N26 explore le futur de la banque avec le Global Digital Banking Index, édition 2021


N26 explore le futur de la banque avec le Global Digital Banking Index, édition 2021
  • 23 % des usagers dans 28 pays à travers le monde disposent déjà d'un compte bancaire mobile comme banque principale.

  • La banque mobile sera adoptée par 7 consommateurs sur 10 dans les mois à venir, soit un marché potentiel de 1,4 milliard d’habitants sur ces 28 pays.

  • Cette étude explique les facteurs clés de croissance des banques en ligne et les défis qui demeurent tout en apportant des comparaisons démographiques intéressantes entre les marchés et pour chacun d’entre eux.



Paris - Les banques en ligne ne cessent de transformer le secteur bancaire et cela s’est accéléré avec la pandémie mondiale. N26 lance le “Global Digital Banking Index”, qui interroge plus de 47 000 clients bancaires sur 28 marchés pour mieux comprendre la banque de demain. Cet index examine les moteurs et les obstacles à l'adoption d’une banque mobile pour prévoir leur potentiel de croissance. Mieux, il décrypte les différences d’usages entre les pays et selon les catégories de population.

Pourquoi la banque mobile va devenir la norme du quotidien

Dans les 28 pays interrogés, près d'1 personne sur 4 (23 %, soit environ 450 millions de clients) possède déjà un compte bancaire 100 % mobile. Mieux, près de la moitié (46%) des participants à l'enquête, n’ayant pas de compte bancaire en ligne, seraient motivés pour en ouvrir un, convaincu que l'expérience utilisateur est plus simple, la relation avec le service client plus claire et le prix plus compétitif. Ces résultats suggèrent que le potentiel des banques en ligne représente 70 % de la population dans ces 28 pays étudiés – soit plus de 1,4 milliard de personnes au total.

L’Europe rattrape son retard sur d’autres marchés plus matures

L’étude dresse le podium des pays avec la part la plus élevée de clients disposant d'un compte bancaire mobile : Arabie saoudite (54 %), Émirats Arabes Unis (51 %), Brésil (44 %). Plus intéressant, le podium des pays affichant la croissance la plus forte de nouveaux clients sur les 2 dernières années : Suisse (+82 %), Brésil (+73 %) et Australie (+58 %). L'Europe reste en retard avec des parts de marché plus faibles comme en France (20 %), Espagne (15 %), Belgique (13 %), Allemagne (10 %) ou Pays-Bas (8 %) mais rattrappe son retard avec des fortes croissances sur ces marchés entre 2018 et 2020 : France (53 %), Espagne (44 %), Allemagne (35 %), Belgique (30 %) et Italie (28 %).

La banque mobile ne connaîtra plus de barrières générationnelles

Alors que la majorité des clients 100 % banque en ligne restent des hommes âgés de 25 à 44 ans à revenu élevé, l'étude montre le début d'un changement de taille dans la démographie des adopteurs de banques en ligne. Ainsi, si on regarde les différences par catégorie de revenu, on constate que la classe moyenne est celle où la banque en ligne se développe le plus : en Espagne, 55% des clients sont 100 % mobile ou en Italie 53%. La banque mobile n’est plus le monopole de la génération Millenials. En France, la proportion de clients d’une banque en ligne est identique chez les plus de 55 ans ou les 18 et 24 ans - 1 sur 5! En Italie, c’est quasi un client sur deux d’une banque mobile qui a plus de 45 ans. Le Brésil se distingue comme le premier pays où les femmes sont plus nombreuses que les hommes à avoir adopté une banque en ligne (52% de femmes contre 48% d'hommes). L’Europe suit la même tendance et certains pays sont proches d’atteindre l’équilibre, comme en Italie (45 % de femmes), au Danemark ou en Suède (44 % de femmes), et en Espagne (42 % de femmes).

Retrouver ici tous les résultats et analyses du Global Digital Banking Index 2021

À propos du Global Digital Banking Index 2021
N26 a travaillé en partenariat avec les données d’un acteur international majeur du conseil dont l’étude a interrogé 47 810 sur 28 marchés, dont l'Allemagne, l'Australie, la Belgique, le Brésil, le Canada, la Chine—continentale, la Chine—Hong Kong, le Danemark, la Finlande, la France, l'Irlande, Israël, l'Italie, le Japon, la Malaisie, le Mexique, les Pays-Bas, la Norvège, la Russie , Arabie saoudite, Singapour, Afrique du Sud, Espagne, Suède, Suisse, Émirats arabes unis, Royaume-Uni et États-Unis. Dans ce rapport, ces marchés sont réputés représenter le marché mondial. Les répondants étaient des consommateurs de services bancaires et d'assurance qui avaient un compte bancaire et au moins une police d'assurance. Ils comprenaient plusieurs générations et niveaux de revenu. Le travail de terrain s'est déroulé en juillet et août 2020.

À propos de N26
N26 construit la première banque globale que le monde aime utiliser. Lancée en 2015, elle a été fondée par Valentin Stalf et Maximilian Tayenthal. N26 compte aujourd’hui plus de 5 millions de clients, dans 25 marchés, dont 1 500 000 en France. Plus de 1 500 employés travaillent ensemble depuis 5 villes : Berlin, New York, Barcelone, Vienne et Sao Paulo pour réinventer l’expérience bancaire afin de l’adapter aux modes de vie de plus en plus connectés des utilisateurs. Les services de N26 sont disponibles sur Android, iOS et depuis son application web. L’objectif : repenser la banque du 21ème siècle pour la rendre simple, rapide et moderne. Grâce à une licence bancaire européenne, à des technologies de pointe et à l’absence de succursales bancaires, N26 façonne dès aujourd’hui la banque de demain. N26 a levé près de 800 millions de dollars auprès d’investisseurs reconnus comme Insight Venture Partners, GIC, Tencent, Allianz X, Valar Ventures, le fonds de Peter Thiel, Horizons Ventures appartenant à Li Ka-Shing, Earlybird Ventures, Battery Ventures, mais aussi auprès des membres de l’équipe de management de Zalando et Redalpine Ventures. N26 est actuellement présente dans les pays suivants : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Islande, Irlande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse et aux Etats-Unis, où elle opère via sa filiale en propriété exclusive, N26 Inc., basée à New-York. Les services bancaires aux Etats-Unis sont proposés par N26 Inc. en partenariat avec Axos® Bank, membre du FDIC.

Lundi 3 Janvier 2022
Lu 510 fois

Nouveau commentaire :