Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière

728x90 FR


Les Français et la tech - Étude Yomoni


Les Français et la tech - Étude Yomoni
  • 51 % des Français font confiance aux nouvelles technologies pour gérer leur épargne et leur argent

  • Pour 55 % des Français, les néo-banques et FinTech d’épargne coexisteront dans le futur avec les banques traditionnelles

  • 73 % pensent que l’I.A. peut leur faire gagner de l’argent et 67 % qu’elle est plus efficace qu’un humain

New visual 10.22


À l’occasion de VivaTech, Yomoni, leader de la gestion d’épargne en ligne, a voulu savoir ce que les Français pensaient des nouvelles technologies avec un zoom sur les solutions financières qui bouleversent actuellement l’univers des banques et de l’épargne.

Des Français accros à la Tech


Chaque année, les Français sont plus de 42 % à dépenser entre 1 500 € et 1 600 € dans des produits ou services issus des nouvelles technologies. Un budget beaucoup plus important que celui réservé aux vêtements, par exemple, qui tourne en moyenne autour de 1 300 € par an (source Clearpay / Opinion Way 2021).

Les Français et la tech - Étude Yomoni

1 Français sur 2 confiant dans les épargnes en ligne


À la question « Faites-vous confiance aux nouvelles technologies pour gérer votre épargne ou votre argent ? », 51 % des Français répondent par l’affirmative.

Dans le détail, plus de 21 % ont totalement confiance dans les startups dédiées à leurs finances et 30 % sont encore mitigés.

Les Français et la tech - Étude Yomoni

To be or not to be…


Pour une grande majorité des Français, soit près de 55 %, les établissements bancaires traditionnels vont continuer à coexister avec les sociétés de gestion d’épargne en ligne et les néo-banques.

Cet avenir commun n’est pas partagé par 22 % des répondants, qui pensent que les banques physiques sont vouées à disparaître.

16 % estiment à l’inverse que les établissements numériques sont sans doute un phénomène de mode et n’existeront plus dans le futur.

Les Français et la tech - Étude Yomoni

Pour ou contre ?


Avec plus de 82 % de représentativité, les Français sont très clairement férus des avancées technologiques dans les services liés à l’épargne.

Parmi eux, 53 % sont totalement « pour » ces évolutions et seulement 29 % moyennement.

18 % sont totalement réfractaires à ces développements nouveaux.

Les Français et la tech - Étude Yomoni
"À l'ère de la révolution technologique, notre engagement envers l'innovation est indéfectible. Yomoni a, dès sa fondation, fait le choix d’allier la technologie en créant l’un des premiers robo-advisors afin d’aider à la calibration du niveau de risque pertinent en fonction des clients et les ETF, outils particulièrement efficaces d’investissement. Ce mariage guide notre modèle vers l'avenir de la gestion d'épargne en ligne" Olivier Malteste, Directeur des Investissements.

L’attrait des coûts


Ce qui plaît le plus aux Français dans les services en ligne des néo-banques ou des FinTech dédiées à l’épargne, c’est avant tout les prix bas pratiqués par ces acteurs et qui sont plébiscités à plus de 57 %.

Le traitement immédiat arrive en deuxième place à 18 %, juste devant la simplicité d’utilisation à 14 % et la transparence des produits et services à 11 %.

Les Français et la tech - Étude Yomoni

L’I.A l’allié pour gagner plus d’argent ?


Si l’intelligence artificielle fait couler beaucoup d’encre et suscite de nombreuses réactions dans toutes les sphères de la société, 73 % des Français pensent que cette technologie peut être capable de leur faire gagner de l’argent.

38 % en sont intimement persuadés, 35 % moyennement et seulement 27 % ne sont pas du tout convaincus.

Les Français et la tech - Étude Yomoni
De ce fait, plus de 67 % des personnes interrogées estiment qu’un robot peut être largement plus efficace qu’un être humain pour calculer et dénicher les meilleurs placements financiers.

Les Français et la tech - Étude Yomoni

Des placements de combien ?


Les Français ont à leur disposition un large choix de produits pour leur épargne à court, moyen ou long terme : depuis le très connu livret A, en passant par l’immobilier, les actions, la retraite, les assurances vie, etc.

Pour placer leur argent dans une épargne ou une banque en ligne, 29 % des Français sont prêts à mettre moins de 200 €, et plus de 21 % sont disposés à placer entre 200 € et 500 €.

Les Français et la tech - Étude Yomoni
*Méthodologie : Enquête réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 1 125 personnes résidant en France, âgées de 18 ans et plus. Sondage effectué en ligne à partir du panel de répondants BuzzPress (27 200 personnes en France). Entre le 17 et 22 mai 2024, un sondage électronique a été envoyé par email et publié en ligne sur les réseaux sociaux (Facebook et LinkedIn). Les réponses ont ensuite été compilées et pondérées en fonction de quotas préétablis visant à assurer la représentativité de l'échantillon et afin d’obtenir une représentativité de la population visée. Toutes les pondérations s'appuient sur des données administratives et sur les données collectées par l’INSEE.

New visual 10.22


A propos de Yomoni
Leader français de la gestion d’épargne en ligne, Yomoni s’impose, depuis 2015, comme une alternative majeure à l’épargne bancaire. Yomoni propose, en quelques clics et sans frais d’entrée, des solutions jusqu’alors réservées aux institutionnels et à la clientèle de banque privée. Accessibilité ; Performance et Responsabilité sont les valeurs de Yomoni. www.yomoni.fr Société agréée Société de Gestion de Portefeuille par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 18 août 2015 sous le n°GP-15000014 et courtier en assurance, n°ORIAS 15003517.


Mardi 18 Juin 2024



Nouveau commentaire :