminologie “town” pour ville en anglais. Philosophie qui a déjà pu être mise en pratique grâce à Leocare. L’insurtech qui a réalisé en 2019 un financement de 213k€ sur Kriptown, a annoncé une levée de fonds de 110 Millions de dollars et la création de 150 emplois en France.

Le logo quant à lui illustre le nom ainsi que l’idée de liquidité, en représentant à la fois un cours de Bourse mais aussi une ville qui se créée avec l’image des 2 Buildings en filigrane. Enfin l’image du temple illustre le concept de la naissance d’une nouvelle ère pour les investisseurs, l’idée d’une grande communauté avec un sentiment d’appartenance.

Lire aussi : StackinSat obtient son statut PSAN et lance le Plan Epargne Bitcoin en France, en Suisse et en Belgique



Jeudi 20 Janvier 2022
Lu 584 fois



Nouveau commentaire :