Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière

Investir est ? la port?e de tous


Marché mondial des introductions en bourse : ralentissement significatif au premier trimestre 2022


Marché mondial des introductions en bourse : ralentissement significatif au premier trimestre 2022
EY publie les résultats du premier volet de son rapport trimestriel sur les introductions en bourse dans le monde en 2022. Les données de cette étude regroupent les IPOs recensées pour la période du 1er janvier au 25 mars 2022, ainsi que les opérations dont la clôture a été annoncée pour la fin mars.

Parmi les enseignements de ce premier trimestre :

  • Au cours du premier trimestre 2022, 321 IPOs ont été enregistrées pour un montant de 54,4 milliards de dollars. Par rapport au premier trimestre 2021, cela représente une baisse de 37% en volume et 51% en valeur.

  • Le secteur ayant concentré le plus grand nombre d’opérations est celui des technologies. Néanmoins, ce segment a enregistré une forte baisse du volume d’émissions par rapport au premier trimestre 2021, qui est passé de 48,1 à 9,9 milliards de dollars, ainsi qu’une chute de 57 % du nombre d’opérations, passant de 136 à 58 IPOs réalisées.

  • A la seconde place : le secteur des matériaux, où la tendance est différente, avec un nombre d’introductions en bourse grimpant de 50 à 58 et un volume d’émissions qui passe de 4,4 à 5,9 milliards de dollars.

  • Une baisse spectaculaire a été enregistrée aux États-Unis, avec un nombre d’introductions en bourse en recul de 75% avec 25 opérations contre 100 au premier trimestre de l’année précédente et un volume d’émissions en chute de 94 % même, passant de 41,7 à 2 milliards de dollars.

  • Après une année 2021 record en termes d’émissions de SPAC, on recense au premier trimestre un total de 64 transactions SPAC dans le monde, soit un recul de 79 % par rapport à la même période de l’année précédente avec un volume d’émissions de 10,7 milliards de dollars, soit 89 % de moins que l’année précédente.

Focus EMEIA (Europe, Middle East, Inde, Afrique) : Le marché des introductions en bourse de la région EMEIA affecté par la volatilité des marchés

  • Au premier trimestre 2022, 96 IPOs ont été enregistrées contre 156 au premier trimestre de 2021 ce qui représente une baisse de 38,5 %. Les montants levés sont en forte baisse de 68% avec 9,3 milliards levés contre 29 au premier trimestre 2021

  • L’Europe enregistre elle aussi des baisses importantes, avec un nombre d’introductions en bourse passant de 89 à 47, soit pratiquement divisé de moitié et un volume d’émissions en recul de 90% qui passe de 25,6 milliards à 2,7 milliards de dollars.

  • En France, 3 IPOs ont été réalisées au premier trimestre pour un montant total de 127M$.

« Après des niveaux records d'activité d'introduction en bourse dans le monde en 2021, les conditions de marché volatiles ont entraîné un ralentissement significatif au cours du premier trimestre 2022. Le développement significatif de l’insécurité tant politique qu’économique a poussé de nombreuses entreprises à différer leurs projets boursiers prévus au premier trimestre. La volatilité a grimpé en flèche au premier trimestre, se trouvant multipliée par deux, tandis que les cours des bourses mondiales enregistraient de lourdes pertes. Dans un tel contexte, les investisseurs sont sur la retenue et de nombreuses entreprises ont jugé préférable d’attendre » commente Franck Sebag, associé EY.

Voici les 10 introductions en bourse (IPOs) les plus attendues en 2022...

Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image


Mardi 5 Avril 2022



Nouveau commentaire :