Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière


Société Générale émet la première obligation sécurisée sous forme de “security tokens” sur une blockchain publique

Société Générale SFH, filiale de Société Générale, a émis la première obligation sécurisée (100 M€) sous forme de “security tokens” sur une blockchain publique.


Le 18 avril 2019, Société Générale SFH, filiale de Société Générale, a émis 100 millions EUR d'obligations sécurisées sous forme de « security tokens » (obligations de financement de l'habitat ou «OFH») directement enregistrées sur la blockchain Ethereum. Les « OFH Tokens » ont été notés Aaa / AAA par Moody’s et Fitch et ont été entièrement souscrits par Société Générale.

Cette opération est un projet pilote de Société Générale et la startup interne Société Générale FORGE, l'une des 60 startups internes du programme intrapreneurial du Groupe Internal Startup Call. Cette startup expérimente différentes solutions disruptives basées sur la blockchain pour développer de nouvelles activités sur les marchés de capitaux.

Cette transaction permet d'explorer un circuit d'émission obligataire plus efficace. Les avantages sont nombreux : modularité du produit et délais de mise sur le marché raccourcis, automatisation des événements sur titre, transparence accrue, transfert des titres et règlement plus rapides. Elle permet également de proposer un nouveau standard d'émission et de négociation sur le marché secondaire et de réduire les coûts et le nombre d’intermédiaires.

L'opération a été rendue possible grâce aux équipes Finance, Juridique, Conformité et Opérations de la Banque. Gide Loyrette Nouel a été nommé conseil juridique auprès de l'émetteur Société Générale SFH et PwC France et Afrique francophone a joué un rôle de conseil blockchain.

L'innovation est au cœur de l'ADN de Société Générale. C'est un axe prioritaire de son plan stratégique « Transform to Grow ». La transformation digitale du Groupe accélère en utilisant les nouvelles technologies pour innover et mieux servir ses clients.

Dans le domaine des technologies blockchain et Distributed Ledger, le groupe Société Générale s'est investi depuis plusieurs années dans de nombreuses initiatives, telles que we.trade, la première plate-forme blockchain dédiée au financement de commerce international, désormais disponible pour les entreprises clientes du Groupe en France, ou encore le lancement de komgo SA pour digitaliser le financement du commerce de matières premières au moyen d'une plateforme blockchain.

Source : Société Générale
Notez

le Mercredi 24 Avril 2019 à 14:30 | Lu 300 fois

Nouveau commentaire :