Betterway s’appuie sur Treezor et Mastercard pour lancer la première carte de paiement en France dédiée à la mobilité des salariés


Paris, le 15 septembre 2020 – Avec plus d’une centaine de projets d’open payment* ou paiement sans contact au valideur dans les transports publics dans le monde, Mastercard est un partenaire technologique des villes et des acteurs de la mobilité. De son côté, Treezor, la plateforme de Banking-as-a-Service du groupe Société générale, est un partenaire stratégique des startups en France et en Europe. Membre du programme Fintech express de Mastercard, Treezor met à disposition des Fintechs son API pour accélérer le développement et lancement de leur produit carte.

Aujourd’hui, c’est l’entreprise française Betterway qui fait appel à l’expertise des deux partenaires pour lancer la première plateforme de gestion de la mobilité en entreprise. Betterway offre en effet aux entreprises la possibilité de créer des comptes mobilité dans le cadre du “Forfait Mobilité Durable”, à destination des salariés. Entré en application en mai dernier pour le secteur privé, celui-ci permet aux entreprises d’encourager l’utilisation de déplacements alternatifs en lieu et place de la voiture individuelle. Ce dispositif facultatif peut aller jusqu’à 400 euros par an et par salarié, exonérés d’impôts et de cotisations sociales.

« Du point de vue transactionnel, Betterway s’appuie sur l’API de Treezor, pour bénéficier de son système de processing carte à autorisation sélective. Notre technologie permet de répondre aux exigences réglementaires du projet et d’offrir une solution innovante aux employés pour faciliter l’accès aux différents modes de déplacements durables. » précise Cédric Cassini, Chief Customer Officer.

Concrètement, chaque compte mobilité Betterway est adossé à une carte de paiement Mastercard émise par Treezor. Remise au collaborateur, elle lui permet de régler l’ensemble des achats et prestations éligibles au dispositif, partout en France : vélo et vélo électrique (montant forfaitaire conditionné par kilomètre parcouru ou par nombre de jours de pratique, participation aux dépenses pour l’achat ou la location de vélo, accessoires de sécurité, frais d’entretien et de réparation…), mais également l’autopartage, le covoiturage et les transports en commun (participation à l’achat des tickets de transports, hors abonnement). Les trottinettes sont également concernées, mais seulement via les systèmes en libre-service. Pour permettre cela, Betterway s’appuie sur une autorisation sélective des marchands par Treezor.

Denis Saada, CEO et co-fondateur de Betterway : « Chez Betterway, nous cherchons à simplifier la vie des employés et de leurs employeurs en proposant d’externaliser la gestion de la mobilité : Forfait Mobilité Durable, remboursement des abonnements de transport en commun…Le partenariat avec Mastercard et Treezor est un gage de sérieux et de légitimité sur le marché. L’appui technique et la très large couverture du réseau Mastercard donne aux utilisateurs de Betterway un accès à la quasi-totalité des marchands de mobilité en France. Treezor de son côté nous apporte sa licence réglementaire et son savoir-faire reconnu dans le monde du paiement. »

Lancé en septembre 2020, Betterway a déjà signé avec 10 entreprises nationales. Les premières cartes ont été émises et sont d’ores et déjà utilisées par les salariés de ces entreprises chez l’ensemble des marchands éligibles au Forfait Mobilité Durable. Grâce à l’étendue du réseau Mastercard, la carte Betterway est valable chez plusieurs milliers de marchands référencés partout en France : magasins de vélo, réparateurs, opérateurs de transport en commun ou de mobilités partagées (trottinettes, scooters, autopartage, covoiturage…).

Mastercard est ravi d’accompagner Betterway dans cette nouvelle approche de la mobilité des salariés si stratégique d’un point de vue économique et écologique. De jeunes entreprises agiles telle que Betterway font entrer des secteurs entiers dans une nouvelle ère, en phase avec les modes de vie et usages actuels “, explique Alexandra Zana, Vice President, Business Development, Mastercard France.

Avec l’essor du paiement sans contact qui a dépassé la barre du milliard de transactions fin 2017 et atteint en France les deux milliards de transactions sur l’année 2018, on imagine bien que faire de sa carte de paiement un titre de transport est aujourd’hui une évidence, un geste naturel. (source Marché).

Mastercard a publié un livre blanc : “Comment l’Open Payment permet de dynamiser les services de transports ?”. Il présente notamment la solution qui est mise en place pour les cartes Mastercard ainsi que des premiers retours d’expériences (Dreux, Dijon…).

*Les modes de vie évoluent et avec eux l’exigence de rapidité, praticité et sécurité. L’adoption du sans contact s’impose donc comme un geste naturel répondant à ces exigences. L’open payment ou paiement au valideur permet de répondre à ces enjeux puisqu’il offre la possibilité au consommateur d’un service d’utiliser et de payer celui-ci, sans pour cela devoir transporter avec lui tous les moyens de paiement ou supports associés. Par exemples, utiliser sa carte de paiement sans contact comme un titre de transport ou accéder à des services proposés par les collectivités tels que : l’accès aux piscines, théâtres, stades et spectacles.

A propos de Betterway
Betterway est la première carte de paiement dédiée à la mobilité. Basée sur le réseau Mastercard, Betterway s’appuie sur la technologie de Treezor, filiale de la Société Générale dédiée à l’accompagnement technique et réglementaire des Fintech. Betterway dispose d’un mandat d’agent de service de paiement auprès de la Banque de France. Financé par la BPI, Betterway fait partie du Swave, l’incubateur fintech du réseau Paris&co, et du programme Moove Lab à Station F, l’accélérateur de référence des startups de la mobilité.

À propos de Treezor :
Fondée en 2016 par Éric Lassus et Xavier Labouret, acquise en 2019 par le groupe Société Générale, Treezor est une Fintech française spécialisée dans les services de paiement en marque blanche. Sa licence d’établissement de monnaie électronique, et son statut de membre principal Mastercard, lui permettent de proposer ses services en Europe. Treezor couvre l’ensemble de la chaîne des paiements via son API (acquisition, émission de cartes, Xpay, flux SEPA, P2P, KYC…). Treezor consacre une partie importante de ses ressources au développement de nouvelles technologies et compte plus de 100 collaborateurs (Paris et Rennes).

À propos de Mastercard
Mastercard est une société technologique mondiale dans l’industrie des paiements. Notre mission consiste à connecter et alimenter une économie numérique inclusive, qui bénéficie à chacun et partout, en permettant des transactions sûres, simples, intelligentes et accessibles. Nous nous appuyons sur des données et des réseaux sécurisés, nos partenariats et notre passion, nos innovations et nos solutions pour donner aux particuliers, aux institutions financières, aux gouvernements et aux entreprises les moyens de réaliser tout leur potentiel. Notre quotient de décence (QD) façonne notre culture et chacune de nos activités, au sein de notre entreprise comme en externe. Présents dans plus de 210 pays et territoires, nous bâtissons un monde durable pour ouvrir à chacun un horizon riche en possibilités priceless inestimables.

Source : Mastercard

Mardi 15 Septembre 2020
Lu 321 fois

Nouveau commentaire :