Medesis Pharma fait appel au crowdfunding pour financer des traitements qui pourraient contribuer à sauver des millions de vies

Medesis Pharma fait partie de ces biotech méconnues du grand public, dont les recherches pourraient contribuer à révolutionner le monde scientifique de demain.


Depuis sa création en 2003, la société de biotechnologie pharmaceutique s’est focalisée sur des marchés majeurs dépourvus de solutions thérapeutiques.
Ses recherches ont notamment abouti à une solution de décontamination pour les populations exposées à un accident nucléaire. Les produits mis au point permettent d’agir par décorporation en éliminant les métaux toxiques (plutonium, uranium, césium) de l’organisme.

Des recherches qui font écho aux incidents récemment survenus à Tchernobyl et Fukushima. Ces événements tragiques, associés à la menace terroriste actuelle, soulignent le besoin pressant de trouver une solution préventive et curative.

A ce jour, Medesis Pharma est la société la plus avancée pour proposer un traitement adéquat et performant : La technologie unique de nano émulsion développée par Medesis Pharma permet avec une simple pulvérisation buccale de délivrer les actifs pharmaceutiques directement dans toutes les cellules du corps. Les médicaments qui doivent être commercialisés en 2018 seront facilement administrable à une large population. Une avancée révolutionnaire quand on sait qu’il n’existe aujourd’hui qu’un produit injecté par voie veineuse, et disponible pour une poignée de personnes seulement. Les Etats pourront ainsi se prémunir contre ce risque en se dotant du traitement dans leurs stocks d’urgence nationaux.

Une technologie unique et brevetée pour de multiples usages

L’innovation majeure réside dans la mise au point de Aonys®, une nanotechnologie à l’origine de 8 brevets internationaux, applicable pour un usage tant civil que militaire. Elle s’appuie sur les propriétés déjà connues des ions métalliques, avec des améliorations significatives en termes de performance et d’absence de toxicité, qui lui confèrent un avantage concurrentiel.

A partir de cette technologie, Medesis développe en parallèle deux études cliniques sur des malades Alzheimer et Huntington. Son activité va encore plus loin, avec des recherches en oncologie, maladies virales…

Un projet porté par des experts

A l’initiative de ce projet, le président et fondateur Jean Claude Maurel, qui a fait ses preuves dans la R&D pendant 30 ans après avoir choisi la voie entrepreneuriale. Ce médecin a fondé plusieurs sociétés pharmaceutiques, comme Natura Medica, rachetée depuis par le laboratoire Ipsen-Beaufour. Il préside également Biomeridies, le réseau des entreprises de biotechnologies du Languedoc-Roussillon.

Sa persévérance a permis de porter le projet jusqu’à aujourd’hui, grâce à sa capacité à bien s’entourer : Il est accompagné d’une équipe d’experts scientifiques répartis sur deux sites, à Montpellier et à Montréal. Le projet a aussi séduit des acteurs majeurs de la recherche technologique comme le CEA (Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives), le CNRS, l’IRBA (Institut de Recherche Biomédicale des Armée), et l’université McGill (Canada).

Un succès prévu à la hauteur de son ambition

Avec un marché estimé à 20 Milliards d’euros dans la maladie d’Alzheimer et un marché estimé à 1 Milliards d’euros pour la protection de la population après un accident nucléaire, la biotech peut prétendre à un bel avenir.

Plus de 20 millions déjà investis par 150 actionnaires privés, alors que la société ne génère encore aucun chiffre d’affaires. Une preuve de confiance qui souligne la qualité et nécessité de la mission que s’est fixée Medesis Pharma.

A quelques mois d’une importante levée de fonds, Medesis Pharma souhaite financer cette phase intermédiaire en associant à son développement d'entreprise un groupe de nouveaux investisseurs en crowdfunding.

Le projet vient d’être lancé en campagne sur le site Happy Capital, qui avait déjà réalisé une des plus grosses levées de fonds en France pour Biosantech(candidat vaccin contre le sida), avec un objectif de 999 990€.

Pour découvrir le projet : https://happy-capital.com/191_MEDESIS-PHARMA

Téléchargez le communiqué de presse :
Notez

le Mardi 15 Septembre 2015 à 08:38 | Lu 296 fois

Nouveau commentaire :