Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière

Assurance vie


Les Fintechs et la Bourse


Les Fintechs et la Bourse
Calyptus, agence de communication financière et corporate, présente les principaux enseignements de la première étude de perception dédiée au secteur des fintechs en bourse. Cette étude qualitative a été menée à travers la tenue d’entretiens individuels avec 15 analystes et gérants spécialistes des valeurs moyennes. Les principaux enseignements de l’étude ont été présentés lors de la conférence Finov’ organisée par Finance Innovation le 8 décembre 2022.

Principaux enseignements de l’étude : « Les fintechs et la bourse »


En termes de connaissance du segment des fintechs, un besoin de pédagogie de la part des sociétés émettrices se révèle indispensable. En effet, entre perception fantasmée et faible maturité, le secteur est mal connu des investisseurs généralistes.

Partant de ce constat de sous-représentativité des fintechs au sein de la cote, l’appréhension de l’analyse fondamentale des fintechs achoppe et le manque de comparables se fait sentir. Il existe néanmoins une base de fintechs cotées en Europe, certes limitée (28 sur l’ensemble des marchés Euronext), mais qui permet de créer une verticale chez les brokers, avec quelques analystes spécialisés disposant d’une fine expertise du secteur et de ses enjeux.

Cela étant dit, au-delà de la définition même d’une fintech, qui ne semble pas faire consensus, les critères d’analyse et valorisation laissent les investisseurs professionnels perplexes. Une fintech doit-elle simplement s’adapter aux critères classiques ? Certes, les fintechs sont des entreprises comme les autres mais il semble que des indicateurs spécifiques au secteur puissent être déployés permettant de mettre en place des grilles d’évaluation intra-sectorielle pertinentes. Dans ce même ordre d’idée, la question des perspectives de rentabilité occupe un rôle central dans un marché de plus en plus sélectif.

Au cœur de cette question, le modèle stratégique choisi par la fintech semble être une des clés : le choix d’un modèle disruptif ou celui de la recherche de la taille critique via un modèle collaboratif avec les banques. Là encore, les investisseurs sont partagés mais ils recherchent tous une vision très claire et non spéculative de la rentabilité.

« Calyptus suit l’écosystème fintech depuis des années et a conseillé plusieurs de ses acteurs, comme Dalenys ou Deposit Solutions. Le secteur gagne en crédibilité aux yeux des investisseurs. Comme pour tout secteur en croissance, ce sont aux entreprises du secteur en question de se prendre en main, de se fédérer, de faire preuve de transparence et de faire émerger les bons indicateurs. Nous sentons l’intérêt croissant de certaines fintechs pour la bourse et nous suivrons de près le développement de ces belles histoires entrepreneuriales », conclut Mathieu Calleux, DG de Calyptus.

Calyptus a participé à Finov’, organisé par Finance Innovation


Les résultats de cette étude ont été présentés en avant-première dans le cadre de Finov’, journée de conférences réunissant les acteurs clés de l’innovation financière, organisé par Finance Innovation, partenaire de Calyptus.

A cette occasion, Mathieu Calleux, DG de l’Agence Calyptus, a participé à une table ronde sur cette thématique « Les fintechs et la bourse » avec les interventions de Sébastien Ribeiro, gérant chez Amiral Gestion et Jérôme Hervé, Directeur Listing PME-ETI chez Euronext.

Pour aller plus loin, la présentation des résultats de l’étude est disponible sur simple demande auprès de Calyptus.



A propos de Calyptus
Parce que l’accès aux ressources financières est de plus en plus lié à la communication, Calyptus aide les entreprises cotées ou non cotées à renforcer leur image et leur notoriété à travers des programmes de communication sur-mesure. Ceux-ci vont de la production de contenu aux relations publiques en passant par l’édition et la publicité. Calyptus est animée par le savoir-faire et la personnalité de ses consultants, qui conjuguent des expériences de haut niveau dans les domaines de la finance et de la communication, pour offrir à chacun de ses clients implication, motivation et efficacité au quotidien. Créée en 1997, l’agence de communication financière et corporate Calyptus compte à ce jour 11 collaborateurs et 35 clients actifs.

Lire aussi : 5 questions à Mathieu Calleux, Directeur général de Calyptus


Lundi 12 Décembre 2022



Nouveau commentaire :