Résultats du sondage Pixpay : « Les adolescents et les cadeaux de Noël »

71% des adolescents font des cadeaux de Noël à leurs proches


  • Le budget cadeau des ados équivaut à un mois d'argent de poche
  • 83% des ados prévoient de faire des achats en ligne pour Noël
  • 59% des ados comptent faire un ou plusieurs cadeaux écoresponsables pour Noël
  • 68% des ados préfèrent recevoir de l'argent à Noël
  • 31% des ados sont prêts à revendre ses cadeaux en cas de faux-pas

Paris, le 25 novembre 2021 - Alors que les fêtes de fin d'année approchent à grands pas, chacun commence à réfléchir aux cadeaux qui enchanteront leurs proches. Les adolescents n'échappent pas à la règle et Pixpay, la carte de paiement des ados co-pilotée par les parents, nous dévoile comment nos grands enfants préparent leurs cadeaux et se projettent sur ceux qu'ils recevront. Alors combien comptent-ils dépenser ? À qui offrent-ils des cadeaux ? Préfèrent-ils recevoir de l'argent ou des cadeaux ? Font-ils confiance à leurs parents pour leur offrir ce dont ils ont envie ?

Eléments de réponse avec ce sondage inédit réalisé auprès de 9 513 adolescents âgés de 11 à 18 ans et utilisateurs de Pixpay entre le 9 et le 15 novembre 2021, accessible dans son intégralité en pièce jointe.

Incroyable mais vrai : 7 ados sur 10 offrent des cadeaux à Noël

Même s'ils traînent des pieds et font souvent la tête, les adolescents sont généreux. La preuve : 71% d'entre eux pensent offrir des cadeaux à leurs proches pour Noël. Quant aux autres, nul doute qu'ils espèrent bien en recevoir !

Parmi nos jeunes Pères Noël, 83% offrent des cadeaux à leurs parents, 68% à leurs frères et sœurs, et 48%... à leurs amis. Oui, choisissez toujours des amis qui ont le cœur sur la main.

Un budget cadeaux qui équivaut à un mois d'argent de poche pour un ado

Les adolescents accordent à leurs cadeaux un budget moyen de 87 €, à comparer au budget moyen de 240 € que les adultes dédient à leurs cadeaux de Noël*.

Ce budget varie grandement en fonction de l'âge des ados et donc du montant d'argent de poche qu'ils reçoivent chaque mois. Ainsi, le budget Noël moyen est de 55 € chez les 11 ans et atteint 124 € chez les 18 ans. Ces mêmes ados reçoivent en moyenne chaque mois sur leur carte Pixpay respectivement 64 € pour les 10-12 ans et 134 € pour les 16-18 ans.

Un cliché tombe : les garçons sont plus généreux que les filles

Plus surprenant (ou pas), les garçons ont un budget cadeaux supérieur à celui des filles. De 96 € en moyenne pour les garçons, il passe à 80 € pour les filles. Au fil de l'âge, l'écart tend même à se renforcer. Dans la tranche des 11 ans, le budget est de 59 € chez les garçons contre 53 € chez les filles. Dans celle des 18 ans, il est de 135 € chez les premiers et de « seulement » 119 € chez les secondes...

Les ados franciliens et d'Auvergne-Rhône-Alpes n'ont pas des oursins dans la poche contrairement aux jeunes des Pays de la Loire

Enfin, le budget cadeau des adolescents est très variable d'une région à l'autre. Dans le top des régions les plus généreuses, on retrouve l'Île-de-France et l'Auvergne-Rhône-Alpes, avec un budget de 91 €.

En queue de peloton, le Centre-Val de Loire, la Bretagne et surtout les Pays de la Loire se distinguent au contraire par leur côté plus économe, avec un budget respectif de 79, 78 et 72 €.

Le shopping vert et en ligne plébiscité

On le sait, la génération Z est friande de shopping en ligne. Un constat qui se confirme une nouvelle fois à l'approche des fêtes : 83% des adolescents indiquent qu'ils prévoient d'effectuer au moins un achat sur le Web. Le chiffre va croissant avec l'âge, passant de 64% chez les 11 ans à 89% chez les 18 ans.

Adeptes du digital, les adolescents ont aussi une conscience écologique. 59% pensent faire au moins un achat écoresponsable pour Noël. Mieux encore, 5% d'entre eux ne souhaitent offrir que des cadeaux respectueux de l'environnement pour les fêtes, c'est-à-dire fait-main, d'occasion ou de marques éco-engagées.

Les ados préfèrent l'argent aux cadeaux

Fini les « joujoux par milliers », le Père Noël va devoir sortir le chéquier cette année : 68% des ados préfèrent qu'on leur offre de l'argent plutôt qu'un cadeau. La part s'élève à 71% chez les garçons et 66% des filles.

Les pourcentages progressent avec l'âge : 49% pour les 11 ans, 66% pour les 13 ans, 71-72% pour les 16-18 ans.

Une erreur sous le sapin : la revente de cadeaux de Noël à la rescousse

Néanmoins, 84% des adolescents déclarent avoir confiance dans les choix de leurs parents. Peut-être ont-ils d'autant plus confiance qu'ils ont déployé le filet de sécurité : la fameuse liste de cadeaux ! Oui, après tout, on n'est jamais à l'abri d'un loupé.

Reste que cette confiance s'amenuise en vieillissant, passant de 93% à 82% entre 11 et 18 ans. Que les ados se rassurent, même un kit de nail art d'un goût douteux, un étrange chauffe-pyjama voire une magnifique pendule aux chiffres inversés offerte par une grande-tante peuvent trouver preneur sur un site de revente. Une solution d'ailleurs d'ores et déjà envisagée par... 31% des adolescents qui se disent ainsi prêts à revendre un ou plusieurs de leurs cadeaux sur des plateformes de revente en ligne ! Une manière comme une autre de gagner un peu d'argent, et très fortement plébiscitée par cette génération.

*Source : étude Havas pour Ad to Basket, octobre 2021





A Propos de Pixpay
Pixpay, start-up fondée par Benoit Grassin, Nicolas Klein et Caroline Ménager en janvier 2019, est la première marque à proposer enfin une alternative aux banques pour les ados, dès 10 ans. Son ambition : révolutionner les solutions de paiement des adolescents en leur donnant les ressources pour bien grandir. Pixpay propose ainsi aux jeunes une carte de paiement MasterCard et une app mobile leur permettant de payer, d'être payés, d'épargner ou encore de bénéficier de remises sur leurs marques préférées. C'est aussi une application mobile pour les parents, leur offrant une solution sécurisante, pédagogique et pratique pour suivre et accompagner leurs enfants au quotidien.

Téléchargez le sondage :
sondagepixpaynoel.pdf sondagePixpayNoel.pdf  (1.03 Mo)

Jeudi 25 Novembre 2021
Lu 320 fois

Nouveau commentaire :