Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière


2022, une année (presque) sans épargne pour les Français


2022, une année (presque) sans épargne pour les Français
Ce 31 octobre se déroule la Journée Mondiale de l’épargne (World Savings Day). L’occasion de faire le point sur les économies des Européens en 2022, année marquée par une inflation record avec un un pic à 9,1 %* en août pour une harmonisation à 7,1 % en octobre. Pour comprendre les conséquences de cette inflation sur les budgets des Français, la banque N26 a étudié les comptes de près de 380 000 de ses clients à travers l’Europe dont environ 60 000 Français**.



Face à cette hausse constante des prix, qui dépasse les 6% en octobre, les Français doivent faire des compromis sur leurs dépenses mais aussi et surtout sur leur épargne. Si les salaires en France se situent dans la moyenne européenne, ce sont les Français qui ont le plus de mal à épargner en Europe. Ainsi, si l’on considère tous les marchés à l’étude, ce sont les clients N26 en Espagne qui affichent le taux d’épargne le plus élevé, épargnant 6,6 % en moyenne de leurs revenus entre le mois de janvier et le mois d’août 2022, devant l’Allemagne (5,1 % de leurs revenus en moyenne) quand la France et l’Italie ont des taux d’épargne quasiment nuls.

Et du côté des dépenses ?

Si certains postes de dépenses comme les frais de transports (+25% en moyenne sur la période) ont augmenté à cause de crises extérieures, les ménages Français ont dû faire des compromis dans d’autres domaines pour équilibrer les budgets. Les réductions les plus significatives en termes de dépenses concernent l’alimentation (-8,5% en moyenne) et les charges liées à l’habitation (-6% en moyenne).

Toutes les astuces sont bonnes pour réussir à mettre de l’argent de côté, et si certains mettent en place des solutions qui peuvent parfois être drastiques pour réduire leurs frais, N26 propose des solutions pour garder un œil sur ses dépenses et même épargner sans y penser et surtout sans se priver avec les Arrondis !

2022, une année (presque) sans épargne pour les Français
*Source : Eurostat
** Etude anonyme menée entre janvier et août 2022 sur les habitudes de dépense et d’épargne d’un échantillon de 380 000 de ses clients à travers l’Europe.


À propos de N26
N26 construit la première banque globale que le monde aime utiliser. Lancée en 2015, elle a été fondée par Valentin Stalf et Maximilian Tayenthal. N26 compte aujourd’hui plus de 7 millions de clients, dans 25 marchés, dont 1 700 000 en France. Plus de 1 500 employés travaillent ensemble depuis 8 villes : Berlin, Barcelone, Madrid, Milan, Paris, Vienne, New York et São Paulo pour réinventer l’expérience bancaire afin de l’adapter aux modes de vie de plus en plus connectés des utilisateurs. Les services de N26 sont disponibles sur Android, iOS et depuis son application web. L’objectif : repenser la banque du 21ème siècle pour la rendre simple, rapide et moderne. Grâce à une licence bancaire européenne, à des technologies de pointe et à l’absence de succursales bancaires, N26 façonne dès aujourd’hui la banque de demain. N26 a levé près de 800 millions de dollars auprès d’investisseurs reconnus comme Insight Venture Partners, GIC, Tencent, Allianz X, Valar Ventures, le fonds de Peter Thiel, Horizons Ventures appartenant à Li Ka-Shing, Earlybird Ventures, Battery Ventures, mais aussi auprès des membres de l’équipe de management de Zalando et Redalpine Ventures. N26 est actuellement présente dans les pays suivants : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Islande, Irlande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse et aux Etats-Unis, où elle opère via sa filiale en propriété exclusive, N26 Inc., basée à New-York. Les services bancaires aux Etats-Unis sont proposés par N26 Inc. en partenariat avec Axos® Bank, membre du FDIC.


Lundi 31 Octobre 2022
Lu 678 fois



Nouveau commentaire :